Cérémonie d'inauguration

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Cérémonie d'inauguration

Message par savoie le Mar 11 Déc 2007 - 8:20

Le petit matin se levait à peine que quatres hommes s'affairaient à tout mettre en place pour cette toute première cérémonie, en cette toute nouvelle collégiale.

Des quatres hommes, qui à peine une heure auparavant ressemblaient à n'importe quels voyageurs, deux avaient sortis des tuniques blanches, afin d'officier le service. Le premier des deux autres était resté à l'extérieur de l'enceinte, quand au dernier, il somnalait pendant ces quelques minutes de répit. La nuit avait été longue.

Mais les deux prêtres n'en laissaient rien parraître. Ils sortaient de leurs besaces quelques orfèvrerie et parchemins, préparant le service prochain. L'un deux alla voir en sacristie, et trouva un bedeau matinal, qui lui assura la fournée de pain prête pour dans moins d'une heure. On alla s'enquérir du clocher, qui n'avait pas été épargné lors de la remise à neuf du bâtiment.

Ce qui donna une idée à l'évêque.

Le frère Savoie monta au clocher pour tâter le beffroi lui-même. Il tentait de deviner comment les artisans avaient affutés le bronze. Quel en serait le premier son offiel.

Il y aurait matine, ce jour là, et voulait les sonner lui-même.

Comme il se plaisait à dire: "ça donnera aux fêtards un bonne occasion de se pleindre!" Pour les autres, il savait ces moments savoureux.

Sans prévenir personne, et comme tout pour le service était prêt, il fit raisonner une demi-heure environ plus tard, les carillons du Sanctuaire. D'abord timidement, afin d'apprivoiser les cloches correctement. Elles réagissaient comme il l'avait prévu. Au bout de quelques coups, il commença une superbe matine...


(((bing)))(((bing))) (((bong)))(((biNG))) (((biING)))(((bONG)))(((BiNG))) (((BoNG)))(((BING)))(((BONG)))

Les gens étaient invités à ce lever auprès de Monseigneur Savoie en ce doux petit matin.
avatar
savoie

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 11/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cérémonie d'inauguration

Message par Morgwen le Mar 11 Déc 2007 - 9:41

La nuit avait été courte... très courte... Le nombre de convives attendus et de jouteurs pour le tournoi demandait une organisation pour laquelle la duchesse essayait de ne pas se projeter à plus d'une demi heure. Sinon elle se maudirait d'avoir lancer des réjouissances d'une telle ampleur. S'atant usé les yeux sur ses notes jusqu'au milieu de la nuit, elle s'était levé un peu pâle, rafraichie et parée à nouveau d'une longue robe d'un noir profond, chaude et fourrée, aux galons d'argent. Argent comme la résille qui retenait sa lourde chevelure flamboyante en un lâche chignon. Dans les plis de velours, sous sa ceinture, il aurait fallu un oeil très exercé pour y déceler un arrondi naissant mais indéniable.
Un tour auprès de son fils Rehaël, un autre aux cuisines et à l'offfice, passer par le champ clos glacé au petit matin, écouter le rapport de Cissa et apprendre étonnée et ravie l'arrivée matinale des Hommes de Dieu.
Se pressant vers la belle collégiale, elle entendit avec bonheur les cloches parer l'air froid de leurs notes vibrantes. C'était ainsi qu'elle voyait sa demeure vivante. C'est un coeur qui bat dans un grand corps. Sans cela, pas de vie.

Pénétrant dans la collégiale, elle avanca parmi les travées en cherchant du regard le Cardinal Archevêque de Tours avec lequel elle avait maintes fois correspondu ces dernières semaines, mais qu'elle n'avait pas encore eu l'occasion de rencontrer face à face. Son pas résonnait allègrement entre les piliers. Elle avisa quelques hommes qu'elle salua cordialement du chef, cherchant dnas leur accoutrement les signes de leur statut pour ne point faire d'impair.


Le bonjour et la bienvenue à Amboise. Je suis Morgwen de la Louveterie.
Où puis-je trouver Son Eminence?

_________________
avatar
Morgwen
Louve matriarcale
Louve matriarcale

Nombre de messages : 3325
Duché/Comté : Amboise
Signe(s) distinctif(s) : plus là
Humeur : repose en paix...
Date d'inscription : 08/11/2005

http://amboise-vouvray.actifforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cérémonie d'inauguration

Message par Fauville le Mar 11 Déc 2007 - 10:25

Pour une fois matinale, le Duc d'Orléans arriva sur les Terres de la Duchesse Morgwen, le passage de la frontière n'avait pas été aisé du fait de la politique du conseil local.

Aussi le Duc fut heureux d'apercevoir le clocher de la collégiale.


Regarde mon fils, nous approchons. Aristote soit loué, nous arrivons sans trop d'encombres.
avatar
Fauville

Nombre de messages : 3
Duché/Comté : Dunois
Signe(s) distinctif(s) : Mort.
Humeur : Détestable
Date d'inscription : 25/11/2007

http://cheroy.actifforum.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cérémonie d'inauguration

Message par Hans le Mar 11 Déc 2007 - 10:31

C'est d'un pas vif, presque empressé, qu'Hans se dirigeait vers la collégiale. Il avait appris tardivement que son éminence Savoie devait venir en ces lieux la veille, et avec ce retard, il n'avait pas pu s'empêcher de s'inquiéter.
Il le savait possiblement menacé, et n'avait pas pu être présent pour assurer son escorte.
Alors que les portes étaient en vue, le son des cloches annonçant l'office le rassura. Sans doute les religieux étaient finalement arrivés sains et saufs.

Il se présenta à l'entrée de la collégiale plus détendu, même s'il espérait toujours voir Savoie en ces lieux. En pénétrant dans l'édifice, il reconnut sa chère suzeraine en discussion avec les prélats.
Décidé à ne pas les déranger tout de suite et à la laisser s'entretenir avec eux et accueillir le cardinal, il resta silencieusement quelques mètres en retrait.
avatar
Hans

Nombre de messages : 431
Duché/Comté : Touraine
Humeur : Mélancolique
Date d'inscription : 23/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cérémonie d'inauguration

Message par kreuz le Mar 11 Déc 2007 - 13:05

Après quelques petites heures de sommeil agitées, au coucher plus que tardif le temps de décrotter a minima l'équipement, et un lever plus que matinal, pour parachever le nettoyage avec ses hommes, le Connétable, la tête complétement dans la paté avait fini ablutions matinales et glaciales. Il savourait pour une fois le souvenir de la Provence et des thermes de Digne et aurait donné quelques coffres d'or en cet instant pour s'enfoncer dans les eaux thermales plus que chaudes...

Les cloches de la Collégiale retentirent, Alexander avait prévenu de la présence de ce cher Robert, mais personne n'avait eu plus de nouvelles... Et pas un messager fichu de l'en informer en temps et en heure. Alors qu'il s'apprêtait, Alex revint un large sourire aux lèvres, confirmant la présence de ce dernier en le domaine de Morgwen, tout comme celle d'Ingeburge, sa consoeur Archevêque.

Aidé de son capitaine saxon, Bernhardt, Kreuz finit de revêtir sa toge droite, plutot en vogue à Rome, la soutane. Sombre comme il aimait, peu encombrante et pratique, il enroula à sa taille l'étoffe pourpre cardinalice en l'espèce, ceinture de tissu, par dessus ceinturon et baudrier retenant sa lame longue.

Cheveux tressés, collier poupre des Chevaliers d'Isenduil en place, il revestit la longue cape noire aux galons d'argent qu'il aimait pour ce genre d'occasion, doublé d'une confortable fourrure pour réchauffer un peu son corps fatigué par la longue route.

Il ouvrit un petit coffret puor en sortir une broche, argent à la tête émeraude, pour fermer et retenir la cape. Vieux souvenir déjà d'un aussi vieil ami.

Il se mit en route pour la Collégiale, accompagné de son Capitaine Bernhardt, en tenue d'apparat du Fléau sous son immense cape sombre comme son maître.

Quelques personnes déjà présentes, connues pour la plupart, mais sans doute occupées... Ainsi, il resta en retrait et s'agenouilla vers la Porte, sur un Prie Dieu, pour remercier le Très Haut de ce voyage sans encombre majeur.
avatar
kreuz
Tyr
Tyr

Nombre de messages : 154
Date d'inscription : 22/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cérémonie d'inauguration

Message par Baptistin le Mar 11 Déc 2007 - 13:12

Baptistin jubilait d’impatience au fond du carrosse. Il était excité à l’idée de découvrir un nouveau monde, à la perspective des futurs moments privilégiés avec son père et à la pensée de l’accompagner en tant qu’écuyer. Il n’y avait pas à dire, ces festivités le transportées déjà avant mesme d’y être arrivé.

Il n’avait cessé d’imaginer tout au long du voyage les merveilles qu’il allait découvrir, les gens qu’il allait rencontrer et les festins qu’il allait goûter. Il se dit que de cette aventure il ne fallait surtout rien louper, rien laisser, il voulait tout acquérir et absorber. Et cela commence par la reconnaissance des lieux. Il observait donc de par la fenêtre, la splendeur, la magnificence, la majesté du domaine et du château.

Il eut alors une pensée pour son frère. Le pauvre, étant l’aisné, il était obligé de rester en la demeure familiale, torturé par l’apprentissage et privé de plaisir jusqu’au jour ou il saura tout ce qu’un futur chef de famille doit savoir.
Ton frère devra faire face à de lourdes responsabilités que toi tu n’auras pas. Disait père. Et cela luy allait parfaitement bien. La vie était trop courte pour s’encombrer l’esprit.

D’un coup la voiture s’arrêta devant le immense batiment. On ouvrit la porte et le fils cadet d’Orléans sauta sans attendre du véhicule. Evidemment, son père le rattrapa et l’obligea à rester près de luy. Qu’il était rabat-joie celuy-la.
avatar
Baptistin

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 25/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cérémonie d'inauguration

Message par Ingeburge le Mar 11 Déc 2007 - 14:51

Levée depuis quelque temps déjà, Ingeburge lisait attentivement son Livre des Vertus installé sur un lutrin en ébène, cadeau de ses parents. Le bruit des cloches déchirant le silence des lieux avait amené un sourire sur son visage.
Le jour venait de se lever et l'agitation de la veille s'était calmée. Chaudement emmitoufflée dans une pelisse sombre, la jeune femme savoura ce moment de répit tandis qu'elle traversait le domaine pour se rendre à la Collégiale Saint-Florentin. L'air était vif et le panorama, bien que très différent de sa chère Provence, somptueux. Elle s'arrêta un instant sur le chemin, son regard contemplant le domaine.

Elle reprit sa route et pénétra finalement dans l'édifice. Quelques personnes étaient déjà présentes. Elle reconnut la maîtresse des lieux qu'elle avait brièvement rencontrée à Menthon Saint Bernard lors de la céréonie d'anoblissement d'Anarchyhope.
Elle avisa également une silhouette familière, plongée dans la prière. Elle se glissa sur le prie-dieu voisin et prit la main du cardinal afin de la baiser. Elle murmura :

Bonjour Votre Eminence.
Un léger sourire étira ses lèvres. Elle joignit les mains et commença à rendre grâce, en silence.
avatar
Ingeburge
Marraine de la Walkyrie et de la Merveille
Marraine de la Walkyrie et de la Merveille

Nombre de messages : 244
Duché/Comté : Auxerre
Signe(s) distinctif(s) : Toujours en noir & toujours la tête voilée
Humeur : Olympienne
Date d'inscription : 10/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cérémonie d'inauguration

Message par savoie le Mar 11 Déc 2007 - 15:08

Voyant que les fidèles commençaient à arriver dans la collégiiale, le Cardinal Savoie termina de jouer des cloches. L'appel avait été entendu. Ainsi, il déscendit du Beffroi et se dirigea vers la sacristie, attendant le début, à proprement dit, de la cérémonie elle-même. Un clerc vînt l'informer de l'arrivée de la baronne, et de son intention de le rencontrer. Il lui fit un signe de la tête, signifiant qu'il voulait bien la saluer derechef.

Celle-ci arriva, et son Éminence lui présenta la main, qu'elle baisa. Il lui retourna la considération.


Très chère... Heureux d'enfin vous recontrer de visu... enfin! Et tout aussi heureux d'être arrivé sain et sauf finalement, en votre dépendance! Vous me vouyez abbatu par mon malheureux retard... Puisse vous m'en pardonnez...

L'homme signa la femme d'un geste de la main, lui touchant le frond, afin de la bénir symboliquement. Ils s'échangèrent quelques banalités, puis, comme le temps pressait, conenir de se recroiser plus tard en journée, pour les différentes affaires dont ils avaient à s'entretenir.

J'ai moi aussi un cadeau pour vous, mon amie. J'ai bien hâte de vous en parler... Mais ne retennons pas nos convives, en cette heure matinale, et en ce glorieux début de journée. Nous aurons tout le temps pour ce faire une fois la prière prononcée, et la bénédiction reçue.
avatar
savoie

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 11/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cérémonie d'inauguration

Message par Wolfar le Mar 11 Déc 2007 - 15:16

Le Baron de Cudot en revenant de la Lice où se trouvait affiché les éliminatoires entendit les cloches de la collégiales sonner l'appel. En bon aristotélicien qu'il est, il se rendit donc vers l'édifice religieus afin d'y assister à la messe.
Il pénétra dans la collégiale, salua les personnes présente, se signa et prit place sur un banc.
avatar
Wolfar
Baron(ne)
Baron(ne)

Nombre de messages : 18
Duché/Comté : Bourgogne
Date d'inscription : 08/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cérémonie d'inauguration

Message par bradbury le Mar 11 Déc 2007 - 15:28

Brad, après s'être inscrite pour la chasse, alla vers la collégiale, dès qu'elle apprit qu'une cérémonie allait avoir lieu, sans compter que les cloches appelaient à la prière.


Après être entrée, elle se signa et se glissa sur un banc en attendant le début de ladite cérémonie. Pendant ce temps, elle en profita pour observer le bel édifice.
avatar
bradbury

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 11/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cérémonie d'inauguration

Message par Alcalnn Blackney le Mar 11 Déc 2007 - 19:33

Le Vicomte, suivit de sa suite, s'était installé pour assister a l'office. Il se signa en entrant et alla s'installer. La collégiale était splendide, comme le reste du chateau. Il attendit patiement que la lithurgie commence.
avatar
Alcalnn Blackney

Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 04/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cérémonie d'inauguration

Message par Seraphine le Mar 11 Déc 2007 - 20:14

Alors qu'elle s'entrainait pour les joutes... Elle entendit le son des cloches. Laissant son entrainenement, elle se dirgea vers la Collégiale, afin d'assister à la cérémonie.

Que de monde !!! ... Elle entra dans l'édifice, elle fut éblouie par toute la spendeur du lieu ... des collonades taillées en dentelles, où la lumière entrait par des vitraux magnifiques.

Elle trouva une place où elle pu admirer tout le travail en attendant que la cérémonier commence.
avatar
Seraphine

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 14/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cérémonie d'inauguration

Message par Arakiriman le Mar 11 Déc 2007 - 20:21

Aurore se prépara mentalement à la semaine à venir. Elle joutait pour la premières fois et en plus devait participer aux éliminatoires. Elle s'inquiétait un peu mais ne doutait pas que la quiétude de la collégiale et la messe à laquelle elle allait participer permettrait de l'apaiser.

Elle revétit de sa robe blanche de cérémonie qu'elle venait de faire faire. Son nouveau rang l'avait amené à cette dépense complètement fou mais obligatoire en la cour de Savoie. Elle avait été obligé de s'y contraindre.

Par dessus, sa cape teutonique blanche frappée de la croix noire. Ajustant son collier du mérite de la Confédération Helvétique sur le coté de sa cape, elle regretta de n'avoir personne aujourd'hui à ses cotés pour lui faire passer le tremblements de ses mains.

Puis après une grande inspiration, Aurore sortit et se dirigea vers la collégiale.

En entrant, elle dut laisser ses yeux s'habituer à la pénombre. Elle parcouru dans yeux toute l'assemblée et reconnut de dos son oncle avec Monseigneur Ingeburge à coté. Elle se dirigea vers eux, ne souhaitant pas faire tapisserie toute seule dans un coin et attendit derrière son oncle qu'il ait fini ses prières.
avatar
Arakiriman

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 22/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cérémonie d'inauguration

Message par Juliano Di Juliani le Mar 11 Déc 2007 - 20:45

Le Primat de France était arrivé à Amboise et semblait déjà être présent dans la Collégiale comme pouvait le faire supposer le son de cloches qui retentissait au sein du domaine Ducal. D'un pas vif, le vieux prince se dirigea vers l'édifice religieux afin de, tout d'abord saluer le Primat, mais aussi d'assister à la cérémonie. Evidemment.
Sa Flamboyante duchesse était déjà la et discutait avec lui. Il alla se poster à ses cotés et salua Savoie comme il se le devait. Maintenant qu'il n'était plus Grand Maitre, il pouvait lui baiser la main. Question de protocole...


Monseigneur, c'est un grand Honneur que vous nous faite d'avoir accepté d'officier à cette cérémonie. Un grand Honneur et une immense chance pour nous, que de pouvoir ouïr vos talents d'orateur.

Cela faisait des années que les deux hommes se connaissaient maintenant. Lors de leur première rencontre, c'était pour le baptême d'un fillot à Di Juliani, le jeune Léonardo De Landivy.

J'espère que tout se passe bien pour vous. Si vous souhaitez quelque chose de particulier, surtout n'hésitez pas à nous le demander. Même si je suis sur que notre merveilleuse hôtesse à déjà tout prévue.

Il fit son plus beau sourire à Morgwen et jeta un coup d'œil plein de malice au Primat.
avatar
Juliano Di Juliani
Dragon orgueilleux
Dragon orgueilleux

Nombre de messages : 127
Duché/Comté : A Amboise? Donc près de Sa Dame
Date d'inscription : 01/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cérémonie d'inauguration

Message par Feu Milamber987 le Mar 11 Déc 2007 - 20:45

Milamber et Juliette arrivèrent quelque peu en retard. Milamber était passé se changer après avoir travaillé et Juliette s'était reposée de son voyage. Laissant Aliénor à la nourrice ils se dirigèrent vers la collégiale où la bénédiction serait faite par SE Savoie.
avatar
Feu Milamber987
Faucon hobereau
Faucon hobereau

Nombre de messages : 145
Duché/Comté : Limousin forever
Signe(s) distinctif(s) : Une écharde de bois dans la tête (ou plutôt un trou depuis la trépanation de feue Jizz)
Humeur : Mortel !
Date d'inscription : 21/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cérémonie d'inauguration

Message par Morgwen le Mar 11 Déc 2007 - 21:02

Satisfaite de pouvoir enfin mettre un visage sur son correspondant épistolaire, elle le fut plus encore de la sympathie qu'il lui inspirait et qui correspondait à ce qu'elle avait imaginé. Après l'avoir assuré qu'elle ne lui en voulait nullement pour son petit retard, elle fut surprise d'apprendre qu'il avait un présent pour elle. Nul doute qu'elle attendrait la fin de l'office avec une curiosité grandissante...

Se rangeant à son conseil, elle allait prendre place à l'espace réservé à la famille de la Louveterie, agrandi pour permettre la disposition des Di Juliani et des Massigny, quand Juliano justement intervint. Le laissant parler tout en lui répondant d'un sourire, elle parcourut la nef du regard saluant d'un sourire accueillant ou amical les amis et connaissances dont elle captait ou croisait le regard. Kreuz était là. Elle en fut heureuse. Elle remarqua aussi Ingeburge qu'elle avait rencontré chez son ami justement. Milamber et tant d'autres personnes à saluer qu'elle ignorait si elle parviendrait à toucher un mot à tous... Que de monde!
Avec le sourire aux lèvres, elle prit place enfin en attendant le reste de sa famille.

_________________
avatar
Morgwen
Louve matriarcale
Louve matriarcale

Nombre de messages : 3325
Duché/Comté : Amboise
Signe(s) distinctif(s) : plus là
Humeur : repose en paix...
Date d'inscription : 08/11/2005

http://amboise-vouvray.actifforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cérémonie d'inauguration

Message par Nennya le Mar 11 Déc 2007 - 21:18

Nennya baissa la tête en entrant dans ce magnifique édifice, elle fut grandement impressionée, elle n'avait pas l'habitude de ces accoutumées.
Nennya se fit donc discrète et s'asseya près du vicomte. Elle ne put relever la tête façe aux autres.
avatar
Nennya

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 06/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cérémonie d'inauguration

Message par kreuz le Mar 11 Déc 2007 - 22:07

Une main avait glissé sur la sienne, l'espace d'un instant, ailleurs, au sortir de la prière, il repensa à une scène du même genre avant de reprendre pied dans la réalité et d'apercevoir le visage doux et amical d'ingeburge sa consoeur. Lui rendant son sourire suite à son salut, il la laissa s'installer pour prier à son tour.

Profitant de cet instant de quiétude ou presque, il alla à observer un peu la Collégiale s'emplissant lentement. Le Robert, dernier byzu de la Curie avait l'air comme un coq en pate face à la Louve et au Dragon... Sacré Robert... Au propre comme au figuré !... Kreuz regretta de ne pas avoir croisé quelques papillons de nuit sur le chemin pour faire un petit gouter festif, regrettant une fois de plus avant de se maurigéner de ne pas avoir trancher ce cou, coupant sous sa dague quand il en eut le champs libre les aspirations et le souffle de l'oiseau...

Regard de leur hotesse, autre sourire discret échangé avant que sa petite nièce Aurore ne s'approcha d'eux. L'invitant à prendre place avec Ingeburge et lui, il se douta qu'elle ne devait pas forcément connaître grand monde...

Une fois assuré qu'elle fusse bien installée à son tour, il ferma les yeux pour prier à nouveau, le lieu s'y prêtait, doublement...
avatar
kreuz
Tyr
Tyr

Nombre de messages : 154
Date d'inscription : 22/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cérémonie d'inauguration

Message par Guillaume_de_Jeneffe le Mar 11 Déc 2007 - 22:27

Guillaume était arrivé en la collégiale. Après une longue course, rien ne lui apportait tant qu'une messe. Prendre le temps de réfléchir à soi, à Lui, chercher l'appaisement, même s'il savait sa vie dédiée au trouble... Ou plus exactement à sa correction.

Trouver une place, discrète, et se plonger dans les paroles du prélat...
avatar
Guillaume_de_Jeneffe
Duc(hesse)
Duc(hesse)

Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 04/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cérémonie d'inauguration

Message par Barahir de Malemort le Mar 11 Déc 2007 - 22:28

Le jeune Malemort arriva lui aussi dans la collegiale. Les Serviteurs de sa tante l'ayant debarassé de son manteau poussiéreux il precedait sa mére et sa soeur à l'office. Bien que pas encore baptisé, il n'en était pas moins croyant, beneficant des enseignement de son oncle Nico qui lui s'ouvrait de plus en plus au trés haut.

Prenant place sans guére de bruit quelques à rangs d'où était assise sa tante il attendit que les Malemort vienne à leur tour pour la benedictions
avatar
Barahir de Malemort

Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 08/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cérémonie d'inauguration

Message par Aaron le Mar 11 Déc 2007 - 22:35



    Tour des Minimes & Tour Heurtault a écrit:

      Tour des Minimes & Tour Heurtault

      Décidément, ces derniers temps le Cardinal ne faisait qu'être sur les routes. D'abord, il avait fait route depuis Reims jusqu'en Normandie, où à Rouen il avait ouvert la cérémonie d’allégeance des nobles de Normandie, non sans heurt… En effet, le baron de Granville avait osé gifler le cardinal sans raison et avait fait preuve d’une impertinence plus qu’offensante envers le prince d’Eglise.

      Par après, il était revenu sur ses pas, empruntant la route Rouen-Clermont pour rejoindre ensuite Compiègne afin d’assister au mariage de la première secrétaire d’Etat du Royaume, dame Pisan. Sans compter toute la paperasse en provenance de Rome et de Reims, la vie du cardinal était déjà bien remplie et avec le temps, cela n’allait pas en s’améliorant…

      Toujours est-il qu’aujourd’hui, il était à Amboise, magnifique domaine de la famille de la Louveterie. Le château dominait majestueusement le village du haut de son promontoire. C’est d’ailleurs par cette bourgade que l’archevêque arriva au château. Sa voiture, entièrement noir, brillante, tirée par deux chevaux, noirs eux-aussi, était frappée aux armes de la famille de Nagan. Le bleu et l’or du blason, accompagné des lambrequins de gueule, contrastaient merveilleusement avec les noir profond et verni du véhicule. A l’intérieur, le cardinal somnolait. Il se réveilla lorsque son attelage s’engouffra dans la tour cavalière afin de parvenir plus rapidement à la cours du château.

      Arrivé devant l’entrée, l’équipage s’arrêta et un laquais, tout de rouge aux coutures d’or vêtu descendit de l’arrière du carrosse pour ouvrir la portière de la voiture. Un valet d’Amboise s’en vint quérir également et demanda :


      Qui dois-je annoncer ?

      Le laquais du cardinal répondit

      Son éminence le Cardinal Aaron de Nagan, Archevêque de Reims et vicomte d’Ivry.


    Le cardinal descendit à cet instant du véhicule. Il était vêtu d’une nouvelle soutane, d’un pourpre sombre aux reflets soyeux. Elle se fermait sur le devant par une série de boutons sur toute la longueur. Elle était resserrée à la taille par une ceinture large en soie d’un rouge sombre également. Enfin, le cardinal avait enfilé un pardessus du même qui couvrait ses épaules et son buste, fermée par un gros bouton de couleur or au cou. Derrière, faisant partie du pardessus, une capuche lui tombait. Il réajusta sa calotte et se dirigea vers la collégiale, suivant un valet d’Amboise, alors que l’église sonnait. La cérémonie ne saurait tardée.

    Le vicomte pénétra dans le somptueux édifice, en retrait du corps de bâtiment. Il vit plusieurs personne qu’il reconnu, mais son regard s’arrêta sur une petite calotte rouge, en retrait, qui pointait parmi les fidèles, une cape sombre, une épée au côté... Il traversa la nef, au milieu fit une génuflexion, puis s’engouffra dans une rangé et vint se placer à côté de son collègue qui priait agenouillé.


    Bonjour éminence ! Comment vous portez-vous ?

    Puis se retournant vers l'archevêque d'Aix

    Monseigneur...

    Puis il sourit, comme il en avait l'habitude... En parocurant le reste de l'assemblée du regard, il vit la maîtresse des lieux qu'il ne manquerait pas de saluer à la sortie de l'office, le duc d'Orléans et à côté de lui, un jeune garçon qui ne lui semblait pas inconnu, mais il ne le voyais que de dos...



_________________
avatar
Aaron
Parrain de la Walkyrie
Parrain de la Walkyrie

Nombre de messages : 115
Duché/Comté : Champagne - Rome
Signe(s) distinctif(s) : Très élégant
Humeur : Concensuelle
Date d'inscription : 09/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cérémonie d'inauguration

Message par Barahir de Malemort le Mar 11 Déc 2007 - 22:47

Assit, le jeune Malemort attendait lorsqu'il entendit une nouvelle fois la porte s'ouvrire. Malgré tout son enseignement de bonne maniére, il ne put s'emepcher de se retrourner et de regarder le nouveaux venu.

Tout de rouge vetu, il s'agissait là d'un cardinal, le troisiéme qu'il avait pu voir en ces lieux, puis il reprit sa place normalement, en esperant que personne n'avais fait attention au manquement du jeune garcon pour satisfaire sa curiosité
avatar
Barahir de Malemort

Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 08/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cérémonie d'inauguration

Message par Nicolas Di Juliani le Mar 11 Déc 2007 - 23:05

Le menton haut et le regard fière, Nicolas entra dans la chapelle en compagnie de sa petite soeur. D'un regard rapide, il remarqua ou était son père et les y dirigea tout droit. Après les saluts d'usages avec les gens présents, ils allèrent s'installer dans la partie prévue pour eux.
Nicolas était tout de même assez heureux d'être la. Tout ces gens "importants" autour d'eux. Des cardinaux, des ducs et comte en exercices, des hérauts à foison, des vicomtes à plus savoir quoi en faire etc etc etc...
Et toutes ces belles tenues! Ces robes magnifiques, si élégantes. Ces couvres chefs si bien ornés. Le jeune Seigneur regardait tout cela avec un œil critique fort bien aiguisé. Il voulait trouver la source d'inspiration pour LA tenue parfaite.
avatar
Nicolas Di Juliani

Nombre de messages : 27
Duché/Comté : Berry
Date d'inscription : 10/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cérémonie d'inauguration

Message par Daresha le Mer 12 Déc 2007 - 6:29

Rejoindre comme on l'y a invitée, la collégiale pour un moment de receuillement. Sur le parvis, elle semble hésiter à continuer son chemin.
Etrange sentiment.
Non qu'elle ne se sente point à sa place dans la Demeure du Très Haut, mais son état se rapelle à sa culpabilité. N'a t elle point pêché? Si. Mais n'a-t-elle point non plus remis les pieds dans semblables lieux afin d'y chercher une paix intérieure qui manifestement ne semble pas vouloir montrer son nez?
Etrange pressentiment.
Réajustement machinalement sa mise pour cacher au mieux son fardeau, elle se signe avant de pénétrer dans l'édifice sacré. La foule y est déjà présente. De longues secondes, ses émeraudes se perdent, examinent les silouhettes connues et inconnues pour certaines. Un frisson lorsqu'elle reconnait au loin le Chevalier.
Etrange peur.
Elle fait mine de ne pas l'avoir vu et se concentre sur l'office qui commence, tout en prenant place dans un coin un peu en retrait.
Prier pour son âme.
Et la sienne.
avatar
Daresha

Nombre de messages : 17
Duché/Comté : Entre Raison et Deraison
Date d'inscription : 09/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cérémonie d'inauguration

Message par savoie le Mer 12 Déc 2007 - 9:24

Comme les gens se massaient en la collégiale, Robert Savoie entra en la nef, passa devant la première rangée de notables, suivit par un servant de messe. Au premier pas, les gens baissèrent d’un ton. Quand ils se présentèrent devant l’autel, la foule était silencieuse.

Savoie sortit de sa méditation comme il déposait les quelques parchemins qu’il avait traîné avec lui jusque-là sur une table, à proximité. Alors, il s’aperçu de l’énormité de la foule, et de la beauté de celle-ci.


Et bien! Dites-donc, cela fait longtemps que je n’ai pas vu ça!

Il se retourna vers son servant de messe, le sourire aux lèvres :

Bien c’est pas rien! Il s’agit d’une bonne truffée de belles et bons gens! Bien habillés, et nobles, en plus! Tous silencieux, tous en la messe... C'est qu'on est plus habitué à ça! Oooah! Il faisait l'impressionné...Tous silencieux... Tous silencieux, en la messe! C'est peut-etre une première... Plusieurs me diraient d’en profiter!

Puis, il se ressaisit d’un coup, et reprit son sérieux.

Enfin.

Collègues, pairs, messires et mesdames, messeigneurs, et vous tous, mes amis les fidèles…

Plus sérieusement, même s'il est vrai que nous devrons discuter de taux de la Vrai Foi chez certains de vos collègues en la noblesse, je vous rassure, je ne suis pas ici pour vous faire un sermon. Plus que jamais, nous devons travailler côte à côte, mais nous discuterons de ces choses à l'extérieur de la colégiale.

Non, je ne suis pas ici pour vous retenir longuement, mes amis. Je vous ai réveillé tôt en ce matin par la sonnée des matines. Vous entendiez, le Robert, le frère Robert, ‘sonnait les matines, sonnait les matines, ding dang dong…
(dit-il en chantant, sur l’air connu…) …?

Et bien c’est que je voulais être certain de bien vous apercevoir tous au moins une fois dans cette semaine!! Je sais bien que certains d’entre vous…


Il s’avança vers la foule, en continuant d’un trait, menaçant son audience :

Ne remettrons pas les pieds ici dedans! Il s’arrêta net. Il retourna tranquillement vers l’autel, mis un doigt dessus, et dit, se retournant, hésitant, puis, annonçant, résolument:

Alors vous serez déçu!

Il reprit alors sa voix d’ordinaire, et poursuivit plus rapidement l’office, se dirigeant vers la prière.

Mes amis, je n’ai pas préparé long homélie pour vos cœurs sensibles. Je n’ai pas cru bon rassembler en cette abbatiale neuve le résultat de l’homme depuis Aristote jusqu’à notre jour, non! Je ne suis venu que pour une seule chose :

Inaugurer avec vous cette superbe construction, cette collégiale toute franchement repeinte…

Dit-il en levant les bras vers les murs, d’abord, puis suivant les colonnes de la nef, guidant les regards vers le fond de la collégiale, ou les vitraux étaient resplendissant dans le soleil du matin.

…qui marque le talent de l’homme quand il veut bien s’y mettre. C’est semaine de festivités! Soyons fastes! La place est au prêche sur le plaisir, mais,


Il se calma un peu de son envolé, et prit un ton plus convivial :

vous en ferez encore meilleurs en vos chasses, joutes, et concours.

Véritablement, faisons de cette magnifique semaine une semaine de défis, de réussites, de gloire, et d’appétits somptueux. Je m’inscris d’ailleurs à ce dernier concours, madame la duchesse!

Mais avant de faire, je vous invite tous à un moment de prière, afin que nous ayons tous un bonheur aristotélicien commun en ces temps où tous n’arrivent pas à le faire.

Plusieurs membres de vos familles sont déjà peut-être en train de chasser du brigand vers l’ouest. Mon retard en ces lieux –veuillez m’en pardonner, mes très chers- n’est d’ailleurs pas extérieur à tout cela, oui,

Mes amis,

Nous vivons en des jours bien tristes. Prenons un temps de prière, et offrons-le à ces valeureux qui doivent défendre leurs chaumières de ces mécréants qui sévissent en Maine. Je suis convaincu qu’ils n’ont pas le temps de le faire convenablement. Je vous invite à faire pour eux, avec eux.


Savoie recueillit ces mains, baissa le front un peu, et prononça solennellement :

Implorons le Très Haut afin qu’il nous fasse entendre la Raison en ces moments plus sombres que d'ordinaire.



Le servant de messe commença è entonner le crédo aristotélicien, et Son Éminence Savoie le suivit dans son chant, invitant les fidèles à faire de même.
avatar
savoie

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 11/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cérémonie d'inauguration

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum