Du doux amer des souvenirs et des êtres chers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Du doux amer des souvenirs et des êtres chers

Message par Morgwen le Ven 28 Nov 2008 - 22:38

A sa question, elle acquiessa et l'emmena sur le chemin y menant.

Elle est jolie mais aussi l'écrin de souvenirs et ... de personnes chères. Ce n'est pas ce que tu pourrais considérer comme un "instant léger" mais je ressens le besoin de t'y amener.

Avec douceur, elle lui sourit.

Un frisson lui parcourut l'échine lorsqu'ils passèrent le seuil. Ses gens avaient oeuvré dans le manoir mais semblait avoir oublié la chapelle. Des feuilles mortes jonchaient les coins de la petite chapelle, la poussière ne devait pas avoir été dérangée depuis longtemps...
Elle était néanmoins paisible en avancant vers l'autel. Avec énergie, elle se frictionna les bras au travers des étoffes pour se réchauffer.
avatar
Morgwen
Louve matriarcale
Louve matriarcale

Nombre de messages : 3325
Duché/Comté : Amboise
Signe(s) distinctif(s) : plus là
Humeur : repose en paix...
Date d'inscription : 08/11/2005

http://amboise-vouvray.actifforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du doux amer des souvenirs et des êtres chers

Message par AsdrubaelVect le Sam 29 Nov 2008 - 15:14

La suivant dans sa remontée de la nef, la mine grave, elle lui avait dit que ce ne serait pas un instant léger, alors il s'y préparait...
Qu'aillait-elle lui montrer ou lui dire ? Il se posait bien la question...

Pour la réchauffer, il posa les mains sur ses bras, puis l'enlaça doucement, la menton posé sur Son épaule.


Que voulais-tu me montrer ? Ou me conter à propos de cette chapelle ?
A qui est-elle dédiée au fait ?


Il avisa quelques secondes la poussière qui s'accumulait et il eut un frisson. Une église pouvait-elle être abandonnée par les fidèles ?
avatar
AsdrubaelVect
Duc toisonné d'or
Duc toisonné d'or

Nombre de messages : 313
Duché/Comté : Bourgogne
Signe(s) distinctif(s) : Toison et couleurs voyantes
Humeur : Changeante : gentil ou très gentil
Date d'inscription : 09/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du doux amer des souvenirs et des êtres chers

Message par Morgwen le Sam 29 Nov 2008 - 15:52

Elle puisa dans son étreinte la chaleur qui lui faisait défaut depuis quelques minutes. Se sentant bien à l'abri dans ses bras, elle ferma les yeux un moment pour se concentrer et faire émerger les antiques souvenirs.

Te montrer? Ma foi, il n'y a guère plus que cet autel et ces bancs délaissés et la crypte aussi.

En fait, c'est ici qu'Aldur, Ellesya et Rehaël furent baptisés. Les deux premiers par Girtan, le dernier par Kreuz. C'était joyeux à l'époque. Je revois encore Geoffrey faire les 400 coups avec Ellesya. C'est de cette époque qu'elle a surnommé Kreuz, Tyr. Le vieux dieu nordique manchot. Et lui lui a octroyé le surnom de Valkyrie.
Aldur, toujours sage et posé, lui, tentait vainement de surveiller et canaliser sa petite soeur.
C'est l'un des rares moments de bonheur familial qui soit resté gravé en ma mémoire.

Des échanges de serment ont aussi eu lieu en cette chapelle. Lorsque j'étais Duchesse de Touraine, Badgirl a reçu la Seigneurie de la Ville-aux-Dames. Et bien plus tard, Fearn de Guérande est devenu Seigneur de Chançay. "Avec la vigne, chance y est"...

Elle sourit légèrement, pensive, puis s'éclaira en se tournant vers lui.

Je ne crois pas que tu connaisses la devise de Vouvray... "Je réjouis les coeurs"...
avatar
Morgwen
Louve matriarcale
Louve matriarcale

Nombre de messages : 3325
Duché/Comté : Amboise
Signe(s) distinctif(s) : plus là
Humeur : repose en paix...
Date d'inscription : 08/11/2005

http://amboise-vouvray.actifforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du doux amer des souvenirs et des êtres chers

Message par AsdrubaelVect le Dim 30 Nov 2008 - 12:26

Il écoutait ce qu'elle lui disait, tout aussi plongé qu'elle dans Ses histoires... il imaginait les scènes qu'elle lui contait, inventant des visages à ceux sur lesquels il ne pouvait en mettre, ne les ayant jamais vu, ou oubliés peut-être...
Ses mains se déplacèrent légèrement et vinrent se poser sous Son ventre, pour le soutenir doucement.

Puis Elle se tourna vers lui, lui faisant face. Un sourire éclaira son visage également.


Et bien... non, tu ne m'en avais pas parlé...
Et je confirme, madame de Vouvray, vous réjouissez mon cœur !

En disant cela, il glissa la main entre eux et la posa sur son cœur à Elle. La sensation de le sentir palpiter sous ses doigts lui plaisait tant, il en ferma les yeux et inspira profondément, comme s'il inspirait le bonheur que lui offrait son épouse.

Il l'embrassa ensuite, avec passion et une fougue certaine.

Si tu le veux, quand nous rentrerons, je te soulagerai un peu le dos mon Amour.
avatar
AsdrubaelVect
Duc toisonné d'or
Duc toisonné d'or

Nombre de messages : 313
Duché/Comté : Bourgogne
Signe(s) distinctif(s) : Toison et couleurs voyantes
Humeur : Changeante : gentil ou très gentil
Date d'inscription : 09/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du doux amer des souvenirs et des êtres chers

Message par Morgwen le Dim 30 Nov 2008 - 14:21

Elle maintint la main contre son coeur tout en cédant joyeusement à Son embrassade. Un vague souvenir plomba un peu la joie de ce baiser offert et reçu mais elle n'en laissa rien paraitre. Se détachant de lui, elle lui sourit, vaguement plus grave.

Avec plaisir... mais avant, je t'emmène dans la crypte...

"J'y ai des êtres chers à te présenter...". Elle ne parvint pas à le dire. Sans se départir de son air doux, elle lui prit la main et l'attira dans les entrailles de la chapelle.
Ayant enflammé un flambeau, elle guida son mari dans l'escalier pour déboucher vers la petite crypte à niches.
L'air y était glacé et nulle bougie n'y réchauffait l'ambiance. Pourtant les nombreuses traces de cire, les bougeoirs et autres prouvaient que le lieu n'avait pas toujours été aussi sombre.
Gwen approcha sa torche d'une autre fixée sur le pilier central et l'alluma de même. Le crépitement et les ombres dansantes rendaient une certaine vie à ce lieu de repos éternel.
Elle s'avanca vers une petite niche. Deux animaux affligés y étaient gravés. Un taureau et une louve. Les doigts froids de la mère carressèrent la pierre protégeant l'enfant. Une tristesse sourde s'échappait de ces gestes de tendresse, mais la Louve était paisible. Jamais elle ne se départirait de sa peine, mais elle l'accompagnait maintenant, discrètement, sans plus la faire souffrir.


Adem repose ici. Il est mort à la naissance. C'est le frère jumeau de Rehaël.
Je ne l'ai même pas vu. Je n'ai pas pu lui dire au revoir, poser un baiser sur son front pour l'accompagner. Quand je suis sortie des limbes et de la fièvre, Rassaln s'était déjà chargé de l'inhumer.
avatar
Morgwen
Louve matriarcale
Louve matriarcale

Nombre de messages : 3325
Duché/Comté : Amboise
Signe(s) distinctif(s) : plus là
Humeur : repose en paix...
Date d'inscription : 08/11/2005

http://amboise-vouvray.actifforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du doux amer des souvenirs et des êtres chers

Message par AsdrubaelVect le Dim 30 Nov 2008 - 14:45

Avant d'entrer dans la crypte, il glissa un regard vers l'extérieur, et la sombre lueur qui venait du dehors, et quelques gouttes de pluie qui commençaient à éclabousser les vitraux de la chapelle.

Lorsque Gwen éclaira la niche sur laquelle était gravés un Taureau et une Louve, dans laquelle reposait un tout jeune né, le premier archidiacre de Lyon se signa et murmura une prière en quelques mots.

Sans rien dire, il se posa derrière Elle, lui enlaçant la taille de ses mains, se voulant réchauffant dans ce lieu frais.

Il aurait voulu lui dire tant de choses, qu'il la soutenait, qu'il compatissait à sa douleur, qu'il n'aurait pas agi de la même manière que Rassaln... Mais il ne savait pas comment le dire, il ne savait pas quels mots pourraient transmettre ce qu'il ressentait, il préféra donc garder le silence.
avatar
AsdrubaelVect
Duc toisonné d'or
Duc toisonné d'or

Nombre de messages : 313
Duché/Comté : Bourgogne
Signe(s) distinctif(s) : Toison et couleurs voyantes
Humeur : Changeante : gentil ou très gentil
Date d'inscription : 09/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du doux amer des souvenirs et des êtres chers

Message par Morgwen le Dim 30 Nov 2008 - 15:06

Elle revit les scènes où avec Rassaln ils avaient discutés sur le choix qu'il avait fait. L'enlacement d'Asdru ne la dérangea pas de ses pensées. Comme il n'ajoutait rien, elle n'en fut pas distraite. Reprenant, en suite de ce qu'elle avait expliqué, elle murmura.

Il a fait ce qu'il pensait devoir faire. Il m'a toujours dit qu'il était persuadé que c'était mieux ainsi. Je ne lui en veux pas. Nous sommes différents, c'est tout.

Retirant les mains de la pierre, elle quitta aussi la chaude prison de Ses bras, et le conduisit vers l'autre niche occupée. Cette fois, un gisant en armes y reposait. Les parois du tombeau était richement gravée. Surtout du texte.
Elle posa sa paume à plat sur le gisant, comme l'on pose sa main sur uen personne endormie ou somnolente pour lui faire savoir doucement sa présence. Geste un peu possessif aussi, et tendre. Elle avait été l'unique femme de sa vie et pour cela elle chérissait encore son souvenir et lui parlait parfois au détour d'une prière. C'est à lui également qu'elle devait sa carrière en Touraine et dans une moindre mesure son goût pour l'héraldique.


L'autre résident de ce calme lieu est Fnor... Il a perdu la vie non loin d'ici. Nous menions l'armée vers le Berry lorsqu'il a chuté. J'étais Duchesse de Touraine à l'époque. Enfin, nous étions depuis longtemps le Duc et la Duchesse de Touraine. Peu importait les consorts. Nous regnions à deux.
avatar
Morgwen
Louve matriarcale
Louve matriarcale

Nombre de messages : 3325
Duché/Comté : Amboise
Signe(s) distinctif(s) : plus là
Humeur : repose en paix...
Date d'inscription : 08/11/2005

http://amboise-vouvray.actifforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du doux amer des souvenirs et des êtres chers

Message par AsdrubaelVect le Dim 30 Nov 2008 - 16:37

Il se signa à nouveau devant l'autre gisant, mais ce qu'il ressentit fut différent que devant la niche du nourrisson mort-né...
Il écouta d'une oreille distraite ce qu'elle lui dit, et la regarda évoluer devant la pierre, à un bon mètre derrière Elle.
Solennel et le regard froid, il lui souffla.


Veux-tu que je te laisse ? Ce passé t'appartient à toi seule, j'en suis étranger.

Il tourna le regard en direction de la sortie puis vers la torche. Il pourrait bien attendre en haut quelques temps, cela ne le dérangeait pas.
avatar
AsdrubaelVect
Duc toisonné d'or
Duc toisonné d'or

Nombre de messages : 313
Duché/Comté : Bourgogne
Signe(s) distinctif(s) : Toison et couleurs voyantes
Humeur : Changeante : gentil ou très gentil
Date d'inscription : 09/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du doux amer des souvenirs et des êtres chers

Message par Morgwen le Dim 30 Nov 2008 - 16:52

Un frisson froid courrut sur sa peau lorsqu'il s'adressa à elle. Se retournant, elle capta son regard. Son propos sonnait faux à son epsrit car alors Adem aussi appartenait à ce passé qu'elle n'avait pas à partager avec lui. Et là, il s'était montré ouvert. Etait-ce une espèce de jalousie qui avait envahi Asdru? Une jalousie pour un homme mort près de 20 ans avant? Elle devait avoir été maladroite. Elle avait eu le désir sincère de l'emmener ici non pour titiller son caractère un peu particulier mais lui offrir un nouveau morceau de son passé. Pour qu'il la connaisse au mieux. Elle garda pour elle le commentaire qui avait failli jaillir en réponse et mis de coté son ébauche de déception. Elle avait du se tromper en venait en ces lieux. C'était tout...

Je t'accompagne. Sortons. Je n'ai pas besoin de venir devant leurs tombeaux pour prier pour eux.

Elle glissa sa main contre Sa paume pour l'inviter à la prendre.

Je m'excuse si je t'ai froissé ou embêté. Ils sont morts ... mais tu es mon aimé, et le seigneur de ces lieux. J'ai estimé que je devais te conduire ici pour...

Elle réfléchit quelques instants, ne trouvant pas du tout le mot adapté. En désespoir de cause, elle reprit sa phrase avec un sourire d'excuse.

... pour te les présenter.
avatar
Morgwen
Louve matriarcale
Louve matriarcale

Nombre de messages : 3325
Duché/Comté : Amboise
Signe(s) distinctif(s) : plus là
Humeur : repose en paix...
Date d'inscription : 08/11/2005

http://amboise-vouvray.actifforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du doux amer des souvenirs et des êtres chers

Message par AsdrubaelVect le Dim 30 Nov 2008 - 17:58

Il lui prit la main et la serra. Quelques instants de réflexion pour essayer de lui répondre au mieux, au plus juste du moins.

Tu ne m'as pas embêté... mais je t'ai sentie comme plongée dans ton passé, dans une certaine mélancolie... Comme intouchable, si proche de moi et si lointaine à la fois, comme si s'était levée une fine barrière l'espace de quelques instants.
Je ne l'exprime pas bien mais c'est dû au fait que j'ai... je me suis créé une bulle, autour de toi, de nous plutôt... comme si rien n'existait ni avant ni autour. Et cela me nuit. Et j'ai du mal à accepter que tu puisses avoir eu une vie avant de me connaître... C'est égoïste, je le sais, mais je crois que tu partages cela aussi.

En fait, cela ne me touche pas quand tu m'en parles, mais beaucoup plus quand tu montres une dépendance physique...

Il soupira doucement et lui serra un peu plus la main.
Je sais que c'est une réaction bête... Je m'excuses... vraiment... j'aimerai changer cela.
avatar
AsdrubaelVect
Duc toisonné d'or
Duc toisonné d'or

Nombre de messages : 313
Duché/Comté : Bourgogne
Signe(s) distinctif(s) : Toison et couleurs voyantes
Humeur : Changeante : gentil ou très gentil
Date d'inscription : 09/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du doux amer des souvenirs et des êtres chers

Message par Morgwen le Mar 2 Déc 2008 - 20:43

Main dans la main, elle l'invita à remonter vers la lumière. Les flambeaux éteints, la crypte était replongée dans l'ombre et le silence. Les âmes ne pouvaient de toute manière n'avoir que rejoind le soleil.

De lumière, il n'y en avait que peu dans la chapelle. Une étrange pénombre regnait en le lieu due au ciel de plombé du dehors. La pluie battant les vitraux. Une pluie froide et lourde, digne du mois de novembre...
S'arrêtant sur le seuil, le nez levé vers les nuages pour évaluer la suite des événements, elle finit par lui répondre.


Je suis nostalgique de cette époque lointaine. De ma jeunesse. Des amazones joyeuses et armées. De la Touraine dorée surtout. Tout était différent de maintenant, il me semble. Donc ce n'est pas Fnor que je regrette bien qu'il fut mon meilleur ami pendant longtemps et que je serais heureuse si il était à nouveau là. Comme ami, et non comme mari.

Elle plongea un regard souriant dans le bleu marin de son époux.

Je comprend ce que tu veux dire avec cette "bulle". Mais ce qui me gêne surtout c'est que je n'aimais pas du tout la personnalité de celle dont tu étais épris par le passé. Avec le temps, cela s'est estompé. Cela m'incommode moins. Je pense aussi qu'il n'est pas nécessaire que nous fassions tout ensemble. Le temps de la passion est toujours éphémère. C'est alors que notre couple se construit sur la durée.

Tu sais, tu aurais du mieux choisir... j'ai eu un passé plus riche que nombre de femmes... Tu n'es guère aidé, toi qui préfèrerait que je n'ai connu que toi...

Tout cela fut dit avec légèreté et elle ponctua son propos d'un baiser volé.

Hmmm et tu es bête parfois, mais là, ca va...

Elle rit de bon coeur en l'enlacant.
avatar
Morgwen
Louve matriarcale
Louve matriarcale

Nombre de messages : 3325
Duché/Comté : Amboise
Signe(s) distinctif(s) : plus là
Humeur : repose en paix...
Date d'inscription : 08/11/2005

http://amboise-vouvray.actifforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du doux amer des souvenirs et des êtres chers

Message par AsdrubaelVect le Mer 3 Déc 2008 - 17:52

Il l'écoutait avec attention et se rendit compte qu'Elle n'avait pas tout compris à ce qu'il avait dit, tant pis, l'essentiel était là, elle était de bonne humeur... Le reste, il s'en moquait bien.

Mieux choisir ? Comment fut-ce possible ? C'est inconcevable !
Il sourit l'air émerveillé en regardant son épouse tout en louchant sur son décolleté (bah oui, pourquoi pas ?). La taquinerie qu'Elle lui lança accompagné de son rire franc le sortit de ses pensées/admirations.
Il pinça le flanc de son épouse puis lui prit les deux mains en passant les doigts entre les Siens. Tout cela pendant qu'Elle l'enlaçait.


Puis il ajouta amusé et rieur :


On rentre ?... Ah ! mince... il pleut... mhmmm...Tout en faisant mine de réfléchir.Tant pis ! On sera tout mouillé et on devra intégralement se dévêtir une fois arrivés au manoir pour se réchauffer... près de la cheminée...mhmmm...
Il se pinça la lèvre puis rit sous cape.
avatar
AsdrubaelVect
Duc toisonné d'or
Duc toisonné d'or

Nombre de messages : 313
Duché/Comté : Bourgogne
Signe(s) distinctif(s) : Toison et couleurs voyantes
Humeur : Changeante : gentil ou très gentil
Date d'inscription : 09/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du doux amer des souvenirs et des êtres chers

Message par Morgwen le Mer 10 Déc 2008 - 10:32

Elle leva les yeux au ciel, tant pour le prendre en témoin des bêtises de son mari que pour juger du temps qu’il faudrait affronter pour rentrer. Elle se voyait mal courir ainsi chargée mais rester ici n’était pas non plus pour lui plaire. Le froid allié à l’humidité commençait à la faire frissonne sérieusement. Prenant le bras de son époux, elle l’attira sous l’averse glacée et répondit avec un léger sourire.

Prions surtout pour ne pas attraper la mort. C’est un temps à mettre à mal notre santé.
Si cela ne s’améliore pas dans les prochains jours, il te faudra te résoudre à attendre le redoux ici et non en Bourgogne. Je ne tiens pas à voyager dans le froid et l’inconfort dans mon état…

_________________
avatar
Morgwen
Louve matriarcale
Louve matriarcale

Nombre de messages : 3325
Duché/Comté : Amboise
Signe(s) distinctif(s) : plus là
Humeur : repose en paix...
Date d'inscription : 08/11/2005

http://amboise-vouvray.actifforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du doux amer des souvenirs et des êtres chers

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum