Les Tours Cavalières - poste d'entrée

Page 6 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les Tours Cavalières - poste d'entrée

Message par Bilichilde le Mar 12 Aoû 2008 - 13:08

Finalement, elle était venue. Jusqu'au dernier moment, elle avait hésité. Aux portes de la Touraine, elle avait failli bifurquer, se rendre à Fougères pour rejoindre Armoria. Ou alors, prendre la route de l'est, faire un petit tour en Bourgogne. Mais non, elle savait depuis le début qu'elle se rendrait à ce mariage.

C'est ainsi qu'elle se présenta au poste d'entrée du château, comme tous les autres.

Bilichilde

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 09/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Tours Cavalières - poste d'entrée

Message par Tulle le Mar 12 Aoû 2008 - 14:55

Tulle venait d'Artois pour assister à ce mariage. Il faisait partie de l'Ost tout comme le lieutenant McMahon et comptait parmi le cortège de la comtesse 100drine. Arrivé devant la belle propriété, Tulle fut surpris du nombre de personnes présentes, toutes en habit d'apparats. Il ajusta son uniforme et se présenta au poste d'entrée.

Bonjour. Je viens pour assister au mariage.
avatar
Tulle

Nombre de messages : 1
Duché/Comté : Artois
Date d'inscription : 10/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Tours Cavalières - poste d'entrée

Message par Soizic le Mar 12 Aoû 2008 - 22:28

Depuis sa nomination comme duc de Bourgogne, l'ancien Général de l'Ost avait changé. De célibataire renfrogné il était passé à époux exemplaire sur le point de se marier.

Morgwen, ce nom n'était pas inconnu aux oreilles de la Cosnoise, même si elle ne connaissait pas ladite personne personnellement...

De Cosne elle était venu jusqu'à la cité d'Amboise. Tantôt à cheval, tantôt à pied, profitant de l'hospitalité des gens qu'elle rencontrait.

Arrivant devant l'épais château, sur les bords de la Loire, elle tenta de signaler son arrivée.

Apercevant enfin quelqu'un, elle s'écria :


Bonjour humble serviteur. Sa Grasce le Duc Asdrubaelvect m'a invité en ces lieux pour célébrer son union avec Dame Morgwen.

Je suis sa porte-parole.

Puis-je entrer ?
avatar
Soizic

Nombre de messages : 5
Duché/Comté : BOURGOGNE
Date d'inscription : 12/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Tours Cavalières - poste d'entrée

Message par Rhuyzar le Lun 1 Sep 2008 - 8:42

Un léger bruit au loin... Clip clop, clip clop, accompagné de formes indistinctes encore trop éloignées pour être décrites avec précision. Clip clop, clip clop, le bruit se rapprochait, ressemblant grossièrement au pas d'un cheval ferré avec soin, avançant sans hâte sur le chemin menant aux grandes tours d'entrée. Clip clop, clip clop, on pouvait désormais distinguer les formes, ou plutôt LA forme. Un cavalier, seul, enveloppé d'un long mantel dont le capuchon rabattu masquait les traits. Clip clop, clip clop, le voyageur s'arrêta devant le poste de garde. La monture s'ébroua bruyamment, fatiguée, visiblement, du trajet parcouru.

Le cavalier descendit, prenant la bride dans sa main gauche, ou plutôt dans un lourd gantelet d'acier dont le prolongement disparaissait sous la manche de sa tunique. D'un geste précis il dégagea son visage de l'étoffe qui le voilait, découvrant des traits tirés, des yeux plissés et une longue chevelure blanchâtre dont la coiffure avait perdu de sa précision avec le temps. Quiconque l'aurait déjà vu avant aurait reconnu le Vicomte de Delle. Un peu vieilli, comme à chaque fois qu'il disparaissait. Son regard était calme cependant et il scruta les pierres qui le dominaient quelques instants avant de héler, espérant que la garde veillait à chaque heure.



Holà ! De la tour ! Un visiteur pour la Duchesse Morgwen ! Annoncez le Vicomte de Delle je vous prie !
avatar
Rhuyzar

Nombre de messages : 119
Duché/Comté : Aucun encore
Signe(s) distinctif(s) : Vieux
Humeur : Complexe
Date d'inscription : 08/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Tours Cavalières - poste d'entrée

Message par Gardes le Mer 10 Sep 2008 - 13:31

Quittant sa position, le garde vint à la rencontre du Vicomte d'un pas lourd qui mua légèrement en un maintien plus correct à la présentation de l'arrivant.
Le message allait être transmis, le passage ouvert.


Bienvenue, Messire.
La Duchesse va être prévenue de votre arrivée. Vous pouvez d'ors et déjà monter. Vous êtes ici chez vous d'après notre Dame.

Quelques personnes avaient entière liberté au castel. Le rare vicomte en faisait partie sans nul doute, impression confirmée par le salut révérencieux de l'homme d'armes en livrant le passage vers la cour cavalière.
avatar
Gardes
Garde
Garde

Nombre de messages : 71
Duché/Comté : Amboise
Signe(s) distinctif(s) : En armes
Humeur : Prêt à défendre le château
Date d'inscription : 27/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Tours Cavalières - poste d'entrée

Message par Rhuyzar le Mer 10 Sep 2008 - 20:30

Le Vicomte n'avait pas eu à attendre très longtemps. De toute manière cela lui était fort égal. S'il avait été pressé il aurait fait parvenir une missive prévenant son arrivée. Le côté impromptu de sa visite était déjà un défaut en soi, nul besoin d'y rajouter une impatience fort peu de circonstance.

Le chemin s'ouvrant devant lui, Rhuyzar tira sa monture vers l'avant, cette dernière le suivant docilement. Arrivé à hauteur du garde il le salua d'un bref signe de tête avant de lui tendre les rênes qu'il tenait dans son gantelet.



Pourriez-vous je vous prie conduire cette brave bête aux écuries pendant que je poursuis mon chemin ? Elle est encore plus fourbue que moi et ne demande pas grand chose. Seulement du repos et de quoi se sustenter. Si vos garçons d'écuries étaient par trop occupés je pourrais venir la panser moi-même, il suffirait de m'en informer.


Le garde prit les rênes et acquiesça du chef. Le voyageur s'engouffra donc dans la cour du château, cherchant de mémoire le chemin qu'il avait déjà emprunté, de longs mois auparavant.
avatar
Rhuyzar

Nombre de messages : 119
Duché/Comté : Aucun encore
Signe(s) distinctif(s) : Vieux
Humeur : Complexe
Date d'inscription : 08/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Tours Cavalières - poste d'entrée

Message par Gardes le Mer 10 Sep 2008 - 20:39

Le garde garda son sourire pour lui-même et passa dans la foulée les rênes au gamin qui trainait généralement dans leurs pattes pour de menus tâches.

Vous devez prendre le même chemin...

Finit-il néanmoins par lacher d'un ton neutre en désignant du menton la pente montante qui s'annoncait à leur pied (les gardes se trouvent en bas de la tour cavalière menant à la cour basse). Grosse hélice interne à la tour cavalière et menait quelques dizaines de mètres plus haut jusqu'aux cours et aux logis.

Le p'tit va mener votre monture et vous conduire jusqu'aux logis. Ne vous faites pas de soucis pour votre monture. Elle sera bien soignée.
avatar
Gardes
Garde
Garde

Nombre de messages : 71
Duché/Comté : Amboise
Signe(s) distinctif(s) : En armes
Humeur : Prêt à défendre le château
Date d'inscription : 27/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Tours Cavalières - poste d'entrée

Message par Rhuyzar le Mer 10 Sep 2008 - 21:10

Le garde avait facilement constaté que Rhuyzar était quelque peu perdu. Sa petite phrase n'avait pas été lancée à la légère. Bien qu'appréciant moyennement l'attitude, le Vicomte remercia d'un geste le planton et prit donc le chemin indiqué qui menait visiblement aux appartements.

Rassuré quand au devenir de son cheval il s'engagea dans le domaine.
avatar
Rhuyzar

Nombre de messages : 119
Duché/Comté : Aucun encore
Signe(s) distinctif(s) : Vieux
Humeur : Complexe
Date d'inscription : 08/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Tours Cavalières - poste d'entrée

Message par Aaron le Lun 20 Oct 2008 - 18:35

Il avait abandonné son carrosse à quelques lieues de là, préférant chevauché sa monture jusqu’au château d’Amboise en suivant le cour de la Loire. Il admirait le paysage toujours avec autant de passion. Il aimait cette région, légèrement vallonnée, le fleuve parsemé de bans de sable blanc qui émergeait ici et là au détour des méandres ou des îlots de verdure.

Escorter par deux gardes, lui et sa monture blanche parurent en vue du château d’Amboise, toujours fièrement perché sur son promontoire rocheux, dominant la Loire de sa façade blanche au midi, et or au couché.

Le trio s’engagea dans la tour cavalière qui les amena dans la cour supérieur du château. Là, ils se firent annoncer. Le garde grader prit la parole et s’adressa à un laquais.


Cours informer tes maîtres que Son Eminence l'Archevêque de Reims est là, et qu'il s'excuse par ailleurs d'arriver à l'improviste.

_________________
avatar
Aaron
Parrain de la Walkyrie
Parrain de la Walkyrie

Nombre de messages : 115
Duché/Comté : Champagne - Rome
Signe(s) distinctif(s) : Très élégant
Humeur : Concensuelle
Date d'inscription : 09/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Tours Cavalières - poste d'entrée

Message par Gardes le Lun 20 Oct 2008 - 18:53

Salut révérencieux et étonnement de rigueur. C'est qu'Amboise ne voyait plus grand monde depuis que la Duchesse partageait son temps entre ses terres et la Bourgogne, et surtout qu'elle était éloignée des affaires du siècle. De là à ce que la garde se relâche, il n'y avait qu'un pas que l'homme avait franchi paisiblement en s'endormant sous la chaleur complice du soleil d'automne.
Crispant la mâchoire pour réprimer un baillement, il reprit meilleure contenance devant les arrivants et déclama la formule effarante d'originalité :


Bienvenue à Amboise, Eminence...
La Duchesse est absente, en visite non loin d'ici. Je vais la faire prévenir. J'invite son Eminence à entrer pour l'attendre si cela lui sied.

Nul besoin de spécifier que les montures allaient être prises en charge par les garçons d'écuries qui se pressaient déjà, et que les hommes trouveraient pitance en les communs.
Ayant fini d'énumérer les points à ne pas oublier -manque d'habitude-, il se rendit compte qu'il n'avait parlé que de la maîtresse des lieux, omettant son époux. Pourvu que personne ne le relève. Il ne broncha pas, tentant de garder un air naturel bien qu'emprunté face à si haut personnage.
avatar
Gardes
Garde
Garde

Nombre de messages : 71
Duché/Comté : Amboise
Signe(s) distinctif(s) : En armes
Humeur : Prêt à défendre le château
Date d'inscription : 27/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Tours Cavalières - poste d'entrée

Message par Aaron le Lun 20 Oct 2008 - 21:12

Le cardinal salua la prise de parole, descendit de cheval et laissa sa monture au laquais.

Fort bien !

_________________
avatar
Aaron
Parrain de la Walkyrie
Parrain de la Walkyrie

Nombre de messages : 115
Duché/Comté : Champagne - Rome
Signe(s) distinctif(s) : Très élégant
Humeur : Concensuelle
Date d'inscription : 09/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Tours Cavalières - poste d'entrée

Message par Eldwin le Ven 13 Fév 2009 - 13:46

Eldwin avait prit ses fonctions à présent. Il s'était présenté à l'ensemble du personnel de maison. Il n'avait ensuite pas perdu de temps et s'était tout de suite attelé à la tâche. Il avait tout d'abord étudié les registres et les livres de comptes de la vicomté de Montbazon. Rien d'alarmant, tout était en ordre, mais déjà des idées lui était venu pour tirer encore plus de bienfaits de ces terres. L'étude des livres de comptes d'Amboise avait été plus fastidieuse mais au final là encore tout était en ordre.

Il avait finalement décidé de rester à Tours. Sa demeure y était agréable et ses enfants y grandissaient bien. Les quelques lieues qu'il parcourait régulièrement Amboise n'étaient rien, il faisait donc aisément le trajet, presque quotidiennement. Aujourd'hui cependant Eldwin était un peu plus préoccupé. Il devait commencer à mettre en place et organiser tout ce qu'il fallait pour les heureux événements qui allaient se dérouler à Amboise les jours prochains. Baptêmes et anoblissements. Un excellent programme.

Le coche du jeune prêtre arriva tôt ce matin là au château ducal d'Amboise, le soleil n'était pas levé depuis plus d'une ou deux heures. Il salua les gardes gardant l'entrée de la basse cour du château puis une fois sa voiture arrêtée il descendit prestement. Voyant qu'on s'affairait déjà il hocha la tête, montrant sa satisfaction. Sans mot dire il fit signe à Pierre, son secrétaire personnel, de le suivre et se dirigea vers les écuries ...
avatar
Eldwin
Intendant
Intendant

Nombre de messages : 254
Duché/Comté : Lorraine
Signe(s) distinctif(s) : Mitre, croix pectorale, anneau épiscopal et crosse, entre autres choses ...
Humeur : Assez variable ...
Date d'inscription : 22/12/2008

http://renart.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Tours Cavalières - poste d'entrée

Message par Rhuyzar le Sam 14 Fév 2009 - 22:57

Nouvelle étape de leurs pérégrinations à travers le Royaume, le domaine de sa demi-soeur, pour une visite courtoise et certaines affaires importantes. Comme une bouffée d'oxygène après la poussière des chemins et la dureté de leurs selles. Comme un rayon de soleil d'après-midi après la froideur de leurs nuits passées à avancer sur les routes. Peut-être l'occasion de se retrouver un peu. Le Loup supportait mal l'intrusion de cet inconnu qui s'ajoutait à celle des marmots encore trop fraiche. Sa retraite prenait des allures de ballet mondain. Avec le mariage se profilant, il avait de plus en plus de mal à refouler ces sentiments contradictoires: le bonheur d'être à ses côtés et la tristesse de la voir s'éloigner. Mais ainsi allait sa vie, ainsi allaient ces choix, et l'heure n'était pas aux remises en question, pas encore...

Ses anges gardiens étaient restés en compagnie de leur protégé d'un temps. A la fois pour veiller à sa sécurité et pour ne pas imposer une présence par trop martiale à Morgwen. Il n'était pas sur qu'elle supporterait aisément la vue de ce corps d'armes alors qu'ils se rendaient à un baptême et un adoubement.

Ils étaient donc cinq, cinq montures à s'approcher des hautes tours d'Amboise. Les deux mioches, l'éternel Ali et les deux amants, dont les silhouettes grossissaient à chaque pas de leurs chevaux. Les mantels étaient poussiéreux et les visages fatigués. La route était longue depuis le sud jusqu'à la Touraine, et la fièvre des frontières fermées un peu partout n'avait fait que compliquer leur périple. Maudits soient les législateurs et leurs codes inutiles !

L'étrange équipage stoppa net devant le poste de garde qui veillait à la sécurité de ce qui vivait derrière les imposantes pierres. Le Loup descendit de son cheval, prenant sa bride en main et annonça, comme à son habitude, d'une voix forte et bourrue qui ils étaient.



Des voyageurs demandent l'asile ! Faites savoir à votre Duchesse que son frère et toute sa clique sont arrivés céans et couverts de poussières, comme le veut la tradition du culte, enfin j'crois ! Bref, bougez-vous les miches !
avatar
Rhuyzar

Nombre de messages : 119
Duché/Comté : Aucun encore
Signe(s) distinctif(s) : Vieux
Humeur : Complexe
Date d'inscription : 08/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Tours Cavalières - poste d'entrée

Message par Gardes le Dim 15 Fév 2009 - 10:58

Les premiers invités pour les événements prochains qui auraient lieu à Amboise arrivaient. L'intendant avait fourni aux gardes postés aux tours cavalières une liste des personnes attendues. Lorsque le frère de la Louve arriva avec sa famille un des soldat du poste de garde sortit à leur rencontre et reçu l'agréable message de bienvenue du vicomte. Il salua le chevalier avant de lui dire :

Bienvenue à vous et votre famille Monseigneur. La duchesse et le duc vont être prévenu de votre arrivée. Passez les tours et gagnez la cour basse. On prendra soin de vos montures et l'intendant d'Amboise vous accueillera ensuite à la Cour d'Honneur, Monseigneur.

Il salua de nouveau puis s'écarta du chemin pour les laisser passer alors qu'on ouvrait le passage permettant d'accéder au château ducal.
avatar
Gardes
Garde
Garde

Nombre de messages : 71
Duché/Comté : Amboise
Signe(s) distinctif(s) : En armes
Humeur : Prêt à défendre le château
Date d'inscription : 27/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Tours Cavalières - poste d'entrée

Message par Rhuyzar le Dim 15 Fév 2009 - 17:59

L'attente n'avait pas été longue finalement. Les gardes visiblement préparés à une arrivée massive de visiteurs avaient ouvert le passage sans vérifications ennuyeuses. Morgwen faisait bien les choses, en connaissance de cause certainement, et avec l'expérience de cet agacement ressenti devant les lourdes portes tardant par trop à s'ouvrir.

Le Vicomte en tête, le petit équipage s'engouffra sous la haute arche habituellement close par les montants de bois et de fer. Le claquement des sabots sur le pavé résonnait par le truchement de la structure propre à ces endroits. On aurait pu croire qu'une véritable armée pénétrait en la demeure, alors qu'en vérité l'envahisseur n'était composé que d'un vieux chevalier, un scribe encore moins jeune, une belle blonde qui avait connu de meilleurs jours et deux marmots dont les yeux étaient par trop écarquillés pour qu'ils songent même à étudier les défenses du castel.

Arrivés dans la cour, ils furent accueillis par quelques serviteurs alertés pour l'occasion. On les délesta, non comme le feraient des malandrins rassurez-vous, de leurs montures ainsi que de leurs bagages, leur signalant qu'ils seraient portés aux appartements réservés pour leur séjour. Ilmarin, d'un subtil coup de talon dans une cheville sensible, obtint quelques "merci" enfantins à l'intention du personnel de maison. L'éducation était un combat de chaque jour, et Rhuyzar se rappelait encore les longs palabres d'avant le départ, où avaient été répétées mille fois les règles essentielles de politesse et de bienséance à respecter en ce lieu.

D'autorité le Loup prit le bras de son aimée et suivis de leurs pages, ils se dirigèrent vers le Logis, commençant tout juste à connaitre le chemin.
avatar
Rhuyzar

Nombre de messages : 119
Duché/Comté : Aucun encore
Signe(s) distinctif(s) : Vieux
Humeur : Complexe
Date d'inscription : 08/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Tours Cavalières - poste d'entrée

Message par Angelyque le Lun 16 Fév 2009 - 7:18

Angélique, accompagnée de Stam arriva au Château d'Amboise.

Elle se présenta aux gardes


Bonjour, pourriez vous prévenir que la Baronnne d'Ancy le Franc est arrivée avec son époux?

Angélique patienta afin qu'une personne vienne les accueillir.
avatar
Angelyque

Nombre de messages : 19
Duché/Comté : Bourgogne
Date d'inscription : 11/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Tours Cavalières - poste d'entrée

Message par Gardes le Lun 16 Fév 2009 - 9:19

De nouveaux invités arrivaient à Amboise. Un garde se porta à leur rencontre et les salua une fois à leur hauteur. Contrairement au frère de la Louve la baronne lui était inconnue, s'excusant il retourna donc rapidement au poste de garde où parcourant la liste il vérifia qu'elle y figurait bien. Satisfait il retourna à la hauteur de la baronne et lui dit :

Vous pouvez entrer, vous et votre époux, Baronne. Une fois dans la cour basse on s'occupera de vos montures et de vos bagages. Vous serez ensuite conduits à la Cour d'Honneur ou l'intendant vous accueillera. Bonne journée.

Il salua le couple et s'écarta pour leur laisser le passage livre et fit signe aux autres gardes d'ouvrir les portes menant à la cour basse.
avatar
Gardes
Garde
Garde

Nombre de messages : 71
Duché/Comté : Amboise
Signe(s) distinctif(s) : En armes
Humeur : Prêt à défendre le château
Date d'inscription : 27/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Tours Cavalières - poste d'entrée

Message par Ingeburge le Lun 16 Fév 2009 - 12:24

Les festivités organisées en cette mi-février par la châtelaine d'Amboise ne pouvaient mieux tomber et ce, à divers titres. Pour commencer, elle se trouvait déjà en Touraine, occupée qu'elle était à discuter avec la duchesse Galadryelle et divers autres éminents Tourangeaux à propos d'un traité de reconnaissance de la Garde Episcopale. Ensuite, elle aurait l'occasion de se détendre un peu en compagnie d'une société choisie. Ces derniers mois, elle s'était trouvée plus souvent qu'à son tour entourée de militaires et des gens peu fréquentables, cette pause dans ses activités habituelles serait des plus bienvenues. Et quel plaisir que de revoir une famille pour laquelle elle éprouvait une vive affection et de faire la connaissance de son dernier né! Enfin, elle aurait l'occasion de revoir son neveu qui, pour une raison qu'elle ne s'expliquait pas, était déjà à Amboise et l'avait informée de cette situation par les Louveterie. Elle ne s'était certes pas attendue à voyager avec lui, bien décidé qu'il était à s'ennuyer en Berry. Pourtant, elle se sentait vaguement irritée, il aurait pu prendre la peine de l'en informer lui-même.

Elle soupira et rabattit le petit rideau, masquant ainsi à sa vue le paysage tourangeau. Elle savait bien qu'elle s'était montrée plus que dure avec Håkon depuis qu'il était entré dans sa vie. Cette attitude qu'elle avait adoptée à son égard était à la fois voulue et insconsciente. Voulue car elle-même avait été élevée dans un univers impersonnel et qu'elle estimait qu'elle avait ainsi reçu la meilleure éducation qui soit. Insconciente également car elle était de nature solitaire et avait tendance à faire le vide autour d'elle sans vraiment s'en rendre compte. Sa solitude avait d'ailleurs été renforcée par les événements survenus l'année précédente.
Elle repensa alors à Kreuz qui l'avait invitée à se rendre à Amboise en sa compagnie. C'était la première fois qu'elle y venait et son état d'esprit à l'époque était des plus instables. Récemment séparée de son époux, récemment mère d'une petite fille, elle avait perdu le premier et éloigné la seconde. Elle avait choisi d'être ordonnée et tous ces changements l'avaient irrédiablement affectées. Mais ce séjour avait été heureux, elle avait noué des relations des plus satisfaisantes, participé à une chasse revigorante et assisté à un bal des plus éblouissants. Elle eut une pensée émue pour celui qui avait disparu dans les mines limousines et jeta un coup d'œil à Faunus, endormi dans sa corbeille.

Oui, c'était là une pause des plus bienvenues, elle n'avait que de bons souvenirs à Amboise. Elle songea alors à sa dernière visite, le mariage. Elle avait été touchée que le Sombernon la choisisse comme témoin, euh pardon, témoinE, oui donc, qu'il la choisisse comme témoine. La vie vous réservait parfois des surprises agréables. Elle avait connu Morgwen et Asdru séparément et elle s'était réjouie de leur union à tous deux. D'aucuns murmuraient pourtant que l'Archevêque de Lyon et son Premier Archidiacre étaient plus que des amis et Ingeburge prenait une mine dégoûtée, balayant le ragot d'un revers de la main. Asdru et elle? Ils étaient attachés l'un à l'autre par une franche et saine camaraderie, de celle existant entre des soldats d'une même unité, se lançant piques et sarcasmes, et par leur irrépressible fanatisme à l'encontre des hérétiques de tous poils. Pouah, elle aurait bien voulu savoir qui répandait de telles rumeurs répugnantes afin de lui dire son fait.
Elle rit quelque peu, songeant à tous ces hommes auxquels on l'avait liée. C'était bien mal la connaître, c'était bien mal la juger. Elle se fichait de ces histoires tant que cela n'affectait pas les gens qui comptaient pour elle. Bast! Elle avait sa vertu et son comportement de banquise pour elle, rien de tout cela n'était plausible.

En parlant de comportement, elle avait une nouvelle fois promis de se tenir correctement. Les temps avaient bien changé depuis la première fois où elle avait assuré d'être sage. Elle était devenue plus grave, demeurer coite lui demanderait bien moins d'efforts qu'auparavant.
Et il était temps, les tours d'Amboise apparaissaient, se découpant sur l'azur du ciel d'hiver.


Sa voiture s'immobilisa au poste de garde.
Ingeburge enfila tranquillement ses gants, attendant que les formalités d'usage soient accomplies.
L'un des hommes de son escorte avait mis pied à terre et informait les gardes du château que le Connétable de Rome se présentait à la herse suite à l'invitation envoyée par les ducs d'Amboise.
avatar
Ingeburge
Marraine de la Walkyrie et de la Merveille
Marraine de la Walkyrie et de la Merveille

Nombre de messages : 244
Duché/Comté : Auxerre
Signe(s) distinctif(s) : Toujours en noir & toujours la tête voilée
Humeur : Olympienne
Date d'inscription : 10/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Tours Cavalières - poste d'entrée

Message par Gardes le Lun 16 Fév 2009 - 13:24

Un des gardes de l'entrée du château sortit dès le carrosse fut en vue. Rapidement les armoiries, visibles sur les portes, et les livrées des hommes accompagnant l'attelage furent reconnues. Lorsqu'un des gardes de la cardinal annonça donc sa maîtresse les portes étaient déjà ouvertes.

Bienvenue à vous. Allez y, vous pouvez pénétrer dans le château. On s'occupera de vos cheveaux et de vos bagages dans la cour basse et Son Eminence von Ahlefeldt-Oldenbourg sera reçu à la Cour d'Honneur. Bonne journée.

Il salua le soldat puis s'écarta pour laisser le passage au carrosse de la Connétable de Rome.
avatar
Gardes
Garde
Garde

Nombre de messages : 71
Duché/Comté : Amboise
Signe(s) distinctif(s) : En armes
Humeur : Prêt à défendre le château
Date d'inscription : 27/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Tours Cavalières - poste d'entrée

Message par Ingeburge le Lun 16 Fév 2009 - 19:41

L'équipage d'Ingeburge n'eut pas trop longtemps à attendre et fut autoriser à entrer presqu'immédiatement. Le garde remercia donc son camarade et remonta à cheval.
Puis, le carosse, les chevaliers et le chariot couvert constituant le train cardinalice se rendirent en direction de la Cour d'honneur.
avatar
Ingeburge
Marraine de la Walkyrie et de la Merveille
Marraine de la Walkyrie et de la Merveille

Nombre de messages : 244
Duché/Comté : Auxerre
Signe(s) distinctif(s) : Toujours en noir & toujours la tête voilée
Humeur : Olympienne
Date d'inscription : 10/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Tours Cavalières - poste d'entrée

Message par Angelyque le Mar 17 Fév 2009 - 8:45

La Baronne d'Ancy le Franc remercia le garde et suivit la direction indiquée en tirant son époux à moitié endormi derrière elle.
avatar
Angelyque

Nombre de messages : 19
Duché/Comté : Bourgogne
Date d'inscription : 11/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

[RP] Arrivée du Héraut de Touraine

Message par LLyr di Maggio le Mer 18 Fév 2009 - 12:27

Venant de Tours pour s'en retourner au Lavardin, LLyr fit un crochet par le fief ducal d'Amboise, où sa grasce Morgwen lui avait prié de se rendre afin, en sa charge héraldique, d'officier et de contresceller les actes nécessaires.
C'est donc en tenue héraldique, caducées de maréchalat en main, bride de son coursier dans l'autre qu'il se présenta à la garde du castel, une fois n'est pas coutume, Bran fidèle parmi les fidèles, mais doté de quatre pattes et d'un museau canin, n'était point avec lui.


Hola de la Garde !
Je suis LLyr di Maggio et d'Astralgan, Héraut de Touraine, vostre Dame, sa grasce Morgwen m'a fait quérir.
avatar
LLyr di Maggio
Pair & Duc
Pair & Duc

Nombre de messages : 74
Duché/Comté : Touraine
Signe(s) distinctif(s) : Très grand pour son époque, porte dans une ceinture de soie deux épées exotiques
Humeur : Energique
Date d'inscription : 11/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Tours Cavalières - poste d'entrée

Message par boudicca le Mer 18 Fév 2009 - 13:30

Boudicca, ayant été conviée par Dame Morgwen, se rendit donc à Amboise pour les cérémonies à venir. N'étant pas trop au fait de telle cérémonie, elle avait une toilette élégante mais sans trop de voyeurisme et aussi pratique pour la monte à cheval. Son fils bien au chaud contre elle, Boudicca monta Etoile des neiges et prit la route d'Amboise. Arrivée au parvis du chateau, elle se présenta au garde.

Bonjour, messire, je suis Boudicca d'Arkan, intendante des domaine de Luynes et Vouvray. Puis je entrer?
avatar
boudicca
Vassal(e)
Vassal(e)

Nombre de messages : 567
Duché/Comté : Touraine
Date d'inscription : 11/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Tours Cavalières - poste d'entrée

Message par Gardes le Mer 18 Fév 2009 - 14:49

Voyant un cheval arrivé un garde sortit à la rencontre de l'arrivant. Il s'avéra que c'était une charmante jeune femme, intendante de la Louve. Le garde invita la jeune femme à pénétrer dans le château jusqu'à la cour basse où on s'occuperait de sa monture puis de gagner le logis des vertus où se déroulait la la cérémonie. Il ajouta qu'un serviteur la prendrait en charge une fois à l'intérieur pour qu'elle ne se perde pas dans le château ducal.

Arriva également le héraut de Touraine, un garde se porta à sa rencontre et le salua.


Bonjour et bienvenue à Amboise Votre Grâce. Vous pouvez pénétrer dans le château. On s'occupera de votre destrier dans la cour basse et vous serez ensuite conduit à l'aula magna où va se dérouler la cérémonie. Bonne journée Votre Grâce.

Il salua le duc puis s'écarta du chemin pour laisser passer le duc, les portes lui ayant été ouvertes.
avatar
Gardes
Garde
Garde

Nombre de messages : 71
Duché/Comté : Amboise
Signe(s) distinctif(s) : En armes
Humeur : Prêt à défendre le château
Date d'inscription : 27/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Tours Cavalières - poste d'entrée

Message par LLyr di Maggio le Mer 18 Fév 2009 - 16:10

Merci mon brave
La bonne journée à vous aussi.
avatar
LLyr di Maggio
Pair & Duc
Pair & Duc

Nombre de messages : 74
Duché/Comté : Touraine
Signe(s) distinctif(s) : Très grand pour son époque, porte dans une ceinture de soie deux épées exotiques
Humeur : Energique
Date d'inscription : 11/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Tours Cavalières - poste d'entrée

Message par Zya le Jeu 19 Fév 2009 - 0:18

Un coche simple, aux armoiries en berne. A l'intérieur, une nourrice, un bambin haut comme trois pommes qui babillait sans cesse et une mère.
Ils avaient quitté Meymac quelques jours auparavent. Et quelque part, c'était salvateur. Voir autre chose. Sortir.
Le regard plongé sur l'extérieur, Cy ignore les jeux que mène son fils. Un regard, parfois, qu'elle pose sur le drôle de couple qui lui fait face. Mais la parole a fui, depuis la macabre découverte. Elle se questionne, s'interroge, se fustigie. Et se mrofond.
Lèvre inférieure qui se mord. Amboise se profile au loin. Amboise... Morgwen, Ellesya... Les affronter. Et s'interroger. Penseront-elles comme Barahir, qu'elle a failli à son devoir d'épouse, en respectant son devoir pour l'Ordre et en s'absentant? Si elle avait été là... si elle n'était partie...

Et imperceptiblement, elle se recroqueville sur elle même et se prépare une carapace invisible... Réputation de froideur à tenir? Ceux qui pensent ça n'ont rien compris d'elle, chose dont elle se moque éperduemment d'ailleurs.

Une halte. Et elle entend qu'on les annonce. Et alors que la nourrice réajuste les peaux pour protéger Gaïlen, Cyrielle, elle, enfile son manchon après avoir refermer sa capeline, comme elle érigerait des murailles. Le moment arrivait...
avatar
Zya

Nombre de messages : 28
Duché/Comté : Limousin
Date d'inscription : 24/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Tours Cavalières - poste d'entrée

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum