Les écuries

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les écuries

Message par Morgwen le Mar 9 Oct 2007 - 9:21

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par le Mar 6 Nov 2007 - 20:49, édité 1 fois

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Morgwen
Louve matriarcale
Louve matriarcale

Nombre de messages : 3325
Duché/Comté : Amboise
Signe(s) distinctif(s) : plus là
Humeur : repose en paix...
Date d'inscription : 08/11/2005

http://amboise-vouvray.actifforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les écuries

Message par Morgwen le Mar 9 Oct 2007 - 9:46

Les deux montures étaient sellées et prêtes dans la cour, juste devant les écuries.
Terminant de fourrer quelques bricoles dans les fontes de sa selle, Morgwen attendait Juliano.
La monture du Duc semblait être de bon voisinage avec Ahès, l'un des deux destriers préférés de la Duchesse. Un docile et puissant frison.
Gwen s'était fait tresser les cheveux et enrouler en chignon. Et exceptionnellement, elle s'était mise en robe d'un beau velours verts sombre aux galons d'argent. Ainsi élégante, elle serait forcée de monter en amazone. Une fois n'est pas coutume, se dit elle en frottant d'un revers de main gantée un pli de la jupe en jetant parfois un regard vers le chateau, gagnée par l'impatience.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Morgwen
Louve matriarcale
Louve matriarcale

Nombre de messages : 3325
Duché/Comté : Amboise
Signe(s) distinctif(s) : plus là
Humeur : repose en paix...
Date d'inscription : 08/11/2005

http://amboise-vouvray.actifforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les écuries

Message par Juliano Di Juliani le Mar 9 Oct 2007 - 23:18

C'est d'un pas nonchalant que le vieux duc arriva. Il n'avait point été prévenu que les chevaux étaient prêts et que l'on n'attendait plus que lui. Aussi décontracté qu'un innocent devant Dieu, il sourit à Morgwen.

Vous êtes réellement magnifique ainsi vêtu duchesse.

Après avoir jeté un rapide coup d'oeil au alentour, afin de s'assurer qu'ils étaient bien seuls, Di Juliani embrassa tout d'abord Morgwen, avant de lui proposer son bras pour l'aider à monter à cheval. Visiblement c'était une promenade ludique qui les attendaient. Toutefois, JuJu ne put s'empêcher de se demander si elle monterait en Amazone par courtoisie envers lui, afin de lui donner un prétexte pour ne pas à avoir à chevaucher plus que ce que le blessé ne pouvait supporter....
avatar
Juliano Di Juliani
Dragon orgueilleux
Dragon orgueilleux

Nombre de messages : 127
Duché/Comté : A Amboise? Donc près de Sa Dame
Date d'inscription : 01/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les écuries

Message par Julien McMahon le Mer 13 Aoû 2008 - 10:14

Le Lieutenant McMahon était entré dans le domaine, la première vue en montée qui s'offrait à lui était la Cour Basse, un coup d'oeil panoramique du site l'amena non loin des écuries, mais il attendit au coeur de la place que le cortège de sa Comtesse arrive.

Les secondes passèrent, et des palfreniers commençaient à s'empresser poliment à foncer vers sa personne, son pardessus et chapeau noir a dû faire son effet se dit-il, ces hommes étaient tout proches maintenant.
Julien McMahon alla à leurs rencontres et leur demanda de s'attacher aux autres calèches et carosses, il les remercia d'une attention si touchante.


Le temps passa, les visiteurs défilèrent, il leur fit les salutations protocolaires, regardant toujours au loin après.


Mais enfin, les Comtesses artésiennes et leur compagnie, de plus des soldats de leur cortège dont son sublaterne Sergent Tulle se firent apercevoir du loin de la montée.

Le Lieutenant leva sa main et une seconde vague de palfreniers couru à belle vitesse.



_ A votre disposition Messire ! dirent-ils

_ Merci messieurs, j'espère que vous avez gardé de bons espaces pour le cortège artésien !

_ Vos Excellences et Seigneuries seront comblés dans leurs attentes !


Julien McMahon descendit de sa monture, il se découvrit de son pardessus et chapeau pour enfin faire découvrir son uniforme de cérémonie de blanche couleur avec des dorures au niveau des épaulettes et de ses décorations, et une bande diagonale bleu dessinant son athlétique torse.

La distance se rétriçant au gré de l'avancement, Julien McMahon acceuilli ses connaissances, révérences de coutumes ...


Tout ce qui fut cheval et équitation trottèrent aux écuries, le Lieutenant McMahon repis en main ses soldats, les invités se dirigèrent vers La Collégiale en laissant des mots à la Garde Comtale, notamment agréables au bel homme de Lieutenant.

Il se demanda s'il aurait la possibilité plus tard de voir ses "amiEs" séant sur ces terres tourrangelles.
avatar
Julien McMahon

Nombre de messages : 2
Duché/Comté : Artois
Date d'inscription : 10/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les écuries

Message par Eldwin le Ven 13 Fév 2009 - 13:59

Arrivant à proximité des écuries Eldwin ralentit le pas. Il sentait que quelque chose n'allait pas mais n'arrivait pas à trouver laquelle. Visiblement pourtant tout allait bien, les garçons d'écuries, les palefreniers et autres serviteurs s'affairaient. Le maréchal-ferrant, déjà à son office, préparait les fers d'un cheval attendant au dehors. Et pourtant quelque chose n'était pas normal. Et plus il approchait plus il en était persuadé.

Soudain il s'arrêta net. Pierre manqua de lui rentrer dedans. Alors à voix haute dit, plus pour lui même que pour quiconque d'ailleurs :


Comment ?! Non ! Est-ce possible ?!

Puis il repartit d'un pas très rapide vers l'entrée des écuries où se trouvaient les stalles. Pénétrant dans la grande allée longeant tout le bâtiment il s'avança un peu, s'arrêta et se tourna vers Pierre, la mine légèrement courroucée.

Pourquoi personne ne m'a prévenu de l'arrivée de Leurs Grâces la duchesse et le duc ?!

Il avait parlé presque en murmurant, d'un ton calme où perçait cependant son agacement devant cette situation imprévue. L'intendant de ces terres n'avait même pas été prévenu de l'arrivée des maîtres des lieux ! Pierre n'en sachant pas plus que son jeune maître resta le visage baissé, confus. Eldwin donna alors rapidement quelques ordres, pour s'assurer qu'il y aurait suffisamment de place pour les montures et les équipages des invités notamment puis tourna les talons et regagna rapidement la basse cour avant de se diriger vers le logis ducal. Ne pas avoir été là pour accueillir la Louve et son époux était une effroyable erreur pour lui, cependant il ne comprenait pas pourquoi la duchesse ne l'avait pas prévenue ...
avatar
Eldwin
Intendant
Intendant

Nombre de messages : 254
Duché/Comté : Lorraine
Signe(s) distinctif(s) : Mitre, croix pectorale, anneau épiscopal et crosse, entre autres choses ...
Humeur : Assez variable ...
Date d'inscription : 22/12/2008

http://renart.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les écuries

Message par Dekhaër le Jeu 3 Déc 2015 - 16:26

    Ses ablutions terminées, le lunatique avait choisi de se vêtir de la tenue courante qu'il estima lui aller à merveille bien que lui donnant une impression étrange dans le miroir. Il avait également essayé de brosser sa tignasse vers l'arrière, les cheveux en bataille ne collant pas vraiment avec ce qu'il portait. En petite touche personnelle, il porta tout de même par dessus son inusable pèlerine ainsi que ses fameuses bottes rouges dont il n'était pas prêt de se séparer. C'est ainsi qu'il se dirigea vers les écuries afin de lier connaissance avec la monture qui lui serait accordée. Lui fut désigné un Frison, offert en l'honneur de sa nomination. S'y connaissant en chevaux malgré sa basse extraction, il savait que ce n'était pas rien. Un destrier de grande qualité, puissant et endurant. Il ôta ses gants avant de les passer dans sa ceinture. Ensuite, Dekhaër s'en approcha lentement, bien que restant droit sans montrer le moindre signe de méfiance. Juste à pas mesurés, laissant l'étalon s'habituer à sa présence. Sa main droite tendue finit par entrer en contact avec son museau, avant de remonter doucement jusqu'à gratouiller son chanfrein du bout des doigts.

      - Je suis Dekhaër. Enchanté !
      - Et lui c'est Orage. L'a l'air plutôt content d'faire vot' connaissance aussi !

    Le brun se retourna vivement vers le palefrenier dont il n'avait pas capté la présence jusque là. Doublement étonné même. Non seulement par cette voix lui répondant tandis qu'il ne s'y attendait pas, mais par le nom donné qui plus est. Orage... S'il avait dû le nommer lui-même, il n'aurait mieux choisi.

      - Orage, dites-vous ?
      - Oui-da ! Poulain de Carnage, lui-même héritier de Sturm. Une belle lignée.

    Orage, donc. Pour celui qui se dit orageux, voilà qui était parfait. Peu inspiré, mais parfait néanmoins ! Alors que sa main droite avait glissé sur l'encolure du destrier pour le flatter, il tendit sa main libre en direction de l'homme.

      - Dekhaër. Enchanté !
      - Oh, j'avais entendu la première fois 'savez. L'nouveau Capitaine c'est ça ? J'suis Martial, pal'frenier.

    Les deux hommes se saluèrent ainsi d'une poignée de main. Dekhaër risquait de pas mal traîner autour des écuries maintenant qu'il en avait l'occasion, aussi risquaient-ils de se croiser souvent. Le lunatique lui confirma également le poste récemment acquis. La discussion ne s'éternisa pas cependant, entre le palefrenier devant retourner au travail et Dekhaër impatient d'effectuer sa première sortie avec le sombre étalon.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Dekhaër
Seigneur / Dame
Seigneur / Dame

Nombre de messages : 54
Duché/Comté : Touraine
Signe(s) distinctif(s) : Bouc entretenu, deux boucles à chaque lobe, yeux gris clair et cheveux bruns.
Date d'inscription : 13/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les écuries

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum