[RP - fermé] Retour à la vie d'un chevalier erratique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[RP - fermé] Retour à la vie d'un chevalier erratique

Message par Håkon le Dim 26 Mai 2013 - 17:00

[Monastère grégorien d'Argentat, près de trois semaines avant les épousailles]

Josepha rentrait comme chaque jour de sa promenade. Tenir compagnie à un comateux avait la nette tendance à la rendre irascible et elle se forçait donc à prendre l'air pour supporter la tâche qu'on lui avait confiée.

Elle regardait avec beaucoup de jalousie les jeunes femmes qu'elle pouvait rencontrer au bourg d'Argentat. Elles passaient leurs journées à batifoler sur le marché avec de jeunes hommes alors qu'elle-même restait cloitrée dans un monastère qu'elle n'avait pas choisi de rejoindre. Son oncle, riche marchand, avait pensé intelligent de faire montre de sa grande piété en envoyant sa nièce orpheline dans un cloitre.

Peut-être aurait-ce été utile à une autre époque, mais voilà, il avait fallu que les relations entre Royaume de France et Eglise Aristotélicienne se dégradent au point que, pour sauver ses chances d'anoblissement, le même oncle qui l'avait envoyée dans un monastère, la rejetait maintenant comme hérétique et traître à son roi.

Les plaisirs de la politique n'étaient décidément pas de tout repos. Elle n'avait donc eu comme autre choix que de se faire la plus petite possible et de remplir son rôle avec dévotion, espérant qu'à son réveil -s'il se réveillait un jour- le noble père grégorien soit généreux avec elle.

Elle en était à ce stade de réflexion lorsqu'elle avait reçu l'annonce de la suzeraine de Monseigneur Håkon de sa destitution. Depuis lors, après avoir fidèlement répondu à la grande dame selon les instruction du prêtre, elle avait abandonné tout espoir et assuré sa tâche avec beaucoup moins d'ardeur. Ses pauses et escapades se rallongeaient et elle avait même dû faire acte de pénitence durant des jours après qu'elle ait fait la connaissance d'un gentil berger près des pâturages communautaires.

Alors qu'elle passait la porte, quelle ne fut pas sa surprise de voir Monseigneur Håkon assit au bord de son lit, fatigué mais souriant. Lâchant un juron bien peu acceptable pour une jeune fille de sa condition, elle se précipita auprès de lui. Tournant la tête vers elle, il prit doucement la parole, d'une voix rauque.


- Bonjour mon enfant, pourrais-je avoir un verre d'eau. Nous avons beaucoup de travail en prévision...

Et effectivement, les jours suivants, la jeune Josepha n'eut jamais à regretter son engagement auprès du Père grégorien, ni le temps de penser à commettre quelque pêché qu'il soit véniel ou de toute autre sorte...
avatar
Håkon

Nombre de messages : 296
Duché/Comté : Duché de Bourgogne, Nevers.
Signe(s) distinctif(s) : Léger accent danois, pieux. Un sceau à la main.
Humeur : Amical et mutique la plupart du temps.
Date d'inscription : 05/02/2009

http://inge-von-ahlefeldt.forumactif.org/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum