Mariage d'Ellesya et de Lexhor

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Mariage d'Ellesya et de Lexhor

Message par Aaron le Mar 28 Mai 2013 - 23:23

Et après que les témoins eurent parlés, les mariés échangés un baisé, l’archevêque de Césarée reprit sa place derrière l’autel, et, écartant les bras…

Préparons-nous maintenant à la célébration du pain et du vin en reconnaissant que nous sommes pécheurs.

Je confesse à Dieu tout-puissant, je reconnais devant mes frères, que j'ai péché, en pensée, en parole, par action et par omission, oui, j'ai vraiment péché.
C'est pourquoi je supplie les anges et tous les saints, et vous aussi, mes frères, de prier pour moi le Très-Haut.
Amen.

Que Dieu tout-puissant nous fasse miséricorde ; qu'Il nous pardonne nos péchés et nous conduise à la vie éternelle.

Prions ensemble et recueillons-nous un instant…


Le prélat inclina la tête en signe de recueillement. Après avoir célébrer le dernier temps fort de cet office, le cardinal vint reprendre une place plus centrale à l’entrée du chœur, devant les nouveaux mariés. La célébration prenait fin et il allait conclure celle-ci par quelques mots doux sur l’amour. Sachant qu’il aurait ainsi de nouveau la parole, il avait préférez aborder la question plus dogmatique des sacrements lors de l’homélie. Malgré quelques mines crispées – après tout, « qui se sent morveux se mouche ! » –, il estimait son choix sage et nécessaire. Trop souvent les fidèles ignoraient le véritable sens des sacrements. Or c’était selon lui un fondement à connaître lorsque l’on s’engageait ainsi pour la vie. L'amour, les mariés connaissait déjà le début de l'histoire... Les grâces, c'était tout autre chose. Politique? Son discours ne l'était pas pour un sou. Connaissant sa filleule et son goût pour la spiritualité, le choix avait été plus que judicieux...

D’aucun auront trouvé mon homélie dépourvue de sentiments, de mélopée sur la beauté du mariage. Trop théorique sans doute... Elle l’était, recentrant davantage la question du mariage sur ses fondements dogmatique et son rapport avec le Magistère de notre Sainte Mère l’Église. Mais maintenant que j’ai à nouveau l’occasion de reprendre la parole, je me dois de vous lâcher avec un cœur rempli de joie. Comme tout enseignement, la fin doit être agréable !

Il sourit

Elleysa, Lexhor ; madame, monseigneur, votre couple forme aujourd’hui la somme de deux amour. Ces deux amours se nourriront désormais l’un l’autre, l'un de l'autre. Ces deux amours se porteront mutuellement dans les moments de joie comme dans les moments de peine. La destinée de l’homme est d’aimer Dieu par-dessus tout, de lui donner la première place dans nos vies personnelles. Pourtant, n’est-ce pas l’autre que l’on désire ardemment placer en première place ? N’est-ce pas l’autre qui occupe toute nos pensées lorsqu’il est aimé jusqu’à en faire souffrir le cœur ? Sachez qu’en donnant la première place à l’autre dans votre amour, vous donnez la première place au Tout-Puissant. Car c’est dans la célébration de l’amour entre les hommes que le Très-Haut est célébrer et aimez. Aimez votre conjoint plus fort que tout ; vous aimerez Dieu plus que tout.

Aujourd’hui vous vous êtes mariés parce que vous mesurez combien votre amour peut encore grandir. Aujourd’hui, vous vous mariez parce que vous sentez votre cœur se dilater lorsque, baigner dans l’amour de l’autre, vous entrevoyez une vie heureuse dans la joie maritale. Aujourd’hui vous vous donnez l’un à l’autre et vous apprêtez à recevoir le bien le plus précieux qui soit : un amour infini, intemporel, sceller sous le sceau de l’éternité. Vous aviez atteint une limite, vous avez décidez de franchir un nouveau cap, d’ouvrir de nouvelle perspectives, avec un horizon aujourd’hui, toujours plus lointain, car votre amour s’ouvre désormais sur l’éternité.

Et comme je l’affirmais lors de mon homélie, bouclant ainsi le cycle, n’oubliez jamais que c’est pour vous préparer à la rencontre dans les cieux que vous vous donnez l’un à l’autre sous le regard de Dieu et des hommes. C’est dans le sacrement du mariage, pourvoyeur des grâces infinies du Seigneur, que vous vous élèverez dans la vertu et bâtirez votre paradis…

Allez dans la paix et l'amitié aristotélicienne !


Et il ouvrit les bras en signe de paix, clôturant ainsi l'office. A peine eut-il dit son dernier mot que la chorale reprit en chœur le chant joyeux du départ. La petite chapelle trembla au son des voix montant vers les cieux... Un mariage venait d'avoir lieu. Dieu en était informé !

Aaron
Parrain de la Walkyrie
Parrain de la Walkyrie

Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 09/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage d'Ellesya et de Lexhor

Message par Invité le Ven 31 Mai 2013 - 12:52

Ou comment énerver, agacer, faire ruminer intérieurement la 2e adoptée de la famille. Faire comme si elle n'existait pas.

Aemilia avait suivi toute la cérémonie, calmement, sagement, sans broncher pour ne pas faire honte à papa. Mais voilà, c'était sans compter l'apparition de Keridil. Témoin de papa en plus. Qui parle au nom de ses frères pour accueillir la maintenant maman au sein de la famille.

Son visage prit une belle teinte rouge, pour ceux qui étaient près d'elle, on aurait presque pu voir ses cheveux s'hérisser sur sa tête. Serrant ses petits poings et ses dents, Aemilia se contenait... Mais... La petite sauvage qu'elle restait malgré l'éducation qu'on lui inculquait reprit le dessus l'espace d'un instant. Elle se leva d'un bond, et, montant un peu le ton pour qu'on l'entende, répondit de sa plus belle répartie:


Moi aussi j'te prends pour maman m'dame Ellesya, même si cette chose de frère aîné adopté aussi il fait exprès de m'oublier.

Regard acide envoyé à l'éclopé de la jambe, poings serrés se desserrant pour que les bras viennent se croiser sur le torse, visage froid, la plus jeune des Amahir fit front encore une fois à ce frère qui ne l'aimait pas.

Ce ne fut qu'en croisant le regard de la mariée que la blondinette se calma. Car à travers ces yeux qui se posaient sur elle, Aemilia sut qu'elle n'était pas invisible aux yeux de tous. Tout le monde n'était pas bête et méchant comme un terrible grand frère jaloux, qui croyait qu'une enfant allait le détrôner de son piédestal, auréolé par un père aimant.

Le regard de sa nouvelle maman fut du plus bel effet sur elle, puisqu'elle se rassit et ne broncha plus mot. Cependant, elle regardait toujours Keridil de son regard orageux... Un jour, ils auraient une réelle explication sur le pourquoi de cette haine envers elle... Naméo. Fallait pas pousser Mémé dans les orties.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage d'Ellesya et de Lexhor

Message par Gailen le Sam 1 Juin 2013 - 9:30

La cérémonie se terminait et la chorale entonna le chant joyeux.
Gaïlen qui ne s'était pas endormi, malgré ce que pourraient en penser les mauvaises langues, avait suivi sagement. Concentré sur ce moment trop rare d'amour et de spiritualité.

Le chant, se terminant, il tourna son regard vers Léanore qui, à ses côtés, semblait également avoir été troublée par la cérémonie. Il se garda de l'interroger ce n'était pas le moment et il n'était pas assez intime de la jeune médicastre pour lui poser ce genre de questions. Oui, le jeune comte, malgré ses airs arrogants, avait reçu une certaine éducation et le démontrait (parfois).

Une fois les chants terminés, il se tourna pour regarder un à un : Lucie, Davia et l'homme avec qui il n'avait pas pu terminer sa joute. Il les aurait bien, directement emmené au buffet pour célébrer l'évènement, mais il devait aller saluer les mariés. Il attendit donc que les gens commencent à bouger pour se diriger vers sa marraine qui devait se demander ou il se trouvait.

_________________

Un problème, une question, une remarque , contactez moi : un MP, un geste et je fais le reste.
avatar
Gailen
Petit lionceau flamand
Petit lionceau flamand

Nombre de messages : 194
Duché/Comté : Petit Lionceau des Flandres
Signe(s) distinctif(s) : 14 ans. Brun aux yeux gris comme papa
Humeur : Misogyne.
Date d'inscription : 21/12/2010

http://meymac.forum2jeux.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage d'Ellesya et de Lexhor

Message par Ingeburge le Sam 1 Juin 2013 - 17:28

Peuh, certains méritaient des mandales. Le duc de Chartres pour avoir honteusement copié sur sa phrase d'engagement et proféré quelques phrases bien curieuses (elle l'alpaguerait lors du repas!), le cardinal de Nagan pour ce mouvement de rattrapage aux branches un brin sorcier (bah finalement, elle n'éviterait pas de le croiser çui-là), le comte du Tournel pour être le comte du Tournel et exister en tant que tel. Enfin, ce n'était vraiment pas le moment de faire des siennes, si la conclusion de la cérémonie était proche, il fallait bien assister à ladite conclusion. Ce qu'elle faisait sagement, depuis son siège qu'elle avait regagné après que les quatre témoins se furent engagés auprès du couple de mariés, et elle écouta donc tout, regarda Lexhor se faire passer la corde au cou comme une vache du Gâtinais et reçut un peu de sa part de bénédiction.

Et comme elle savait qu'elle en méritait aussi, des mandales, la duchesse impériale de Namur, quand tout fut fini, se leva sans demander son reste, fit signe à ses gardes qui s'étaient fondus dans la pénombre d'une allée latérale de venir la rejoindre et déserta sous bonne escorte le premier rang. La sortie, il faut le dire, bien qu'elle n'en eût pas l'apparence, était en tous points une fuite. Fuite des gens qui manqueraient certainement pas de venir se presser vers les princes de Montlhéry afin de déjà les congratuler, fuite de son filleul dont elle doutait de toute façon qu'elle eût ne serait-ce qu'un peu de son attention, fuite de son fiancé qui allait certainement chercher à lui parler et qu'elle refusait d'entendre quand bien même ce qu'il pourrait dire serait anodin.

Elle s'enfuit donc, par l'une des allées collatérales, marchant à un rythme modéré, ne regardant personne n'ayant de toute façon pas conscience de croiser qui que ce soit puisqu'un des Lombards se tenait juste devant elle, ouvrant la marche. Le parvis fut enfin gagné et sans attendre quoi que ce fût ou qui que ce fût, les Lombards et elle obliquèrent vers le logis ducal où elle avait à faire avant de rallier les jardins où devaient se dérouler les festivités matrimoniales.
avatar
Ingeburge
Marraine de la Walkyrie et de la Merveille
Marraine de la Walkyrie et de la Merveille

Nombre de messages : 244
Duché/Comté : Auxerre
Signe(s) distinctif(s) : Toujours en noir & toujours la tête voilée
Humeur : Olympienne
Date d'inscription : 10/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage d'Ellesya et de Lexhor

Message par Hans le Sam 1 Juin 2013 - 20:26

Et c'est fini!

Du moins, ça en a tout l'air. Car Hans doit bien avouer que si la cérémonie n'était certes pas ennuyeuse à ce point, et qu'il a plus que de la sympathie pour la mariée, il n'a pas pu conserver son attention intacte et a totalement décroché entre l'arrivée pompeuse et les échanges de bons sentiments.

Mais maintenant c'est l'heure des réjouissances, et peut-être de quelques échanges plus libres, même si les nouveaux époux n'auront sans doute qu'une disponibilité limitée en cette journée.

Quoiqu'il en soit, le baron de Ligueil laisse les plus impatients quitter l'édifice religieux en premier, et lorsque d'un coup d'oeil vers la sortie il avise qu'il n'y aura pas de risque d'embouteillage, il resserre légèrement l'étreinte de ses doigts autour de la douce main de son épouse et entraine la belle à sa suite, lui murmurant quelques mots tandis qu'ils s'avancent vers la lumière libératrice.


Tu veux manger un bout?
Ensuite, si l'occasion se présente, nous essayerons de glisser un mot de félicitation à nos hôtes princiers, avant de devoir filer à nouveau en direction de Montpellier.


Logiquement donc, leurs pas devraient les mener vers la réception qui se tient dans les jardins au sortir de la collégiale. Sauf si bien sûr madame Hoggendaffen a mal saisi la proposition et entraine son bonhomme à l'écart du troupeau d'affamés pour profiter de quelques plaisirs autres que gustatifs...

_________________
Maître d'Armes et Sénéchal d'Amboise
avatar
Hans

Nombre de messages : 431
Duché/Comté : Touraine
Humeur : Mélancolique
Date d'inscription : 23/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage d'Ellesya et de Lexhor

Message par Lexhor le Dim 2 Juin 2013 - 22:46

Aux propos conjoints de Xalta et d'Aaron, Lexhor ne put s'empêcher de lâcher un sourire de soulagement et de contentement. Enfin ils étaient déclarés mari et femme. Ils étaient époux et épouse, en couple officiellement.
Sur son visage se dessina un large sourire, ayant pour origine de nombreuses raisons aussi diverses que variées.
Il avait attendu ce moment avec impatience depuis qu'il avait fait sa demande et chaque jour qui passait il avait une pensée pour ce moment.
A ce moment là, il n'avait qu'une envie, celle d'embrasser la mariée bien sûr. Mais que nenni, il fallait encore que les témoins s'expriment, l'assemblée n'ayant pas encore versé assez de larmes.
Le premier à prendre la parole fut le plus jeune, Miguaël. Le prince ne savait à quoi s'attendre de la part du jeune homme. S'ils avaient passé quelques moments agréables, voire même de complicité, leurs visions des choses différaient sur bien des points. Le cadet d'Ellesya était un jeune homme qui avait encore à apprendre et avait développé avec l'adolescence une faculté incomparable pour rendre chèvre sa louve de soeur. Mais pas ce jour. Il employa des mots justes et agréables qui ne manqueraient pas de ravir la duchesse d'Amboise, ce qui soulagea un peu plus Lexhor qui voyait en le discours positif du jeune homme une source d'inquiétude supplémentaire s'envoler.
Puis, pour compléter l'équipe menée par la maîtresse des lieux, ce fut au tour de la danoise de prendre la parole, pour s'épancher autant qu'elle en avait l'habitude. Si certains avaient la larme à l'oeil après le discours du louveteau, elle sécha assez rapidement. L'intervention concise et efficace de la marquise de Dourdan tira un sourire au Grand Maître de France. Elle était fidèle à elle-même, et ce ne pouvait être autrement.
Enfin, vint le tour des témoins de Lexhor. Séquence émotion à nouveau, mais, cette fois, c'est le marié qui trinque. Keridil n'aurait pu trouver de mots plus chaleureux pour accueillir sa belle-mère dans la famille et donner à son père sa bénédiction, ce qui ne pouvait que combler Lexhor qui, ne sachant comment aborder le sujet, n'avait aborder que très tardivement le sujet avec ses enfants.
Ellesya ne pouvait sûrement pas rêver mieux comme excuses de la part du duc de Chartes après sa sortie quelque peu cavalières d'il y a quelques semaines.
Le regard du prince se plongea dans celui de son fils qui comprendrait sans difficulté le reconnaissance du père.
Puis vint le tour de Bourguignon, un ami de longue date, autrefois farouche opposant combattu avec ardeur. Mais l'eau avait coulé sous les ponts et depuis des années tous deux formaient une alliance solide qui était notamment complétée par le baron de Meung-sur-Loire, ce que le discours du boeuf confirma. Tous deux avait grande estime l'un pour l'autre.

Enfin vint le moment ou l'arroseur était arrosé. Xalta avait visiblement suivit les offices célébrés par Lexhor et avait bonne mémoire car le dernier mariage lors duquel il avait officié datait quelque peu. Elle ne lui avait rien épargné, hormis la bénédiction à la bière.
Comment lui en vouloir quand on a soi-même infligé tout ce cérémonial bon enfant somme toute, à d'autres ?
Un large sourire se dessina sur son visage et un léger rire s'échappa de sa gorge. Il se plia bien volontiers à la chose et accepta la corde à son coup avec une grande résignation. Les symboles pouvaient prêter à sourire mais il n'en étaient pas moins révélateurs. Tout comme les deux dernières phrases qu'elle avait asséné. Lexhor y croyait tant qu'il avait même commencé à partager les goûts d'Ellesya déjà lors des fiançailles. Il avait tendance à dire oui à tout. Pas par facilité ni pour avoir la paix, mais parce que le simple fait de la savoir comblée le comblait, lui qui avait déjà vécu et avait tout ce dont il pouvait rêver.
Lorsqu'elle eut terminé il se pencha vers son épouse pour lui glisser un mot en réponse, large sourire aux lèvres.


Menteuse...

Il se redressa puis, l'air de rien, regarda en direction d'Aaron qui devait conclure par la communion. Il ajouta quelques mots supplémentaires sur l'amour et sur la force du leur, ce lien qui les unissait l'un à l'autre sans que l'on puisse pleinement le définir ou le décrire. Il était comme une évidence.
L'intervention d'une petite furie qui n'y tenait plus précéda les chants entonnés par la chorale. L'intervention d'Aemilia tira un large rue au prince qui ne pu que constater que, malgré les circonstances, la guéguerre entre frère et soeur était de mise. Le plus grand prenait un malin plaisir à faire bicher la petite. A le voir ainsi on le croirait encore en proie à l'adolescence. Et la blonde ne marchait pas, elle courait à grandes enjambées.
La conclusion ne pouvait pas être plus belle. Bienvenue dans la famille, maman Ellesya.


Dernière édition par Lexhor le Lun 3 Juin 2013 - 23:21, édité 1 fois
avatar
Lexhor
Pair & Prince
Pair & Prince

Nombre de messages : 446
Duché/Comté : Duché d'Orléans
Date d'inscription : 23/01/2013

http://amahir.jdrforum.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage d'Ellesya et de Lexhor

Message par Ellesya le Lun 3 Juin 2013 - 11:48

La communion et la longue conclusion sonnèrent la fin de la cérémonie. La désormais Princesse de Montlhéry adressa un sourire affectueux à son Parrain pour ses dernières paroles, et un reconnaissant à la duchesse orléanaise pour avoir mené l'office. Demain à l'aube, elle scellerait deux documents les concernant. Rien de bien fabuleux mais une manière de les remercier.

Alors qu'Aemilia avait repris sa place, Ingeburge s'était éclispée, Sya récupéra auprès d'Actarius le présent de sa Marraine qu'elle lui avait confié en début de cérémonie, non sans l'avoir encore remercié tout bas mais avec chaleur du rôle qu'il avait joué pour eux ce jour.

La Collégiale Saint Bynarr, petite étrangeté en Touraine, résonnait maintenant de gais chants s'élevant de la chorale. Aaron n'oubliait jamais cet aspect des choses, selon ce qu'elle en savait. Et cela rendait l'atmosphère plus légère et joyeuse.
A ce choeur s'ajouta le brouhaha de plus en plus important de l'assistance se levant, des chuchotis laissant la place aux conversations, des premières félicitations alors que le couple avait pris le chemin de la sortie.

Sur le parvis, un ciel limpide les accueillit, faisant un peu cligner des yeux. La jeune mariée retira la corde du cou de son époux. Ils n'en avaient pas besoin d'une vraie... "Menteuse" lui avait glissé Lexhor. Et pourtant... il l'avait placé lui-même autour de son cou cette corde car si il y avait bien une chose qui l'agaçait parfois chez son mari, c'était sa tendance à tout lui accorder.
Elle déposa donc l'objet symbolique dans les mains de son page avec ordre d'aller le disposer dans leur chambre. Demande fut faite également de bien conserver Glace à proximité. La cérémonie s'étaient déroulée mieux qu'elle ne l'avait imaginé mais la journée n'était pas terminée.

Il ne restait plus dorénavant qu'à rejoindre les jardins pour les réjouissances de fin de journée. Surtout que maintenant, elle avait une faim de loup !

_________________

Chevalier de France, Duchesse d'Amboise & de Luynes, Comtesse de Cagli, Vicomtesse de Montbazon, Baronne de Vouvray
avatar
Ellesya
Maîtresse des lieux - Walkyrie de Tyr
Maîtresse des lieux - Walkyrie de Tyr

Nombre de messages : 10868
Duché/Comté : Touraine
Signe(s) distinctif(s) : Tatouée à la nuque (épée ailée) et au poignet gauche (aigle)
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 20/01/2007

http://amboise-vouvray.actifforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage d'Ellesya et de Lexhor

Message par Gailen le Lun 3 Juin 2013 - 15:14

La cérémonie était terminée et les mariés prirent le chemin de la sortie. Gaïlen se tenait debout au fond de la salle toujours aux cotés de Léanore. Lucie était derrière lui et il n'avait pas besoin de se retourner pour se douter qu'elle avait un œil sur lui. D'un signe de tête et d'un regard il lui fit comprendre qu'il allait s'éclipser un instant. Doutant que cette transmission télépathique soit comprise des autres convives il ajouta :

Messieurs, dames, veuillez m'excuser un instant. je me dois d'aller saluer les mariés. Si vous le voulez bien, on se retrouve dans les jardins pour profiter du buffet et continuer cette conversation qui avait si bien commencé.

Eh voilà donc le jeune comte se plantant là ses compagnons pour se faufiler entre les invités afin d'arriver dans les premiers sur le parvis aux cotés des nouveaux époux. Se présentant devant sa marraine, il évite de croiser son regard, se doutant qu'elle ne lui passera pas le fait qu'il n'ai pas rejoint les rangs réservés à la famille pour la cérémonie. Mais Gaïlen vit mal son appartenance à cette famille trop grande et ou il ne trouve pas sa place. Pourtant très attaché à sa marraine, il a du mal à exister parmi le reste de la famille. Les récentes joutes à Amboise lui ont laissé un goût amère.


Marraine ! dit il d'un ton joyeux et sincère.
Prince, ajouta t'il sur un ton plus neutre en saluant l'époux.
Vous êtes resplendissante. Est-ce là l'effet du mariage ?
Monsieur, vous voilà devant un grand défi, il va vous falloir préserver cette mine réjouie et entretenir ce bonheur au quotidien, car vous venez là d'épouser la plus charmante des femmes de ce royaume.


Ne voulant pas les monopoliser trop longtemps et se doutant qu'ils avaient, encore, bien des invités à saluer commença à avancer vers les jardins.
J'espère que nous trouverons un moment pendant le diner pour faire mieux connaissances.

_________________

Un problème, une question, une remarque , contactez moi : un MP, un geste et je fais le reste.
avatar
Gailen
Petit lionceau flamand
Petit lionceau flamand

Nombre de messages : 194
Duché/Comté : Petit Lionceau des Flandres
Signe(s) distinctif(s) : 14 ans. Brun aux yeux gris comme papa
Humeur : Misogyne.
Date d'inscription : 21/12/2010

http://meymac.forum2jeux.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage d'Ellesya et de Lexhor

Message par titoukiki le Mer 5 Juin 2013 - 23:28

meme si ce genre de cérémonie à la fâcheuse tendance à trainer en longueur, quoi de plus touchant que d'être présent pour l'union d'un couple, union qui se base sur l'amour .
Ce moment ramène la baronne quelques années en arrière, ou elle même avait la place d'honneur avec l'homme de sa vie à ses côtés à échanger leurs vœux....

Voilà le couple est uni pour le meilleur et pour le pire, dans les bons et mauvais moments mais ils ont bien le temps pour le côté obscur, il faut à présent construire une vie de famille avec toutes les responsabilités qui leur incombent à présent et cela commence par la suite des festivités .

Elle se tourne vers son baron , un brin émue

manger un bout? Hum oui bien volontiers mon aimé et bien sur féliciter les maries mais pour ce qui est de reprendre la route sitôt après, je m'y oppose quelque peu

il ne pensait tout de même pas échapper au coin tranquille non?
avatar
titoukiki
Baron(ne)
Baron(ne)

Nombre de messages : 30
Duché/Comté : loches
Date d'inscription : 04/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage d'Ellesya et de Lexhor

Message par Yolanda Isabel le Jeu 27 Juin 2013 - 9:14

Voilà, c'est fini..

Et pourtant, loin du soulagement de certains à savoir que ce mariage est clôturé, Yolanda quant à elle, resterait bien là à regarder Sya et Lexhor s'aimer (chastement), à échapper à la vindicte de son aîné, à esquiver les politesses et les retrouvailles. Voilà c'est fini, et son cœur commence à s'agiter dans la poitrine, alors même qu'elle tente de se raisonner et qu'à la Louve d'Amboise qui redescend la nef pour gagner les jardins, elle essaie d'offrir un sourire et de muettes félicitations tandis que leurs voisins déjà s'ébranlent.

La main de Clotaire est saisie, pour ne pas dire comprimée dans la sienne, et enfin, elle-même se lève, pour suivre le cortège vers l'extérieur, vers le repas, faisant mine de rien. Elle n'est pas là, il y a un nuage qui dissimule la Lune.


- « Croyez-vous qu'il y aura des beignets ? »

Oui parce que c'était bien long tout cela et qu'il se fait faim !
avatar
Yolanda Isabel
Seigneur / Dame
Seigneur / Dame

Nombre de messages : 10
Duché/Comté : Exilée
Signe(s) distinctif(s) : Un oeil en moins.
Humeur : Changeante.
Date d'inscription : 26/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage d'Ellesya et de Lexhor

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum