Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par Ellesya le Mer 5 Mai 2010 - 19:16

Rassurée par la réponse de Graoully, ayant rendu leur salut avec joie à Hermine et Irella, la jeune duchesse prit place pour le début de l'office joignant sa voix à celles de l'assistance pour entonner le Te Deum. Elle eut néanmoins une petite pensée pour les personnes peu instruites qui ne pouvaient profiter que de la mélodie offerte par ce chant et adressa une pensée d'amour filial à celui qui l'avait élevée et instruite autant aux lettres qu'aux armes, feu Son Eminence Kreuz.
Cette perte ne cessait en vérité jamais de la hanter. Bien plus que celles de ses parents, les Pairs Morgwen et Rassaln, ou de ses deux frères.

Les futurs époux s'étaient avancés durant ses réminiscences douces amères. Sur l'instant, elle se sentit comme hors du temps et du lieu, détachée de tout. Elle avait choisi la voie du mariage à défaut de l'ordination, par espoir et par devoir, mais ne faisait point d'effort pour aboutir à une fin heureuse. Se déferait-elle de cette langueur, lui permettra t'on d'en sortir? Dieu qu'elle s'ennuyait. Dans la vie, pas spécialement à l'instant. La cérémonie était d'ailleurs bien menée et l'assistance gagnée par ces sentiments qui rayonnaient des promis.






Dernière édition par Ellesya le Jeu 6 Mai 2010 - 10:26, édité 1 fois

Ellesya
Maîtresse des lieux - Walkyrie de Tyr
Maîtresse des lieux - Walkyrie de Tyr

Nombre de messages : 10839
Date d'inscription : 20/01/2007

http://amboise-vouvray.actifforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par FullMetalMalone le Mer 5 Mai 2010 - 19:44

Il récita le crédo :

Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'aprés avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotelicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Eternelle.

AMEN
avatar
FullMetalMalone

Nombre de messages : 9
Duché/Comté : Touraine
Date d'inscription : 29/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par feuilllle le Mer 5 Mai 2010 - 21:04

Elle avait tant de fois récité le Credo qu'il lui vint spontanément aux lèvres...

Je crois en Dieu, le Très-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.


Elle observait encore sa famille par moment, se demandant comment elle pourrait la connaître davantage...
*Elle repensait à ses herbes qui séchaient ou trempaient , selon qu'elle les destinaient à des décoctions, ou infusions, futurs distillats ou pommades.
Elle aimait l'endroit sa demeure, là-bas, dans la Grande forêt de Laval, où Old et elle commençaient à la construire.*


Et en Aristote, son prophète,
Le fils de Nicomaque et de Phaetis,
Envoyé pour enseigner la sagesse
Et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.


Un enfant pleura, elle n'osa se retourner de peur de devoir supporter les foudres de son Frère bien-aimé. Elle songea :
*Sans doute était-il habitué aux longs silences et aux grandes exigences des cloîtres, de leur rigidité toute entière guidée vers le Soleil.*


Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Très-Haut.


Elle continuait sur sa pensée...
*Il devait être habitué aussi et tout autant même aux salles surchauffées des procès de l'Inquisition.*
Elle sourit, car il ne parviendrait jamais lui donner la crainte qu'il pouvait inspirer à d'autres...


Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Église Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Éternelle.


L'enfant s'était tu.
*Elle se demandait comment les parents savaient apprendre à leurs enfants à rester paisible et parents tant de temps...*


Amen.

feuilllle
Vicomte(sse)
Vicomte(sse)

Nombre de messages : 43
Duché/Comté : Touraine
Date d'inscription : 14/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par Invité le Mer 5 Mai 2010 - 21:56

L'abbé disparut quelques instants à la vue de l'assistance. Il était monté à l'autel chercher le Livre des Vertus. Caché par le jubé, seuls les quelques clercs présents dans le choeur pouvaient le voir. Tenant son bien bien haut afin qu'il soit vu de tous, "escorté" par deux enfants de choeur faisant office de céroféraires et d'un servant de thuriféraire, il s'avança jusqu'à la chaire. Il en gravit les marches, seul. Finement ouvragée, elle était en bois. Les apôtres étaient représentés -les fameux épiskopoï- et richement détaillés. Mais le moment n'était pas venu d'admirer le décor. Posant son regard sur l'assemblée, il commença par habitude, élevant la voix pour qu'on puisse l'entendre.

Sit nomen Domini benedictum ! Pax vobiscum !

Il manqua alors de prononcer les formules rituelles de la justice extraordinaire, mais se rendit compte à temps de l'erreur qu'il était en train de commettre. Ce qu'il avait déjà dit pouvait encore passer pour une formule de mariage.

Dominus vobiscum !

Mes enfants, écoutons maintenant un passage de la Vita d'Aristote, tiré du chapitre XII.


Aristote : "Dis-moi, es-tu heureux ?"

Ermite : "Si je suis heureux ? Et comment ! J'ai tout ce qu'il me faut : l'eau de la rivière, des oliviers, un petit jardin. Et comme je ne suis pas maladroit de mes mains, je fabrique ce dont j'ai besoin. Je n'ai besoin de rien, ni de personne. Je suis parfaitement heureux."

Aristote : "Un homme ne peut pas se contenter d'une telle vie. Ou alors il n'est pas pleinement."

Ermite : "Balivernes ! Je suis le meilleur des hommes."

Aristote : "Comment le saurais-tu, toi qui ne connais pas les autres ? Etre un humain, c'est vivre selon la vertu. Et la vertu est une pratique qu'on ne peut exprimer qu'avec les autres. Tu vis bien certes, mais tu ne pratiques aucune vertu puisqu'il n'y a personne avec qui tu puisses la pratiquer. Tu vis comme un ours, indépendant. Mais a-t-on vu un ours faire preuve de vertu ? Tu n'es pas un homme heureux puisque tu n'es même pas un humain. Un humain a des amis, où sont les tiens ?"

Ermite : "Mes amis sont la nature, mes oliviers, mes légumes."

Aristote : "Une véritable amitié se fait entre égaux. Tu es donc l'égal d'un olivier : planté et immobile. Tu survis en marge de la Cité au lieu d'y participer comme le fait tout véritable humain. Je vais donc te laisser prendre racine, adieu !"

Et Aristote reprit sa route, descendant vers Mégare.

Mes enfants. Je vous avouerais qu'à la base, je ne pensais pas vous lire ce texte. Seulement, envoyant à quel point cette assemblée est remplie, j'ai changé d'avis.

Certes, l'abbé venait de lâcher un mensonge, pour la bonne raison que jusqu'au moment de monter en chaire, il ne savait absolument pas quoi lire. Se résolvant à lire le chapitre XIII habituel, il avait tout à coup pensé à ce passage. De toute façon, personne ne pourrait vérifier.

L'ermite de ce texte vit donc seul, en marge de la ville, qui est pourtant non loin de lui. Il subvient lui même à tous ses besoins et ne manque de rien. Il se prétend même le meilleur des hommes.
Pourtant, Aristote lui fait remarquer que l'on ne peut se juger soi même comme tel. La vertu que l'ermite croit vivre n'est en fait rien. La vertu se pratique en société. Nul ne peut la pratiquer seul. Un humain à des amis, où sont les tiens ? dit Aristote.
Quand je vous vois ici, je me rends compte de l'importance des relations que Feuilllle et Oldtimer ont développés avec chacun d'entre vous. L'amitié aristotélicennne se manifeste bien à eux par votre présence actuelle dans cette collégiale d'Amboise. Certains d'entre vous ont du faire de nombreux jours de voyage. Voilà bien le signe de l'amitié que vous portez aux deux futurs époux de ce jour.
Une véritable amitié se fait entre égaux. Vraiment, Aristote nous fait comprendre que nous devons vivre la vertu en société, et non chacun de notre côté. Cela ouvrira alors nos cœurs aux besoins de nos semblables.
Que le Très-Haut nous permette de vivre cette vertu alors que nous allons désormais unir ces deux êtres qui s'aiment !


L'abbé redescendit de son perchoir, retrouva son "escorte" au bas des marches et repassa le jubé. Là, il reposa le Livre des Vertus sur la crédence, et alla s'asseoir quelques instants, reposer son auguste fessier dans une stalle. Il ressortit ensuite dans la partie visible de la collégiale. Il se posta en bas des marches.

Implorons les saints aristotéliciens !

De sa belle voix -forcément !- l'abbé entonna la litanie des saints

DIEU MISERICODIUS
ARISTOTE MISERICODIUS
CHRISTOS MISERICODIUS

SAINTS MICHEL, GABRIEL ET SYLPHAËL, PRIEZ POUR NOUS.
VOUS TOUS, SAINTS ANGES ET ARCHANGE DE DIEU, PRIEZ POUR NOUS.

SAINT ARISTOTE, PRIEZ POUR NOUS.
SAINT CHRISTOS, PRIEZ POUR NOUS.
VOUS TOUS, SAINTS PROPHÈTES, PRIEZ POUR NOUS.

SAINT TITUS ET SAINT SAMOTH, PRIEZ POUR NOUS.
SAINT NIKOLOS, PRIEZ POUR NOUS.
SAINTE HELENE ET SAINTE KYRENE, PRIEZ POUR NOUS.
SAINTE CALANDRA, PRIEZ POUR NOUS.
SAINTE ADONIA, PRIEZ POUR NOUS.
VOUS TOUS, SAINTS ET SAINTES APÔTRES, PRIEZ POUR NOUS.

SAINT NOËL, PRIEZ POUR NOUS.
SAINT MARTIN, PRIEZ POUR NOUS.
SAINTE DWIWAY, PRIEZ POUR NOUS.
SAINT JEAN, PRIEZ POUR NOUS.
VOUS TOUS, SAINTS ET SAINTES MARTYRS DU MONDE, PRIEZ POUR NOUS.
VOUS TOUS SAINTS ET SAINTES ANCIENS, PRIEZ POUR NOUS

SAINT BENOIT, PRIEZ POUR NOUS.
SAINT ORIGENE, PRIEZ POUR NOUS.
SAINT PATERN, PRIEZ POUR NOUS.
SAINT HIMERIUS, PRIEZ POUR NOUS.
SAINT LESCURE, PRIEZ POUR NOUS. .
VOUS TOUS, SAINTS ÉVÊQUES ET SAINTS DOCTEURS, PRIEZ POUR NOUS.
VOUS TOUS, SAINTS CURES ET RELIGIEUX, PRIEZ POUR NOUS

SAINTE MARIE DE LA VILLENEUVE PRIEZ POUR NOUS.
SAINTE ILLINDA PRIEZ POUR NOUS.
SAINT ARNVALD, PRIEZ POUR NOUS.
SAINT HORACE, PRIEZ POUR NOUS.
SAINTE BOULASSE, PRIEZ POUR NOUS.
SAINTE MARIE-MADELEINE, PRIEZ POUR NOUS.
VOUS TOUS, SAINTS ET SAINTES PATRON DE DIEU, PRIEZ POUR NOUS.

BIENHEUREUX JARKOV, PRIEZ POUR NOUS
BIENHEUREUX MIKOLO, PRIEZ POUR NOUS
BIENHEUREUSE MORGAN DE SAUVIGNY, PRIEZ POUR NOUS
BIENHEUREUX POUYSS, PRIEZ POUR NOUS
VOUS TOUS, BIENHEUREUX ET BIENHEUREUSES DU CIEL, PRIEZ POUR NOUS



DIEU TRÈS SAINT, TU LE SAIS, SANS TON AIDE, NOUS SOMMES TOUS DE PAUVRES PÉCHEURS. CEPENDANT, PLEINS DE CONFIANCE DANS LES MÉRITES DES TES VERTUS ET DE TES SAINTS, NOUS TE PRIONS DE NOUS RENDRE DIGNES DES AUJOURD’HUI DU ROYAUME CÉLESTE QUE TU NOUS AS PRÉPARE DEPUIS LA FONDATION DU MONDE. AMEN

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par Clodeweck le Mer 5 Mai 2010 - 21:58

Présent, il avait tenu à être présent mais suivait la cérémonie discrètement sans vouloir en faire trop. Le père avait tenu à rester dans la nef, plutôt que de rejoindre le chœur.
avatar
Clodeweck

Nombre de messages : 1
Duché/Comté : Bretagne
Date d'inscription : 05/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par dyn le Mer 5 Mai 2010 - 22:51

Dyn était discrète et récita le crédo doucement tout en continuant de tenir la main de Fyn. Cela lui rappelait des souvenirs.

dyn

Nombre de messages : 2
Duché/Comté : alençonnais
Date d'inscription : 02/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par fyn le Mer 5 Mai 2010 - 23:10

Fyn sentit a la pression de la main de dyn, que si elle récitait avec ferveur le credo, elle pensait que il n'y a pas si longtemps, ils étaient a la même place que feuilllle et oldtimer,en un autre lieu, mais tout aussi émus.

Il récita à son tour la prière
Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'aprés avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotelicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Eternelle.

AMEN

fyn
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par Irella le Jeu 6 Mai 2010 - 3:13

Le credo fut reprit en chœur. Il n'y manquait pas la voix d'Irella.



Il est vrai que je passage du lire des vertus que lisait l'aumônier n'était pas celui le plus utilisé lors des épousailles. Mais l'inspiration avait dû faire son œuvre...

Et voilà qu'il lui s'était lancé la litanie des Saints. Il y avait là une belle liste, tous aussi saints que les uns que les autres.

Mon Dieu! Faites que nous ne devions tous les prier maintenant en retour! implora Irella en regardant vers le haut.


Amen, rajouta-t-elle quand l'évêque eut terminé.
avatar
Irella

Nombre de messages : 7
Duché/Comté : Maine
Humeur : vagabonde
Date d'inscription : 30/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par sandynet le Jeu 6 Mai 2010 - 12:03

Sandy suivait la ceremonie, les yeux emplies d emotion et le coeur plein de joie, le sourire de feuille en disait long sur son bonheur et sandy la savait maintenant entre de bonne mains, elle ne serait plus jamais seule et meme si elle devait reprendre la route se soir, le liens qui l unissait a feuille sera toujour la

Elle essuya une larme qui coulai sur sa joue et pria pour le bonheur de ses amis

Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'aprés avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotelicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Eternelle.

AMEN

sandynet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par Invité le Jeu 6 Mai 2010 - 16:06

Après avoir reposé quelques secondes ses cordes vocales, l'abbé demanda d'une voix grave.

Comme le veut notre droit canonique, les bans du mariage ont été publiés il y a quinze jours. Aucune opposition ne s'est manifestée par missive à mon intention. Toutefois, avant de passer à l'échange des consentements, je m'adresse à vous. Si quelqu'un dans cette assemblée connaît un motif d'invalidité de ce mariage, qu'il se lève et le dise maintenant, ou se taise à jamais !

Il scruta alors attentivement l'assemblée, soucieux de ne pas rater un mouvement d'un fidèle dénonçant ce mariage.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par FullMetalMalone le Jeu 6 Mai 2010 - 18:16

Un sourire s'étira sur ces lèvres...
Il pensait à une chose très mal et se retint de rire car si quelqu'un venait à se lever il était certain que le voisin de cette quelconque personne l'assommerait avant que le curé ne puisse le voir.
Il regarda autour de lui si quelqu'un venait à manifester ce désaccord.
avatar
FullMetalMalone

Nombre de messages : 9
Duché/Comté : Touraine
Date d'inscription : 29/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par vinicol le Ven 7 Mai 2010 - 12:30

Vini qui avait l'art de l'ouvrir au mauvais moment, se plaqua les deux mains sur la bouche et se cala le plus possible sur la banquette, la tête presque sur les genoux.

Sa compagne Meg, le regardait mi amusée, mi étonnée. Elle l'interrogea du regard.

Vini la regarda et serra encore plus fort ses mains, se pinçant les lèvres.

tais-toi, tais-toi, tais-toi...pensa t-il.

vinicol
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par Oldtimer le Ven 7 Mai 2010 - 13:31

Oldtimer attendit patiemment en tenant tendrement la main de Feuilllle dans la sienne. Il n'avait aucune crainte.

Il se retourna de temps en temps vers sa mie et il lui souriait. Elle était magnifique dans sa robe blanche. Bientôt, ils seraient unis pour toujours, pour le meilleur ou pour le pire.

Oldtimer

Nombre de messages : 18
Duché/Comté : Maine
Date d'inscription : 19/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par routard le Ven 7 Mai 2010 - 14:36

Routard et Nikilt s'étaient égarés sur le chemin qui les menait de Montmirail , de sorte qu'ils n'arrivérent que trés tardivement à l'abbaye, aprés avoir du se changer en vitesse dans leur chariot qui roulait.

En arrivant devant l'église, ils entendirent le credo repris en coeur par l'assistance, ils décidérent, vu leur retard, de rentrer sans se faire remarquer et d'aller s'installer dans les rangs du fond, ils iraient saluer les mariés et leurs amis ensuite.

Ils se faufilérent donc, en s'efforçant d'être le plus silencieux possible, mais, helas, en passant, Routard accrocha un lourd chandelier qui s'abattit au sol dans un vacarme effroyable.

Pour leur plus grand malheur à tout les deux, ceci se passa pendant que la cérémonie comportait un instant de silence, de sorte que tout le monde se retourna vers les nouveaux arrivés. pour la discrétion, c'était un peu raté....

routard
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par feuilllle le Ven 7 Mai 2010 - 16:30

Feuilllle sursaute, émet un petit cri, presque inaudible, de surprise : un vacarme incroyable se fait entendre icelieu.
Sa bouche forme un O interrogatif presque parfait. Ses yeux écarquillés vrillent le Père Officiant.


Sans réellement bouger, la salle tangue un peu, meut un élan commun de têtes et de bustes, qui se penche avidement, quoique dans la discrétion, vers le même lieu.
Il y a comme un soupir aspiré de toute la communauté présente, disparate, qui s'unit pour le coup à ce moment dans la même question muette et discrète.
C'est visible, c'est flagrant même ; c'est vite domestiqué par les usages en conformité intégrés par chacun depuis des lustres, de toutes classes et de tous sexes, presque de tous âges.

Un enfant geint, apeuré, un autre à la voix infantile demande :
"-C'est quoi ?"
Ils sont vite calmés par une tape ferme dans le dos ou par une frottée de l'oreille.

Observant son géant de Frère pour savoir si celui-ci ne la regarde pas lui-même, elle voit ses yeux froncés dirigés ailleurs que sur les futurs épousés.
*Diantre ! La foudre trace t’elle un sillon aussi précis lorsqu'elle s'abat sur l'écorce d'un monumental hêtre ?*

Plus curieuse que tremblante, elle en profite pour se retourner, cela fait un doux et léger bruit de soie froissée, bien différent de ce qu'ils viennent tous d’entendre !
chhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhffff

Par Aristote ! Routard et Nikilt sont arrivés !
Las ! Une inextinguible envie de rire la prend, à les voir ébahis devant ce qui parait être un candélabre d'argent, qui vibre encore à terre avec ce petit cliquetis outrageant à ce moment de grande dignité, et pourtant inoffensif.

"- Hpppp!

Tousse pour cacher son début d'éclat, murmure silencieusement et serre les mains sur la robe blanche qui se plisse de rire à sa place...
Se rappelle leur arrivée à Vendôme, inconvenante mais comique, la stupéfaction des douaniers...


"- Oh ! Seigneur ! Aide-moi à ne point rire ! Pitié ..."

-" Concentre-toi sur un objet !"

Lui intime en chuchotant Old qui n'en n'a pas perdu une miette et qui connait bien ses célèbres rires en cascade...

Évitant de regarder leurs amis, elle se concentre sur le magnifique bougeoir.

Il devait être superbement ouvragé, comme tout ce qui se trouvait dans la collégiale, et ses multiples montants étaient par chance sans flambeaux.
Il n'aurait plus manqué que la cire en éclaboussant n'abime les vêtements et ne souille les tentures ou tapisseries murales alentours !
Peut-être faudra t-il que Old reforge les cabosses, avant de le confier à un orfèvre...

Serrant les lèvres, elle observe une dernière fois le spectacle incongru avant de reprendre sa pose respectable, elle sent que ce dernier restera gravé dans sa mémoire :

Routard figé, navré comme à chaque fois qu'il attire régulièrement par sa gaucherie maladive ou par malchance, ce genre d'évènement...
Nikilt en Damoiselle habituée de la chose, se retranchant prudemment derrière son Amant, confuse et rosissant, ce qui lui donne un air charmant...
Les églantines du chemin ne sont pas plus ocrées que ses joues...

Le regard clair de l'homme lui répond de loin, il écarte ses mains de son corps et les laisse retomber, fataliste, en même temps que ses épaules qu'il avait légèrement soulevées ne s'affaissent.

Feuilllle voit parfaitement, malgré la distance qui les sépare, se dessiner son petit sourire penaud.

Il relève le chandelier et se fond dans la foule.

feuilllle
Vicomte(sse)
Vicomte(sse)

Nombre de messages : 43
Duché/Comté : Touraine
Date d'inscription : 14/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par Megumy le Ven 7 Mai 2010 - 18:18

Megumy après avoir réciter le crédo comme tout le monde se retourna vers Vini les deux mains sur la bouche. Le regardant, elle lui pris une main et la caressa doucement tout en lui murmurant :

Si tu ose ouvrir ton bec ça va mal finir pour toi.

Elle lui fit un de ses sourires, puis regarda la fin de ce magnifique mariage qui lui fit monté les larmes au yeux.


Dernière édition par Megumy le Ven 7 Mai 2010 - 22:12, édité 1 fois

Megumy

Nombre de messages : 2
Duché/Comté : maine
Date d'inscription : 30/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par Invité le Ven 7 Mai 2010 - 21:15

Quels étaient les deux sombres abrutis qui faisaient donc tant de bruit durant une messe ! Et qui avaient mis par terre un si bel objet ! Ils avaient de la chance d'être loin, l'abbé ne pouvait trop distinguer les visages, mais il voyait plutôt bien les vêtements. Si jamais ils ne partaient pas assez vite à la sonnerie, ils entendraient parler de lui ! Quoiqu'il en soit, personne ne semblant se manifester, l'abbé fit venir son porte-missel, et s'adressa aux deux fiancés.

Le mariage suppose que les deux époux s'engagent l'un vers l'autre librement et sans contrainte, qu'ils se promettent amour mutuel et respect pour toute la vie, qu'ils accueillent les enfants que Dieu leur donne, et les éduquent selon les écrits d'Aristote et la pensée de Christos. Oldtimer et Feuilllle de la Louveterie, est-ce bien ainsi que vous voulez vivre dans le mariage ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par Oldtimer le Ven 7 Mai 2010 - 22:01

Oldtimer éclaircit sa voix et dit, en espérant qu'un vacarme ne vienne encore distraire tout le monde, d'une voix forte et claire :

"Oui"

Mais le silence fut total. Son oui fut entendu par toute l'assemblée. Et il se tourna vers Feuilllle en lui souriant.

Oldtimer

Nombre de messages : 18
Duché/Comté : Maine
Date d'inscription : 19/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par feuilllle le Ven 7 Mai 2010 - 23:45

Elle avait bien imaginé que cela devait se passer ainsi, mais au moment de parler, une étrange torpeur de la gorge lui fit accepter :
... muet.
Elle porta sa main à son cou, paniquée, hocha de la tête de bas en haut pour bien signifier qu'elle était tout à fait en accord avec son union, mais soudain la parole lui revint.
Elle articula un "oui" frêle mais néanmoins audible.

Heureusement, car son frère la regardait curieusement.
Elle lui sourit affectueusement, tout à fait détendue à présent.

*Nul ne saura jamais pourquoi le moment tant redouté des futurs épousés est justement celui où ils sont unis!*

Pensait-elle soulagée maintenant que c'était chose faite.

Elle eut un regard profond vers Old, Compagnon attentionné depuis si longtemps, et son sourire grandit.

L'or filtré par les vitraux empoussiérait l'autel, Monseigneur Graoully semblait auréolé.
Le silence était fait d'une myriade de petits sons inexistants car trop habituels : une souffle humain, un pieds heurtant doucement un banc, un cri d'oiseau lointain.
Il était impressionnant...

Une goutte de cire ruisselait sur le grand cierge, impressionnante par sa lenteur et son inéluctable attirance vers le bas.

feuilllle
Vicomte(sse)
Vicomte(sse)

Nombre de messages : 43
Duché/Comté : Touraine
Date d'inscription : 14/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par Invité le Sam 8 Mai 2010 - 9:57

Pourquoi sa sœur ne répondait-elle pas ? Pourquoi se contentait-elle d'agiter ainsi sa tête ? Si le geste semblait significatif, il fallait que Feuilllle articule à haute voix son accord. Finalement, elle sortit le mot attendu. Relisant son missel, l'abbé retrouva sa page qu'il avait perdu. "Appel des témoins". Gasp ! d'où sortait cette phrase ? L'abbé l'avait sauté en posant sa question. Il fallait se rattraper, et tout de suite.

Que les témoins s'avancent !

Une fois ceux-ci rassemblés, l'abbé regarda les deux fiancés, puis l'assemblée.

Damoiselle Feuilllle de la Louveterie, Oldtimer, vous pouvez procéder à l'échange des consentements.

Et l'abbé de faire signe à son porte-missel de tenir celui-ci de sorte que les mariés puissent lire ce qu'ils allaient devoir dire à l'instant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par ESQUIMOTE le Sam 8 Mai 2010 - 23:08

LA question. QUI s'opposait au mariage ? qui, mais qui oserait prendre la parole ?
Esqui retenait sa respiration dans un silence très embarrassant, qui durait, durait...jusqu’à qu’un énorme fracas retentisse.

Se retournant elle reconnu Routard et Nikilt.. Un candélabre gisait à terre étant malencontreusement sur le chemin du bucheron. La stupeur de ses amis arracha un petit rire imperceptible à la jeune femme.

Les vœux venaient d’être échangés.C’était toujours un moment touchant, dans chaque mariage,

Assise sur le banc, le dos bien droit, le regard posé sur les futurs mariés, elle souriait.

Elle s'était vite aperçue qu'elle ne pouvait décrocher ses yeux de la cérémonie, buvant presque les paroles de l'homme d'Eglise, observant attendrie les visages de ses amis devant l'autel.

Graoully a écrit:[i]
Que les témoins s'avancent !

Se levant, elle marcha doucement mais sûrement vers les mariés, et une fois arrivée se plaça près de Feuille, leur offrit un large sourire, là ou se lit l'admiration et la joie.

Elle laissa glisser son regard de leurs mains liées, aux anneaux, et maintenant à leurs lèvres unies qui semblaient se murmurer des douceurs et des promesses. C'était fait. Et en une larme, un sourire, des anneaux et un serment, le joli couple allait passer de fiancés à jeunes mariés.

ESQUIMOTE

Nombre de messages : 10
Duché/Comté : Comté du Maine
Date d'inscription : 29/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par FullMetalMalone le Dim 9 Mai 2010 - 13:40

Le vacarme de la chute d'un très beau chandelier puis l'extinction de voix de feuilllle lui avait fait la plus grande peur...
Heureusement les témoins s'avançaient à présent et la cérémonie était presque terminée
avatar
FullMetalMalone

Nombre de messages : 9
Duché/Comté : Touraine
Date d'inscription : 29/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par Anorion2 le Dim 9 Mai 2010 - 18:43

Anorion était resté complètement rêveur...

Au mariage de ses amis, Feuillle et Oldtimer, s'était substitué le songe de leur mariage, à Irella et lui. Le moment ne tarderait plus, mais il imaginait déjà très clairement la scène. De belles, de magnifiques tenues, une cérémonie trop longue à son goût, mais tellement grandiose qu'on en oubliait le temps qui passe, beaucoup de gens parmi lesquels des connaissances et de bons vieux amis...

Ce n'est que quand un bruit particulier empli la salle qu'Anorion sortit de sa rêverie. Par réflexe, il mit la main sur la garde de son épée qui ne le quittait jamais, particulièrement ces derniers temps. Il lui fallut un moment pour revenir à la réalité. Il se surprit lui-même par le geste qu'il venait de faire. Heureusement, il n'avait pas fait plus.

Il sourit. Plus encore lorsqu'il comprit qu'un candélabre avait terminé son vol par terre.

Mais ... c'est que ... combien de temps s'était-il passé ?
Anorion fut quelque peu gêné de s'être ainsi mentalement absenté.
C'était bien la première fois que cela lui arrivait.
Etrange expérience. Agréable aussi.

Les mariés avaient sans doute déjà échangé leurs alliances.
Ce n'était probablement pas le moment de faire savoir que l'on était présent. Le prêtre officiant attendait certainement que quiconque s'oppose à ce mariage. Pourvu qu'il n'attende pas trop longtemps... Il ne faudrait pas se remettre à rêvasser...

Anorion fit son clin d'oeil d'usage à Irella...
avatar
Anorion2

Nombre de messages : 2
Duché/Comté : Comté du Maine
Date d'inscription : 02/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par Anthoyne le Dim 9 Mai 2010 - 21:35

Quel idiot pouvait arriver en retard à un mariage ? Anthoyne, bien entendu.
Il était arrivé en retard, certes mais ce ne fut qu'un léger retard. Il n'avait raté que le début et avait assisté au plus important de la cérémonie.

Il ne connaissait pas très bien Feuilllle mais c'était un membre de sa famille et il se devait être présent à son mariage qui devait être un moment important pour elle. Il écouta attentivement l'office dirigé par l'homme qui le premier vint à son écoute parmi les Louveterie. De nombreux souvenirs refaisaient surface en voyant cette homme mais Anthoyne les enfouit rapidement pour reprendre le fil de la cérémonie.

Vint l'échange des voeux. Le jeune homme avait le regard porté, comme chaque personne en cet édifice, sur les deux fiancés bientôt mariés. Le silence régnait dans le bâtiment laissant les deux amoureux profiter de cet instant.
avatar
Anthoyne
Vassal(e)
Vassal(e)

Nombre de messages : 321
Duché/Comté : Touraine
Date d'inscription : 12/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par Irella le Lun 10 Mai 2010 - 0:27

De petits vacarmes en rire étouffés, de "oui" tranchant en petit "oui", de promesses en clin d'œil, les témoins furent appelés.

Esquimote s'avançait, gracieuse malgré ses blessures.
avatar
Irella

Nombre de messages : 7
Duché/Comté : Maine
Humeur : vagabonde
Date d'inscription : 30/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par feuilllle le Lun 10 Mai 2010 - 7:49

Elle les avait vu s'approcher, doucement : l'homme et la femme, leurs Témoins.
Dame Esquimote tranquillement, l'homme plus vivement, et ce léger mouvement conventionnel faisait sourire les visages de la foule des Fidèles ou Croyants.
Chacun pouvait suivre leur avancée sereine, pourtant ils devaient être émus aussi.

* souffrait-elle encore? *Se demanda fugacement feuilllle en voyant Esquimote marcher plus doucement qu'à son habitude... Rien en transparaissait sur ses traits sans doute apaisés par Le Très-Haut.

feuilllle
Vicomte(sse)
Vicomte(sse)

Nombre de messages : 43
Duché/Comté : Touraine
Date d'inscription : 14/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum