Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par feuilllle le Ven 30 Avr 2010 - 16:36

Lorsqu'elle vit arriver le Prélat, Monseigneur Honoré de Saint Cyr, son cœur sauta également de joie, car s'il était bien un être avec qui elle avait eu du mal à donner sa confiance, c'était bien lui.
Sans doute car elle-même avait eu beaucoup de mal à désinvestir un endroit qui l'avait fortifié...
Elle baisa respectueusement l'anneau épiscopal, chose qu'elle faisait depuis peu et en riant avec son frère, son Frère Graoully, et lui dit doucement :

"- Soyez assuré du bonheur de votre venue Monseigneur."

Elle recula un peu en maintenant son regard fixé dans le sien et ajouta :


"- Je suis heureuse dans le Maine, sans doute par la grâce Du Très-Haut... Et celle d'un Évêque, que je respecte infiniment."


Elle fut happée par son deuxième Filleul, Soudeur, qu'elle ne nommait jamais que Sou ou Sousou.
Il était accompagné de sa compagne, Euphrasie, dite Zie, et de leur petite fille Loanne, née depuis quelques temps.
Elle repensait en les voyant se sourire tendrement, à leur courage lorsqu'ils étaient arrivés à Laval.
En effet bloqués par la situation politique et quelque peu violente du Maine, ils étaient restés au village et l'avaient défendu.

Tous, Jane, Sandy, eux, étaient venus la voir alors qu'elle était triste et mal à l'aise à son arrivée à Laval. Dès qu'ils l'avaient su, ils avaient quitté leurs foyers pour l'aider moralement et grâce à eux, elle n'avait pas abandonné.


Elle sortit de sa large manche une sucette au miel sauvage, durci par les flammes, solidement collé sur une branchette de bois écorcée et la tendit à la maman en disant :

"- C'est pour la Petite. Bonjour vous deux! Je vous embrasse!"


Puis elle chuchota dans un sourire éclaboussant la lumière des vitraux eux-mêmes :

"- Esqui, merci..."

feuilllle
Vicomte(sse)
Vicomte(sse)

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 14/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par Oldtimer le Ven 30 Avr 2010 - 16:41

Oldtimer, en compagnie de Feuilllle salua tous les nouveaux venus. Il vit cependant arriver le prélat et il se déplaça vers lui pour aller le saluer :

"Bonjour, Monseigneur, nous sommes, Feuilllle et moi-même, ravis de votre venue."
Il vit que Feuilllle était occupée à saluer d'autres invités. Il se chargea donc d'accueillir comme il se devait le prélat. Il ne l'avait rencontré qu'à deux reprises dont l'une à l'occasion d'un mariage.

Il se dirigea ensuite vers Prince du Sud, personne que Feuilllle appréciait beaucoup. Il avait grâce à elle assister à son ordination.
Il alla le saluer : "Bonjour, Prince du Sud, je vous remercie de votre présence. Celle-ci nous fait énormément plaisir."

Oldtimer

Nombre de messages : 18
Duché/Comté : Maine
Date d'inscription : 19/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par Princedusud le Ven 30 Avr 2010 - 17:29



Prince s'ageunouilla pour embrasser la bague de Monseigneur Honoré de Saint Cyr qui était arrivé entre-temps et se tourna vers les deux prétendants au mariage


Bonjour Oldtimer,le plaisir est pour moi.Quand il fait beau dans les coeurs,je puise toute cette énergie et elle me sert pour en redonner un peu à ceux que la vie fragilise.
Je fais le plein et puis vous assurer que ma présence est purement amicale.

Ah Feuille^^ les nouvelles de l'Archevêché,tu sais toujours pareil à Chinon! Tu sais bien,je suis pas ambitieux mais ce que je fais,je le fais bien!
J'ai un p'tit apprenti diacre,Messire Estelan,je sais pas si tu le connais?
Un p'tit poussin que j'ai pris sous mon aile avec Thimothée.
Woilà tu sais tout mais quand commence la cérémonie? Je suis inquiet,je n'ai pas vu Hermine encore!
avatar
Princedusud

Nombre de messages : 4
Duché/Comté : Touraine
Signe(s) distinctif(s) : Couronne de fer,Salamandre d'Airain,Anneau de Saint-Louis,Regard perçant
Humeur : Longiligne
Date d'inscription : 29/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par feuilllle le Ven 30 Avr 2010 - 18:04

"- Je te promets que notre Sœur viendra Cher Prince, elle me l'a assuré.
D'autres invités vont arriver en soirée aussi, pris ce jour par leur échoppe, leurs champs, leurs fonctions et responsabilités."


Elle attendit un peu avant de murmurer :

"-C'est vrai que tu peaufines ce que tu entreprends Prince, cette manière de faire justement instaure une référence de qualité à Estelan, (que je connais depuis peu, et dont j'apprécie la réflexion, ) et à nous tous.
Ah! J'oubliais : j'en connais qui m'envient certains cours de latin..."


Elle lui sourit.


Dernière édition par feuilllle le Ven 30 Avr 2010 - 18:06, édité 1 fois (Raison : Oubli de la dernière phrase.)

feuilllle
Vicomte(sse)
Vicomte(sse)

Nombre de messages : 43
Duché/Comté : Touraine
Date d'inscription : 14/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

publicatoin des bancs

Message par Soudeur le Ven 30 Avr 2010 - 18:38

Sou et Zie arriva devant Feuilllle et Old
bounjour marraine ,bonjour Old vous etes splendide tout les deux ,toi tu es la plus belle marraine ,je vous felicite et vous souhaite tout mes voeux de bonheur
Sou fit une bise a sa marraine et une accolade a Old

Soudeur
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par FullMetalMalone le Ven 30 Avr 2010 - 18:40

Il entra dans cet endroit qu'il ne connaissait pas du tout...
Il était heureux d'assister à cet événement si grand pour son amie feuilllle qui l'avait tant aidée lors de son arrivée dans la ville de Vendôme.
Il avait eu très peur d'être en retard à cause de ces récoltes qui étaient tombées en ce jour si spécial et qui s'annonçait déjà comme une heureuse et excellente journée.


"Bonjour feuilllle" s'exprima t-il joyeusement en apercevant sa très chère amie si bien vêtue ;
il est vrai que les mariées sont les plus belles le jour de leur mariage mais dame Feuilllle était si belle qu'on aurait pu la prendre pour une apparition divine...

"Je suis très heureux que vous m'ayez invité toi et messire Oldtimer" la remercia t-il.

Messire Oldtimer ... il ne se souvenait plus très bien de lui mais il savait que c'était un homme bon, droit et fidèle !
Il s'installa sans plus tarder ni trop près ni trop loin mais le plus près possible du futur passage de la mariée car il ne voulait manquer ça pour rien au Monde
avatar
FullMetalMalone

Nombre de messages : 9
Duché/Comté : Touraine
Date d'inscription : 29/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par Oldtimer le Ven 30 Avr 2010 - 19:10

Oldtimer vit arriver Soudeur, le fillot de sa future épouse. Il se dirigea vers lui et le salua :
"Bonjour Soudeur. Je suis content que tu aies pu venir. Cela va faire plaisir à Feuilllle.". Il chercha du regard sa future épouse et la repéra assez vite. Il la vit en train de parler à son ami Prince.

Il se dirigea ensuite vers Fullmetalmalone. Sa présence lui rappela des souvenirs et plus exactement plus de 3 ans. Il avait vécu à la même place depuis ce temps, mais il ne regrettait rien. Il était avec sa future épouse. Rien d'autre ne comptait pour lui.
Il lui demanda quand même des nouvelles surtout qu'il avait appris qu'il était devenu tribun :
"Bonjour, FullMetal, quelle joie de te revoir. Quelles nouvelles nous apportes-tu de Vendôme? Tu es tribun je crois."

Oldtimer

Nombre de messages : 18
Duché/Comté : Maine
Date d'inscription : 19/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par Ellesya le Ven 30 Avr 2010 - 20:03

La jeune Duchesse d'Amboise pénétra dans le lieu consacré où nombre des événements de l'histoire de sa Famille avait déjà eu lieu. Aujourd'hui, ce serait les épousailles de sa tante et d'un jeune homme qu'elle ne connaissait guère. Après l'union, nul doute que les choses seraient réparées. Chaque chose en son temps.

En prévision des noces, Ellesya avait ordonné que ses gens guident les arrivants vers la Collégiale de pierre blanche, majestueuse et digne comme sa mère et son princier compagnon l'avaient fait restauré des années auparavant.

La cérémonie qui allait se tenir ne serait pas officiée par le chapelain officiel d'Amboise, aussi la jeune femme s'était elle tenue à l'écart des préparatifs. Pour avoir croisé Graoully peu avant et jugé qu'il semblait détendu, elle en avait conclu que tout était fin prêt. Elle était bien loin de la réalité et c'était tant mieux. Ainsi, elle même avait l'esprit tranquille en ce jour.

La plupart des personnes présentes lui étaient inconnues, elle les salua tout de même d'un vague sourire et d'un léger signe du chef en remontant l'allée vers les places réservées aux maîtres des lieux, à la famille et à la noblesse. Cela lui semblait étrange de voir la collégiale résonner des salutations diverses, des retrouvailles et autres. Cela dénotait clairement avec les cérémonies passées où l'assistance et l'ambiance étaient différentes. Mais peu importait. Aujourd'hui, c'était le jour de sa tante et aucune cérémonie n'était pareille.

Dans sa robe de soie figurée, tissée d'argent et d'azur, bordée aux emmanchures et col d'hermine immaculée, Ellesya se sentait étrangère dans son lieu de sérénité habituel. Il fallait bien noter que la jeune duchesse n'était pas toujours des plus à l'aise, préférant la solitude d'une chevauchée ou de son atelier à la foule quelle qu'elle soit. Reconnaissant le baron Jason, elle le salua, puis adressa un chaleureux sourire à Honoré qui se trouvait occupé à quelques pas. Oldtimer et Feuilllle vaquaient d'un invité à l'autre. Les voir ainsi rayonnants, et particulièrement sa tante si joliment préparée, réjouit la jeune femme qui opta pour les laisser à l'accueil de leurs amis.
Avant de prendre place sur le siège qui lui était réservé, elle rejoignit Graoully tout en remettant en place une tresse d'ébène retenue par des rubans bleutés et lui glissa :


Si il vous manque encore quoique ce soit, faites moi signe.
avatar
Ellesya
Maîtresse des lieux - Walkyrie de Tyr
Maîtresse des lieux - Walkyrie de Tyr

Nombre de messages : 10990
Duché/Comté : Touraine
Signe(s) distinctif(s) : Tatouée à la nuque (épée ailée) et au poignet gauche (aigle)
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 20/01/2007

http://amboise-vouvray.actifforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par H1H1 le Ven 30 Avr 2010 - 20:42

Elle avait sous estimé le temps que le trajet lui prendrait. C'est donc pressée, et un peu mécontente d'elle-même d'arriver si tard qu'elle franchit les portes de la Collégiale.
Elle était impressionnée, pas vraiment à l'aise. Elle entra à petits pas glissés, rasant plutôt les murs, se mêlant à la foule, saluant d'un salut discret et d'un sourire affable tous les visages reconnus : la maîtresse des lieux, Monseigneur Saint-Cyr, les futurs époux en grande conversation....
Elle cherchait un endroit où s'installer sans se faire remarquer lorsqu'elle tomba nez à nez avec Prince et lui chuchota :

Bonjour mon ami, ravie de te voir. Je ne suis pas très en avance mais au moins n'ai-je pas loupé le début de la cérémonie...

H1H1

Nombre de messages : 1
Duché/Comté : Touraine
Date d'inscription : 30/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par Invité le Ven 30 Avr 2010 - 21:50

L'abbé embrassa donc sa sœur quand celle-ci vint à lui, puis salua son futur beau-frère en lui esquissant un geste de bénédiction. Avec tout ça, il n'avançait guère pour sa lecture et son sermon, mais il improviserait. Il referma le Livre des Vertus et alla le poser à l'autel. Il répondit au salut d'Honoré, puis se posa à l'entrée du choeur. Alors qu'il allait réclamer le silence, sa nièce arriva.

Je vous remercie ma nièce, vous êtes radieuse. Voir cette collégiale pleine me fait plaisir à voir, j'espère que vous partagez mon point de vue. Je crois tout avoir, du moins je l'espère ainsi !

A ce moment, il leva la main droite, et de sa voix forte qu'il avait développé lors des procès, il déclara, de manière à être entendu du fond de la cathédrale.

Mes enfants !



Soyez tous les bienvenus en cette collégiale d'Amboise en ce jour. J'aimerai remercier sa grâce Ellesya de la Louveterie, qui a accepté de nous ouvrir les portes de son domaine aujourd'hui pour célébrer cette messe. Qu'elle en soit chaleureusement remerciée.
nous sommes donc réunis pour célébrer l'union de deux êtres qui s'aiment d'un amour pur et fort, et qui ont choisi aujourd'hui de s'engager pour toute leur vie. Au début de cette messe, chantons une antienne : Te Deum, laudamus !


L'abbé insista bien sur ces derniers mots, agacé de voir s'empiler des demandes de dissolution d'un mariage qui n'a que quelques mois. Le missel devant lui, il entonna le chant du Te Deum.


Te Deum laudamus: te Dominum confitemur.

Te aeternum Patrem omnis terra veneratur.
Tibi omnes Angeli, tibi coeli et universae Potestates,

Tibi Cherubim et Seraphim incessabili voce proclamant:
Sanctus, Sanctus, Sanctus Dominus Deus Sabaoth!
Pleni sunt coeli et terra majestatis gloriae tuae.
Te gloriosus Apostolorum chorus,
Te Prophetarum laudabilis numerus,
Te Martyrum candidatus laudat exercitus.
Te per orbem terrarum sancta confitetur Ecclesia,
Patrem immensae majestatis,
Venerandum tuum verum et unicum Filium,
Sanctum quoque Paraclitum Spiritum.
Tu Rex gloriae, Christos,
Tu Patris sempiternus es Filius.
Tu, ad liberandum suscepturus hominem,
Non horruisti Virginis uterum
Tu, devicto mortis aculeo,
Aperuisti credentibus regna coelorum.
Tu ad dexteram Dei sedes, in gloria Patris.
Judex crederis esse venturus.
Te ergo quaesumus, tuis famulis subveni,
Quos pretioso sanguine redemisti.
Aeterna fac cum sanctis tuis in gloria numerari.

Salvum fac populum tuum, Domine, et benedic hereditati tuae.
Et rege eos, et extolle illos usque in aeternum.
Per singulos dies, benedicimus te,
Et laudamus nomen tuum,
In saeculum, et in saeculum saeculi.
Dignare Domine die isto,
Sine peccato nos custodire.
Miserere nostri, Domine, miserere nostri.
Fiat misericordia tua, Domine, supernos;

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par Irella le Ven 30 Avr 2010 - 21:54

Irella reconnut la silhouette qui la précédait. La doyenne se pressait d'entrer dans la collégiale, ce qu'elle fit d'ailleurs. La jeune Montmiraillaise lui emboita le pas. La cérémonie risquait de commencer d'un moment à l'autre, elle aurait été fort déçue d'en manquer ne serait-ce qu'une miette.

Nombreux étaient ceux qui étaient déjà arrivés. Irella aperçut des visages connus. Elle passa un moment à aller saluer chacun d'en eux. Elle commença par Hermine qui était la plus proche.


Sœur Hermine, je suis ravie de vous voir... saluant du même coup l'homme auprès duquel elle avait pris place.

Puis ce fut au tour des quelques Montmiraillais qui avaient bravés les aléas des grands chemins.

Thyra, Esquimote, bien le bonjour! Et bien Thyra, il faut que nous soyons si loin de Montmirail pour nous voir! remarqua-t-elle en l'embrassant.

Elle serra Esquimote dans ses bras en tentant de ne point réveiller les douleurs qui devaient être les siennes.


Je vous retrouve tout à l'heure. Il me semble voir encore...

Entendirent-elles la suite? Irella était déjà partie auprès de l'évêque du Maine.


Honoré! Bonjour! se contenta-t-elle de dire tout sourire dehors, ne sachant pas si la bienséance l'autorisait à donner de la bise en public au prélat.

Elle salua respectueusement sire Jason et se dirigea vers le couple pour lequel tous étaient réunis.


Feuilllle, Oldtimer, le printemps s'est fait radieux pour vous, je suis heureuse de vous retrouver.

Elle aperçut enfin Ellesya. N'osant l'aller déranger, elle la salua d'un mouvement de la tête et d'un sourire. Elle partit s'asseoir au plus vite quand elle entendit les premières paroles de l'officiant.
avatar
Irella

Nombre de messages : 7
Duché/Comté : Maine
Humeur : vagabonde
Date d'inscription : 30/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par Megumy le Ven 30 Avr 2010 - 22:07

Megumy avait sillonnée les rues de Laval afin de trouver le lieux ou elle avait était invitée. Elle épousseta sa longue robe blanche, doté de ruban rouge, puis entra discrètement dans la pièce. Regardant à droite et à gauche puis la belle pièce décorer. Elle resta à l'écart le temps que Vinicol la rejoigne.

Megumy

Nombre de messages : 2
Duché/Comté : maine
Date d'inscription : 30/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par feuilllle le Ven 30 Avr 2010 - 22:48

Ils avaient accueilli leurs amis durant le temps qu'ils étaient restés dans le Narthex, cette partie de l'église située juste devant la Nef.
Elle eut un serrement de cœur : elle n'avait plus le temps de saluer leur ami Messire Fullmetal, venu de si loin pour cette occasion, ni ses Sœurs Hermine et Irella, ni Dame Megumy et Messire Vinicol, mais elle se promit qu'elle le ferait à la fin de la célébration et leur adressa son plus chaleureux sourire.

Sa tante Ellesya s'était discrètement avancée vers son siège réservé, superbement vêtue et souriante, mais alors qu'elle allait la rejoindre, son Frère s'était annoncé, et chacun avait cessé toute parole, délaissé son interlocuteur, et s'était placé avec douceur et silencieusement, tous pas feutrés, à leurs places assignées..

Elle perçut plutôt qu'elle ne vit la légère tension de Oldtimer, le sentit imperceptiblement se redresser, et une émotion la prit toute entière.
Il lui soutint le bras.

Son Frère Graoully entama le Te Deum laudamus.
Sa voix belle et forte faisait à peine osciller sa croix, et le chant s'amplifiait au fur et à mesure que les invités s'y adjoignaient.

Ils se retrouvèrent seuls enfin tous les deux : ils pouvaient commencer à traverser lentement la nef centrale pour aller près de l'autel.

feuilllle
Vicomte(sse)
Vicomte(sse)

Nombre de messages : 43
Duché/Comté : Touraine
Date d'inscription : 14/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par Aldebarann le Ven 30 Avr 2010 - 22:51

Al arriva sur le tard, comme à son habitude

La route depuis Chalon avait été longue, mais sans soucis et sa monture l'avait porté avec entrain

Elle mit un temps certain à trouver les lieux de la réception. Une fois arrivée, elle donna une pièce à un jeune homme pour qu'il prenne soins de son alezan.

La jeune femme lissa ses vêtements, entra dans une petite auberge ou elle prit une chambre et un baquet d'eau.

Une fois revigorée, elle se sentit enfin fraiche et prête à aller assister à l'évènement à la collégiale.

Al ressortit et se dirigea vers le domaine de la Louveterie. Elle pénétra discrètement alors qu'était entonné un Te Deum.

Elle sourit et pris place dans le fond un sourir sur les lèvres en regardant Feuillle et son promis ainsi que cette belle assemblée

Aldebarann

Nombre de messages : 1
Duché/Comté : chalon
Date d'inscription : 30/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par Ash le Ven 30 Avr 2010 - 23:00

Ash et Ame arrivèrent doucement, mains dans la main, par les jardins exterieurs, ils regardèrent tous deux l'édifice, qui ne possedait pas d'âme. Même les quelques rayons du soleil, parmis les nuages, ne refletait que la beauté sombre de l'édifice.

Bien qu'en retard, il marchaient à pas sereins, et tous deux gardaient le sourire, car ils se dirigeaient là ou de nombreuses personnes, s'oeuvraient à mettre les gens en disposition, pour le mariage de Feuillle et d'old

Tous deux signalèrent leur presence à Feuillle en la saluant de la main.

Ash
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par Maelia... le Ven 30 Avr 2010 - 23:01

Maelia arriva vite vite au lieu de l'invitation.
Avec tout son travail, elle avait un peu oublier l'invitation mais un second pigeon de Oldla lui remit les idées en place.
Sa robe avait été prête en avance heureusement.

Arrivée sur les lieux, elle salua doucement et poliment tout le monde, se présentant comme étant Maelia de Laval, amie des mariés, ben oui mais en même temps elle serait pas là sinon hein ....Elle fit silence quand elle s'aperçut que la cérémonie avait déjà commencé...
C'te honte comme dirait quelqu'un qu'elle connaissait bien...

Elle s'assit dans le fond ne voulant continuer de déranger personne.
Elle s'avancerait plus tard....
avatar
Maelia...

Nombre de messages : 1
Duché/Comté : Maine ==> Laval
Date d'inscription : 28/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par Oldtimer le Ven 30 Avr 2010 - 23:12

Oldtimer discutait encore avec Messire Fullmetal lorsqu'il pressentit un changement dans l'ambiance, commencé avec l'avancée du Père Graoully vers l'autel.

Il allait débuter la célébration.

Il n'était pas le seul à l'avoir vu, la plupart des invités s'arrêtaient de parler et se dirigeaient calmement vers leurs sièges, dans l'enceinte même de la magnifique collégiale blanchie de soleil.

Il vit sa future relever son visage, elle donnait la sensation d'être un peu perdue tout à coup. Il s'approcha d'elle fermement, la trouvant toujours aussi rayonnante sous sa couronne de fleurs blanches posée délicatement sur ses cheveux.

Il lui prit les mains qu'il baisa discrètement puis lui sourit. Il lui tendit son bras. Celle-ci le prit.

Puis ils tournèrent leur regards à l'intérieur de la collégiale, leurs yeux s'accoutumèrent à la différence de luminosité.

D'un pas lent, fort émus, ils avancèrent tous deux, côte à côte, vers l'autel, vers leur destin que chacun aspirait à atteindre avec la même force, quand l'amour le permettait.

Oldtimer

Nombre de messages : 18
Duché/Comté : Maine
Date d'inscription : 19/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par Princedu le Sam 1 Mai 2010 - 0:53



La célébration avait commencé avec le Te Deum et Prince était à sa place.Son palefrenier Simon se faufila sans bruit pour le rejoindre et lui donna les fleurs qu'il avait oublié...





Chut! c'est commencé!

Princedu
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par vinicol le Sam 1 Mai 2010 - 1:20

Vini arriva comme à son habitude à la bourre. il chercha du coin de l'oeil Megumy, sa tendre compagne, et la vit dans sa superbe robe blanche prête a s'assoir sur un siège de la collégiale.
Il la retrouva discrètement et lui demanda de s'approcher un peu plus. Meg le suivit pour aller vers les bancs les plus proches que leur situation de paysan leur permirent.
Main dans la main ils s'installèrent.

Peu habitué des Lieux Saints, Vini fit comme la foule qui était présente et se retourna comme les autres au passage du saint homme qui devait les marier.

Vini était très gêné par sa tenue, haillons et chausses usées. Propres, certes, mais un peu dévêtu quand même. il continua du regard, l'avancée de l'homme d'église qui se dirigeait vers le devant de la scène et vit dame Feuilllle et sire Oldtimer, ses nouveaux amis.

Vini eut la révélation de sa vie.... voir Feuilllle et Old dans leurs superbe apparats le remplit de joie. Ce qui lui importait le plus ce n'était ni la robe, ni le costume, mais bien leurs visages rayonnant d'Amour l'un envers l'autre.

Il se leva d'un coup et applaudit, les yeux en larmes. Il sentait cet Amour qu'ils avaient l'un pour l'autre se propager à travers toutes les fibres de son corps, ce même Amour qu'il ressentait pour Meg.

Vini entendit des chuuuuuts et des mains sur ses épaules le forçant à se rassoir.

Avec beaucoup d'émotion, Vini reprit son siège et essaya de suivre ce que faisaient les autres.

Je vais essayer d'être plus conventionnel
, pensa t-il.
Puis finalement que m'importe que l'on soit vagabond, riche, pauvre, érudit ou de la noblesse, l'important c'est ce que l'on ressent.

Vini prit la main de Meg dans la sienne donnant de petits serrement de doigts. Il sentit la réciproque de sa part et comprit beaucoup de choses....

Vini n'était plus gêné d'être si mal vêtu. Il ressentait tout l'Amour qui se propageait dans la salle. Les liens entre Feuilllle et Old étaient solides, durables et au delà de tout.

Il regarda les proches mariés, si fort en caractère d'habitude, ils n'en menaient pas large aujourd'hui.

Vini serra Meg contre lui et profita de ces rares instants ou la vie prenait tout son sens....

vinicol
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par silten le Sam 1 Mai 2010 - 14:27

Silt' entra dans la batisse, il avait prévenu old qu'il aurait du retard. Il avait fait un effort vestimentaire, un ami lui avait prêté quelques vêtements un peu plus honorable que sa simple chemise, il était loin le temps où ses habits resplendissaient et où il n'était pas un simple artisan, mais enfin il était heureux aujourd'hui, aussi heureux qu'il avait pu l'être par le passé.
Il s'assit au fond de l'édifice ne voulant déranger la cérémonie qui avait commencé, il était heureux de voir ses deux amis resplendir de la sorte. La journée serait belle à n'en pas douter et le bonheur ambiant semblait donner à la scène une envergure féérique.

Il aperçut vini avec sa nouvelle compagne qu'il ne connaissait pas encore, il vu également mael, il avait le sourire aux lèvres et ça faisait du bien.
Il resta donc là assistant avec plaisir à la cérémonie, c'était un processus religieux bien plus interessant que la pastorale, il rigola intérieurement en se disant que si messire Honoré qui était présent l'avait entendu il ne l'aurait pas vraiment bien pris.


Silt' repensa ensuite à ses amours passés et perdus, puis son esprit se vida et il contempla le moment unique auquel il assistait.

silten

Nombre de messages : 1
Duché/Comté : Maine
Date d'inscription : 01/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par Honoré.Saint_Cyr le Sam 1 Mai 2010 - 16:46

Peu après son arrivée, Feuilllle, très sollicitée, s'approcha du prélat pour lui souhaiter la bienvenue et elle baisa son anneau, rite auquel le prélat ne se ferait jamais. Le religieux la regarda attendri, cette jeune femme lui avait pourtant causé bien du souci, il en avait fait des prières pour que le Tout-Haut l'aide à trouver de quelle façon l'aborder, quand il essayait d'un côté, il se disait qu'il aurait dû tenter de l'autre et quand il penchait pour l'autre, saperlipopette, ce n'était pas encore la bonne méthode, pour sûr il avait négocié, mais il avait également persévéré parce qu'il savait combien Feuilllle gagnait à être connue et reconnue. A présent, leurs relations s'étaient nettement améliorées à son grand soulagement...les compliments de feuilllle lui allèrent droit au coeur, il ne put s'empêcher de rougir et il sourit avant de dire:

- Le bonheur est partagé ma chère feuilllle, avec vous on sent qu'on vit! dit l'évêque sur un ton badin...

Tandis qu'Honoré causait avec la future mariée, le sieur Oldtimer les rejoignit pour saluer l'évêque à son tour, il fut suivi de près par le frère Prince qui ne manqua pas, lui aussi, de baiser la bague épiscopale, les usages, toujours les usages...les tourangeaux semblaient y tenir..d'autres personnes surgirent dont soeur Hermine et la maîtresse des lieux qui firent de magnifiques sourires au prélat...Irella également qui se contenta de dire un "bonjour" très formel à son évêque, bouderait-elle? hum...mais il était temps d'aller s'installer dans l'édifice, un moment plus tard, Mgr Graoully débuta la cérémonie pendant que les retardataires se précipitaient dans la collégiale...Honoré aperçut même Maelia, le sieur Vinicol, le sieur Silten et d'autres mainois....
avatar
Honoré.Saint_Cyr

Nombre de messages : 4
Duché/Comté : Maine
Date d'inscription : 30/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par vodka81 le Sam 1 Mai 2010 - 19:48

Vodka se dirigea vers Oldtimer, car il se sentait un peu perdu dans cette assemblée.

Il reconnut Full et le salua.

Vodka se sentait cependant plus détendu, car la cérémonie débutait dans une ambiance conviviale et sereine... Il est vrai que depuis le départ de Feuilllle, il n'y a plus de curé à Vendôme pour assurer la messe.

Que de beau monde et de personnes de tout horizon réunis à la demande de ses amis, pour partager ce merveilleux moment qu'est l'union de deux être, l'aboutissement d'un amour commun

vodka81

Nombre de messages : 3
Duché/Comté : tourraine
Date d'inscription : 27/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par Ame le Sam 1 Mai 2010 - 20:06

Old et Feuille étaient rayonnants...
Il était question d‘amour et d'union en ce jour et c‘était la première fois qu'ils assistaient à une cérémonie de mariage.

La cérémonie était sur le point de commencer et prenait pour l’instant des allures de protocole amical et chaleureux, à croire même légèrement badin.

Ash et Ame, main dans la main, en silence suivaient distraitement les allées et venues de chacun, leurs regards plutôt dirigés sur l‘étonnante structure de la voute, si peu céleste soit elle.

Comme des sentinelles, les vitraux avoisinants avaient le pouvoir de refléter des scènes étranges et colorées, grâce à la pâle infiltration des rayons de soleil.

Leurs regards virevoltaient, pour finalement plonger dans la plus belle des lumières, l’ étincelle de leurs yeux.

Le soir même ils repartaient sur les routes... bénissant le jour naissant d’être à deux, ainsi que la chaleur amical des âmes croisées ces quelques jours passés à Laval.


Ame
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par Irella le Dim 2 Mai 2010 - 0:57

Te Deum laudamus, te Dominum confitemur.
Te aeternum Patrem, omnis terra veneratur.


Feuilllle et Oldtimer s'avançaient majestueux en direction de l'autel. Ils étaient splendides et rayonnants.
[...]
Te per orbem terrarum sancta confitetur Ecclesia,
Patrem immensae maiestatis; venerandum
tuum verum et unicum Filium ;
Sanctum quoque Paraclitum Spiritum.


La collégiale résonnait des voix qui entonnait le Te Deum. Irella chantait de bon coeur... en chœur.

Tu rex gloriae, Christe. Tu Patris sempiternus es Filius.
Tu, ad liberandum suscepturus hominem, non horruisti Virginis uterum.


Elle se retourna un instant, visant la porte qu'elle s'attendait à voir s'ouvrir à tout moment. Anorion l'avait prévenu qu'il arriverait fort tard. Quand Anorion disait "fort tard", il fallait de plus en plus souvent entendre "en retard".

Tu, devicto mortis aculeo, aperuisti credentibus regna caelorum.
Tu ad dexteram Dei sedes, in gloria Patris.


La porte ne s'ouvrit pas. Irella en était arrivée à espérer qu'il ne soit pas en retard à son propre mariage...

... Dignare, Domine, die isto sine peccato nos custodire.
Miserere nostri, Domine, miserere nostri.


Son regard revint se poser sur l'abbé qui allait officier, non sans avoir donner du sourire à quelques uns qu'elle n'avait pas encore salués.

Fiat misericordia tua, Domine, super nos,
quemadmodum speravimus in te.
In te, Domine, speravi :
non confundar in aeternum.


Le chant s'arrêta.Le silence se fit. On entendit quelques toux résonner...
avatar
Irella

Nombre de messages : 7
Duché/Comté : Maine
Humeur : vagabonde
Date d'inscription : 30/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par feuilllle le Dim 2 Mai 2010 - 11:39

En remontant doucement l’allée vers l’autel, même en se tenant droite et les yeux fixés sur devant elle, elle percevait exactement ce qui se passait à ses côtés.
Ce fut d’abord les familles qu’elle côtoyait en tant que diaconesse et en tant qu’amie qu’elle vit, elle réalisa à cet instant combien la venue de ses compagnons Paysans et Voyageurs lui réchauffait le cœur. Comme elle les aimait !
Un enfant au lange émis un petit gémissement, et sa mère l’enveloppa d’amour.
Elle devina plutôt qu’elle ne vit son éloignement discret vers un coin sombre de la collégiale, sans doute pour l’alimenter.
Elle reconnut son époux, devant Le Très-Haut et les hommes depuis longtemps, une main posée sur l’épaule de son ainé, et juste au côté de cette famille, ses amis dont elle faisait en ce moment même les pastorales.

Elle n’entendait à présent que de fort loin les pépiements des arondes qui continuaient sans doute leur valse tournoyante et nerveuse dans un ciel azur.

Un sourire fleurit sur ses lèvres, imperceptiblement.
Son bouquet tenu serré rendait sa main moite, sa robe fluide trainait un peu à l’arrière, sur les dalles balayées de peu.
Le chant continuait à emplir la collégiale avec force.


Les Saints piliers « poussaient » le toit de la collégiale en s’étrécissant, l’élan vertical des colonnes emportant à leur élévation spirituelle les Fidèles vers le Soleil. A la croisée des ogives, les sculptures rappelaient celles de la frise située en contrebas. Elle détailla le magnifique encorbellement d’un des pilastres, les statues des saints et Prophètes, son esprit errait entre rêve et réalité, sa pensée vacillante se raccrochait aux détails de cette collégiale qu’elle ne connaissait que très peu.
Elle s’était toujours demandé comment les fines nervures de la voûte pouvaient supporter le poids des pierres d’une architecture aussi complexe, qui en plus se devait d’être orientée vers l’orient…

Ils avançaient tous deux et son cœur bondit de joie… Elle venait d’apercevoir Dame Aldebaran.
*Al ! Oh Al, cela fait si longtemps que tu m’accueillis à Chalons, si longtemps, et j’y étais seule et perdue… Je me souviens que c’est toi qui m’appris ma fonction de tribun…
Sa pensée alla avec un peu de nostalgie vers Frim, Léna…
Al, Chère Al, pénètre plus avant je t’en prie…*

Elle ne put détacher son regard de la jeune femme qui, pensive, l’observait avec cette étincelle impossible à déchiffrer qui lui était habituelle, emplie de gentillesse.
La Dame, chatoyante dans ses atours, et surtout par cette petite flamme pétillante d’humour posée sur ses iris si clairs, ne bougeait pas
.

Ils continuaient leur avancée lente vers l’autel…

Ses amis Artisans à présent se tenaient respectueusement debout devant leurs bancs, et une bouffée de gratitude lui fit rosir le visage.
Leur présence, leurs efforts à se vêtir de leurs meilleurs atours, leur déplacements étaient le profond témoignage de cette Amitié Aristotélicienne qui les unissait.
Incongrument, elle baissa les yeux, vit que les cols apparaissaient, les bottes remplaçaient les chausses…


Elle observait à présent, en cillant un peu à cause de la lumière, les vitraux qui transformaient celle-ci en flèches colorées et divines.
Elle se souvint que ceux et celles qui n’avaient pas la chance de savoir lire apprenaient ainsi l’histoire de leur religion.

Les pièces de verre, inégales et d’épaisseurs diverses pour permettre une réfraction de la lumière variée, fabriquées à partir de sable de potasse et de chaux, et colorées d’oxydes métalliques et de sels d’argent, étaient toujours assemblées de manières à former l’iconographie d’un Saint ou d’une scène religieuse.
Elle eut un rappel nuancé de tristesse pour le Maître-vitrier, Messire Rélian, qui l’avait accueillie quelques temps dans son atelier et lui avait expliqué tout cela.
Il était parti rejoindre le Soleil, il y avait quelques mois.
Lui qui avait tant travaillé pour les édifices dédiés Au Très-haut ne pouvait que l’avoir rejoint.

Les larges dalles que son futur époux et elles foulaient étaient toutes éclaboussées de ces reflets sacrées, qui tâchaient agréablement un visage, une robe ou un tout pan de mur.

Ils continuaient de s'approcher en direction de l'abside.

feuilllle
Vicomte(sse)
Vicomte(sse)

Nombre de messages : 43
Duché/Comté : Touraine
Date d'inscription : 14/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par Anorion2 le Dim 2 Mai 2010 - 12:41

Anorion était en retard, pour ne pas changer. De mémoire, il ne s'était présenter à l'heure qu'à l'occasion d'une seule cérémonie. Serait-il seulement à l'heure à son propre mariage, ou se ferait-il désirer ...

Toujours est-il qu'il arriva tard. Beaucoup de monde avait fait le chemin. Les mariés étaient entrés. Ils remontaient actuellement l'allée qui mènerait Feuillle et Oldtimer à l'autel.

Surtout, ne pas suivre les mariés de trop prés... Surtout n'étant pas témoin...

Anorion attendit donc que ses amis aient parcouru une partie de leur chemin, puis vint prendre place silencieusement parmi la foule.

Au passage, il avait fait un grand sourire à son Irella qu'il n'avait pu manquer de remarquer, loin devant ...
avatar
Anorion2

Nombre de messages : 2
Duché/Comté : Comté du Maine
Date d'inscription : 02/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum