Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par Oldtimer le Jeu 15 Avr 2010 - 23:15

Oldtimer arriva à la collégiale. Il fut surpris par le calme et la sérénité que dégageait cet endroit.
Tout disposait au recueillement. Il regarda autour de lui et repéra le tableau d'affichage. Il y plaça les bans
de son futur mariage avec Damoiselle Feuilllle. Des circonstances avaient retardé celui-ci.
Sa future devait arriver et en l'attendant, il se recueillit avec ferveur.
Les nouvelles n'étaient pas bien bonnes, pour le Comté, et beaucoup défendaient la ville, chacun à leur manière.
Il espérait que tout irait bien.


Dernière édition par Oldtimer le Dim 2 Mai 2010 - 0:04, édité 1 fois

Oldtimer

Nombre de messages : 18
Duché/Comté : Maine
Date d'inscription : 19/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par feuilllle le Ven 16 Avr 2010 - 0:11

Elle arrive enfin, légèrement essoufflée, cheveux emmêlés et joues rosies par la course, ses braies poussiéreuses et ses bottes encroutées d'une fine pellicule de boue. Le temps a beau être printanier, la pluie arrose encore bien souvent le sol.
Elle voit de loin Old qui semble prier, la tête légèrement inclinée et une main cachant de la lumière son regard qui se fait intérieur.
Elle sait qu'il est soucieux, il à rejoint l'armée pour défendre ce qui peut l'être, elle-même défend la ville.
Elle ne le dérange pas, se tient simplement à ses côtés, regardant les bans qu'il a accrochés à l'endroit prévu, lui presse la main sans un mot...

Elle observe la Collégiale.
Des piliers de soutien, jaillissent de grands arcs qui se rejoignent loin au dessus de l'autel.
Son regard redescend, passe par les vitraux qui peignent en couleurs vives des rosaces sur les dalles., arrive sur le pupitre soutenant un gros grimoire à la couverture ouvragée, sans doute le Livre des Vertus, et court sur les cierges dont la flamme danse au moindre souffle d'air.

Feuilllle sursaute : un cri d'oiseau cisaille le silence serein de la demeure Du Très-Haut. Old sort de sa méditation, lui sourit.


"- Un geai ! Le printemps est bien là!"
"- Oui, il est temps pour les oiseaux de faire leurs nids."


Ils éclatent de rire, insouciants encore, heureux toujours.
Il est un âge où le bonheur prime sur l'inquiétude, où l'on se sent plus fort que tout.

"- Attendons Ellesya ici, nous saurons si c'est le bon endroit."

Ils se dirigent sur le parvis, referment doucement les lourds vantaux sculptés.
L'averse s'est arrêtée, l'or du ciel perce les nues qui le couvre encore et quelques flèches chaudes et brillantes caressent une touffe de muscaris bleu-sombre, un bouquet de jonquilles encore luisantes d'eau, quelques insectes caparaçonnés.

L'air sent l'humus et la violette.

feuilllle
Vicomte(sse)
Vicomte(sse)

Nombre de messages : 43
Duché/Comté : Touraine
Date d'inscription : 14/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par feuilllle le Jeu 29 Avr 2010 - 21:48

Quelques jours étaient passés, dans le calme des séminaires et des pastorales, du Scriptorium et à l'université de Belrupt, alterné avec la frénésie des préparatifs du mariage.
Elle avait eu tous les renseignements et aides possibles de sa Nièce Ellesya. Elle allait enfin rencontrer sa famille presque inconnue.
Elle eut une pensée qui la fit rosir de chaleur en pensant aux quelques amis lointains qu'elle avait invités, qui l'avaient marqués sur le Royaume.
Graou, comme elle ne pouvait s'empêcher de l'appeler depuis qu'il l'avait reconnue, depuis qu'il l'avait motivée à se rappeler leur passé commun, Graou serait là demain. Ils les unirait, sous le regard Du Très-Haut.

Elle songea à tout ce pan de vie lointain et confus, qui s'organisait enfin dans le livre des souvenirs comme les morceaux d'un d'un vase cassé dont on lisserait les morceaux en les ressoudant.

A la veille du grand jour, une grande sérénité s'emparait d'elle...
Un tournant dans sa vie, dans sa carrière aussi.
Elle observa un instant Old, qui arrosait non loin de là quelques gerbes gaies et embaumées arrivées déjà, et un sourire s'épanouit sur son visage enfin reposé.

Elle savait qu'il ne serait question de voyage d'après noce, trop de travaux les retiendraient à Laval, mais ces quelques moments passées avec leurs amis et dans SA famille retrouvée seraient de ceux qu'elle n'oublierait jamais.
Ils seront comme les perles d'un collier que l'on ajoute au fil du temps, solide comme roc et ténu comme la soie des Fils de la Vierge en début d'été lorsqu'ils planent, tiédis par le soleil, sur le vent.

feuilllle
Vicomte(sse)
Vicomte(sse)

Nombre de messages : 43
Duché/Comté : Touraine
Date d'inscription : 14/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par Oldtimer le Jeu 29 Avr 2010 - 23:12

Oldtimer s'affaira à préparer les abords de la collégiale et la décoration de celle-ci. Il avait tout préparé pour le lendemain. Il arrosait quelques gerbes de fleurs qui égayaient la grande bâtisse.
Il observait de temps en temps Feuilllle qui semblait lointaine, rêvassant dans un coin, l'observant même. Un sourire illumina tout son visage ce qu'il la rendit encore plus belle.
Il sut qu'il a eu de la chance de la rencontrer. Il se souvint de cette vente de terrain et il ne put réprimer non plus un sourire. Il pensa qu'ils ne pourraient faire actuellement un voyage de noces, la situation ne se prêtait guère à cela. Ils devraient le repousser mais ils le feraient. Il savait que Feuilllle aimait les voyages et il voulait lui faire plaisir.

Oldtimer

Nombre de messages : 18
Duché/Comté : Maine
Date d'inscription : 19/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par vodka81 le Ven 30 Avr 2010 - 7:47

Vodka arriva en avance, pour repérer les lieux et s'impreigner de l'ambiance.

Il se plongea dans ses pensées, tout en admirant le travail accompli, et se sent très honoré d'être le témoin de leur union.

"Que la joie qui vous anime, vous suive tout au long de votre route commune!" médite t il study

vodka81

Nombre de messages : 3
Duché/Comté : tourraine
Date d'inscription : 27/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par jason le Ven 30 Avr 2010 - 10:52

Voilà, bien longtemps que jason, n'était venu en ces lieux, c'était du temps de feu Morgwen, une amie.
Il avait débuté a peut près en même temps dans le Duché de Touraine. Chacun suivant sa propre route.

Rien n'avait apparemment changé, toujours cette majesté des lieux, ces admirables jardins et cette collégiale qui respirait la sérénité.

Jason s'étonna que, à part les embellissement de l'office, rien ne pouvait présager que dans quelques instants, cette nef serait remplie des invités venant assisté au Mariage de Messire Oldtimer et Dame Feuillle.

Il s'assit au fond, il avait besoin de méditer sur ses actions prochaines, et c'était le bon endroit
avatar
jason

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 26/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par sandynet le Ven 30 Avr 2010 - 11:05

Sandy arriva le sourire aux lèvres, tout excitée par cette grande journée qui s annonçait, des millions de souvenirs envahirent sa tête, elle était tellement heureuse de pouvoir être auprès de son amie en ce jour.

Elle appercu un gentilhomme et s avança pour se présenter

"Je suis Sandy, enchantée sir"

Elle le salua et lui adressa un large sourir

sandynet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par Oldtimer le Ven 30 Avr 2010 - 11:18

S'étant levé de bon matin, Oldtimer se rafraîchit dans la Mayenne. Il était un peu nerveux. C'était un jour spécial. Ensuite, il se prépara pour son mariage. Il revêtit ses plus beaux atours, s'assura d'avoir pris les fleurs pour sa bien-aimée. Il vérifia une dernière fois qu'il avait bien les alliances.
Il se dirigea alors vers la collégiale où il y pénétra. Elle était silencieuse, appelant à la prière et au recueillement. Il vit au fond de celle-ci Messire Jason qu'il salua. Il reconnut aussi Sandy qu'il salua également.
Il pria en attendant l'arrivée de sa bien aimée.

Oldtimer

Nombre de messages : 18
Duché/Comté : Maine
Date d'inscription : 19/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par Invité le Ven 30 Avr 2010 - 11:56

Chambre de Graoully de la Louveterie

Un rayon de soleil s'abattit sur le lit de l'abbé. Mollement, celui-ci s'étira, réveillé par cet adversaire contre lequel il ne pouvait lutter. Se levant, il alla à la fenêtre de se chambre observer l'extérieur. Encore une journée qui promettait d'être bien remplie qui commençait. Il attrapa sa vieille soutane noire et commença à l'enfiler, tout en remarquant tout à coup le va-et-vient dans la cour. Cette agitation était bien anormale. Les vêtements semblaient plus beaux que d'habitude. Que diable pouvait-il bien se passer ? Fouillant dans la poche de sa soutane qu'il s'apprêtait à boutonner, l'abbé remarqua un parchemin. L'extirpant, il se rendit compte qu'il s'agissait du faire-part de mariage de sa sœur.
Il faillit lâcher une exclamation de surprise, il avait totalement oublié de faire tout préparer. Il commença par enlever sa vieille soutane et s'empressa d'attraper celle de sinople, qu'il passa en quatrième vitesse. Fichus boutons ! Il y en avait assurément trop. Où diable avait-il bien pu poser ses croix pectorales et inquisitoriales la veille ? Le temps de fouiller partout dans la chambre, il les retrouva sous sa paillasse. Il les passa autour du cou puis les accrocha sur sa soutane. Avec un peu de chance, il avait laissé ses ornements sacerdotaux à la sacristie de la collégiale. D'ailleurs, il était grand temps d'y filer, juste le temps de remettre ses cheveux en ordre.


Collégiale

Un grand moment de solitude se fit ressentir quand l'abbé arriva devant la collégiale : avait-elle été apprêtée, où allait-il falloir le faire ? Poussant la porte, il respira un grand coup, cela avait été fait. Oldtimer terminait les derniers préparatifs. Longeant les bas-côtés, l'abbé gagna la sacristie.
Restait à ouvrir cette fichue armoire. Où donc était la clef ? A nouveau, il fallait chercher. L'abbé ouvrit tous les tiroirs, pour finalement la trouver dans le dernier, forcément ! Revenant à l'armoire, il introduisit la clef dans la serrure, priant pour que cette clef ne tombe pas de ses mains et n'aille glisser sous l'armoire. Finalement, il ouvrit. Il fallait trouver tout d'abord un surplis, propre et bien plié de préférence. Par chance, il en trouva un d'un blanc à peu près correct. Il l'endossa, trouva une étole, passa une chasuble brodée au fil d'or par dessus, puis fit ressortir sur sa poitrine sa croix pectorale, laissant celle inquisitoriale accrochée à sa soutane. Restait à enfiler les gants blancs, et à remettre à ses doigts sa chevalière et son anneau d'évêque. Ne manquait plus à l'appel que la mitre et la crosse, qui avait normalement été astiquée. Il passa sa mitre, et prit sa crosse dans sa main gauche.
Instant crucial désormais, aller trouver un passage du Livre des Vertus à lire, et surtout, réfléchir au sermon.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par ESQUIMOTE le Ven 30 Avr 2010 - 12:13

A l’invitation d’Oldtimer et de Feuille, elle avait prit la route afin d’assister à leur épousailles.

Malgré les blessures qu’elles venaient de subir, elle avait tenue à trouver une robe décente.

Sur le chemin qui menait au lieu où se déroulerait la cérémonie, elle avait composé une gerbe avec des branches de cerisier en fleurs les premières fleurs du printemps.

Arrivée sur le parvis, elle arrangea une dernière fois ses cheveux, déplissa sa robe.


Une fois la porte poussée, elle pénétra dans l’édifice , se signa et chercha du regard des connaissances. Déjà de magnifiques gerbes de fleurs égayaient la collégiale.

Elle aperçut Messire Jason de loin. Puis le visage d’Oldtimer lui apparut, elle alla à sa rencontre.

ESQUIMOTE

Nombre de messages : 10
Duché/Comté : Comté du Maine
Date d'inscription : 29/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par feuilllle le Ven 30 Avr 2010 - 12:14

Un bouquet de fleurs en main, encore emperlé de rosée nocturne car cueilli frais par Old le matin même, feuilllle s'approcha, un sourire sur les lèvres.

"- Cher Vodka, ami de jours plus sombres, merci d'être là, ton témoignage sera gage de notre union à tous deux."

Elle lui pressa la main chaleureusement, voyait bien qu'il était ému également.
Son regard s'attarda sur celui de leur ami, lui signifiant toute sa joie, puis elle s'écarta de lui pour aller vers Sandy.


"- Sandynette! Oh Sandy!"

Et un éclat de rire lui vint en se rappelant toutes leurs parties de rire, parfois même de larmes, mais le rire l'emportait toujours finalement.
Elle l'embrassa spontanément, c'était sa première filleule, aucune des deux femmes ne l'avaient oublié.
Sandy l'avait rejointe à Laval dès qu'elle avait pu, accompagnée de son autre Filleul, Soudeur, et de sa compagne Zie, ainsi que leur petite Loanne, née sur le parcours.
Jane - évidemment, leur amie soldat aussi...

"- Je suis si contente Sandy, c'est un jour tant attendu, qui se déroule comme je l'espérais avec nos amis."

Elle se tourna ensuite avec respect vers le Recteur du Maine, celui-ci était assis vers le fond de la demeure Du Très-haut, plongé dans ses pensées.
La situation actuelle de son Comté devait, comme pour beaucoup de Mainois, le préoccuper, et sa position était sans doute difficile.
Il était toujours calme et pondéré, c'était un homme qu'elle avait perçu dès le départ chaleureux et discret.


"- Bonjour Messire Jason, je suis vraiment heureuse de vous voir ici, j'espère que votre compagne vous y rejoindra, et que vous y passerez un moment agréable."

Elle inclina la tête avec toute la déférence qu'elle pouvait et lui sourit.

feuilllle
Vicomte(sse)
Vicomte(sse)

Nombre de messages : 43
Duché/Comté : Touraine
Date d'inscription : 14/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par vodka81 le Ven 30 Avr 2010 - 12:52

Vodka est très ému, et fut frappé d'admiration par la beauté que dégageait en ce jour merveilleux son amie Feuilllle.

"Tu es resplendissante Feuilllle, et quelle joie d'être parmis vous en ce jour! Merci pour votre invitation..."

Vodka laissa Feuilllle à ses occupations et chercha du regard son ami Oldtimer, car il ne savait pas vraiment le déroulement d'une telle cérémonie...

vodka81

Nombre de messages : 3
Duché/Comté : tourraine
Date d'inscription : 27/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par fyndecan le Ven 30 Avr 2010 - 13:06

Fyn arriva tenant son épouse par le bras.

Il regarda autour de lui.

Une vague de souvenirs l'envahit.

Lui aussi, il n'y avait pas si longtemps, était entré et s'était avancé devant l'autel où le prêtre devait officier et les unir Dyn et lui.

Il regarda les invités qui avaient pris place, reconnut Vodka à qui il adressa un petit signe de tête.

Puis il s'effaça pour permettre à Dyn de s'asseoir sur un banc, non loin du lieu où Feuilllle et Oldtimer allaient se dire "oui"

Il était impatient de voir son amie dans sa robe de mariée, et serra les lèvres afin de ne pas laisser voir combien il était ému.

Puis il se recueillit et attendit que la cérémonie commençât

fyndecan
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par Thyra le Ven 30 Avr 2010 - 14:28

Thyra avait reçu l'invitation au mariage de Oltimer et de Feuille, elle était heureuse de se rendre à la cérémonie, elle fit le voyage jusqu'à la collégiale d'Amboise.

Elle aperçut Feuille rayonnante de bonheur, dans sa robe blanche avec à ses côtés son futur mari Oltimer, elle s'avançà, leur remis le bouquet quel avait préparé en leur présentant ses meilleurs voeux de bonheur.

Puis elle rejoignit son amie Esquimote qui avait pu faire le voyage malgré ses graves blessures.
.

C'était une belle journée qui commençait

Thyra
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par ESQUIMOTE le Ven 30 Avr 2010 - 14:39

Oldtimer était fort occupé par ses invités. Elle avait déposé sa gerbe de fleurs près de l'autel et avai tprit place.

C'est avec un immense plaisir qu'elle vit Thyra s'installer près d'elle.

Elle se sentait moins perdue, et de voir les quelques visages connus lui donnait chaud au coeur.

ESQUIMOTE

Nombre de messages : 10
Duché/Comté : Comté du Maine
Date d'inscription : 29/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par jason le Ven 30 Avr 2010 - 14:54

sandynet a écrit:
"Je suis Sandy, enchantée sir"

Madame, moi de même, Jason de Prie-Montpoupon pour vous servir
avatar
jason

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 26/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par jason le Ven 30 Avr 2010 - 14:59

Puis après avoir répondu la jouvencelle se dirigea vers Messire Oldtimer

Messire bien le bonjour, je suis honoré de votre invitation, nous qui n'avons l'habitude de nous côtoyer que dans l'enceinte de l'Université, de vous retrouver ici, dans ce lieu, et je suis surpris que vous soyez lié à feue mon amie Morgwen
avatar
jason

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 26/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par feuilllle le Ven 30 Avr 2010 - 15:14

Se retournant vers un bruit de pas, elle vit entrer Esquimote, à qui elle avait fait demander d'accepter être son témoin de mariage avec une autre amie, Cornélia.
Elle ne pourrait qu’être bien accompagnée dans la vie du Royaume avec ces deux camarades…
Elle lui murmura simplement :


« - Bonjour Esquimote, merci de ta présence, chère Esqui, les jours heureux ou moins faciles en Touraine sont lointains, mais la forêt de Monmirail nous a bien souvent fournis en bois, Old et moi !
Te souviens-tu ? »


Et de bavarder quelques instants à bâtons aussi rompus que les fagots qu’ils faisaient alors plusieurs jours durant…

« Fyn !
Et bien je ne savais que tu aurais pu arriver sitôt, mon ami, et Dyn également. J’espère que votre voyage se passe bien à tous, je vous sais sur les routes encore ; oui je sais je tairais mes conseils de prudence, bien sur qu’il faut aider un ami qui transporte ses écus de champ sur le dos ! Mais attention à vous, les contrées que vous devrez traverser sont fort troublées et envahies de brigands. Soyez nombreux et munis de laissez-passer. »


Elle l’observa, il avait bruni depuis la dernière fois qu’elle l’avait vu, mais c’était en hiver.
Elle se souvint de sa pastorale et de son baptême qui s’en suivit, car cette fois-là, sans doute la seule, elle s’était trompée dans le jour de célébration ! Pauvre Fyn…
Finalement tout avait été rattrapé, mais cette « Ouaille » là, comme il s’était nommé lui-même un jour en riant, avait été une bonne leçon pour l’organisation de l’agenda personnel de la petite diaconesse qu’elle était alors.
Dyn paraissait en plein forme, sa vêture était simple et fluide.
Un ruisseau coulant sans hâte sur une herbe verte, pensa t-elle en l’admirant.

Elle les embrassa tous deux, d’un bruit bien sonore qui fit sourire les autres.
Puis, sursautant et la face éclairée d’une indicible joie :


«- Graou ! »

Elle se jeta sur son frère, qui observait tout à son habitude d’un air distant ce qui, elle l’avait bien repéré, n’était qu’attitude.
Il était en effet aussi vigilant, alliant le regard aigu de l’aigle à la précision de l’arachnide, qu’un coq veillant sur sa basse-cour !
Heureusement, il n’en avait ni la stupidité ni le plumage obséquieux, et feuilllle pensait sans trop admettre pouvoir se tromper qu’il préférait sans doute probablement avoir dudit coq quelques manchons bien enrobés de sauce plutôt que leur équivalent sur la soutane !
Il était magnifique dans sa tenue d’Evêque, elle ne put empêcher une facétie dont elle adorait affectueusement l’entourer :


« - Bonjour mon Père, euh mon Frère, Monseigneur… »


Elle l’entoura de ses bras, lui fit une énorme bise, ce petit vent froid qui, posé amicalement sur les joues, réchauffe le cœur, et, aplatissant un mauvais pli de sa chemise, euh… presque blanche, (*où a-t-il bien pu dénicher cette… Euh… chemise ? Heureusement qu’elle ne se verra pas !*) l’interrogea :

« - Alors, en forme pour marier ta petite sœur ?


Et sans attendre la réponse, vive comme une ablette dans le courant du printemps, réalisa :


« - Houche là ! Il est temps pour moi d’aller chercher quelque chose. Je reviens. »

Elle s’enfuit en riant vers un paravent installé dans un coin et y vit son Livre des Vertu que Old avait recouvert de vélin fin et blanc, simple mais aussi immaculé que la neige, quand elle est légèrement bleuie par un versant de montagne.
Elle caressa sa médaille Aristotélicienne, qui ne la quittait jamais, songea un instant à la beauté du sens des choses, Au Très-Haut, puis revint vers ses amis.
Elle tenait à présent d'une main un léger bouquet nuancé de verts et de blanc, garni de muguet odorant et d'anémones des bois, presque rosées à cœur. Quelques violettes (*il en restait encore, oui!*) offraient leur nacre fragile à l'ensemble, et le tout resplendissait de fraîcheur.

feuilllle
Vicomte(sse)
Vicomte(sse)

Nombre de messages : 43
Duché/Comté : Touraine
Date d'inscription : 14/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par Princedusud le Ven 30 Avr 2010 - 15:19



Prince était arrivé très tard la veille au château,et dès qu'il se présenta au garde,on lui donna une couche.
C'est donc reposé qu'il arriva à la Collégiale d'Amboise le lendemain.
Il se présenta au futurs époux,avec un air enjoué et plein de malice.Petits sourires qui voulaient dire plein de choses,mélange d'instants qui se gravait dans les souvenirs précieux.
Il fit un baise-main à Feuille et une accolade fraternelle à Oldtimer puis prit la parole


Mes Enfants,il est des jours simples et des jours composés comme les fleurs.Aujourd'hui,c'est la Reine des fleurs et des feuilles que nous consacrons au mariage!


Prince fit un signe de teste aux invités déjà arrivés et alla s'ageunouiller devant Monseigneur Graoully et lui embrassa sa bague afin de recevoir sa bénédiction.
Il se mit un peu en retrait en attendant le début de la cérémonie.Il semblait un peu inquiet car il n'avait pas vu Hermine encore...
avatar
Princedusud

Nombre de messages : 4
Duché/Comté : Touraine
Signe(s) distinctif(s) : Couronne de fer,Salamandre d'Airain,Anneau de Saint-Louis,Regard perçant
Humeur : Longiligne
Date d'inscription : 29/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par Oldtimer le Ven 30 Avr 2010 - 15:46

Oldtimer s'avança vers Messire Jason et luit dit :
"Messire, j'ignorais cela. Je n'ai pourtant point eu l'honneur de connaître Dame Morgwen".

Il s'avança vers les autres invités et les salua. Pourtant son regard se dirigeait immanquablement vers Feuilllle qui était rayonnante, resplendissante de bonheur dans sa robe blanche.

Il ne manqua pourtant pas d'aller saluer avant le frère de Feuilllle, le père Graoully et lui dit :
"Bonjour, mon Père, heureux de vous, de te voir"

Il se tourna ensuite vers Feuilllle. Il mourrait d'envie de l'embrasser mais se retint en attendant que la célébration soit finie. Il lui prit les mains et lui tendit son bras. Il voulait être ensemble pour accueillir les invités.

Oldtimer

Nombre de messages : 18
Duché/Comté : Maine
Date d'inscription : 19/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par Honoré.Saint_Cyr le Ven 30 Avr 2010 - 15:53

Honoré déambula dans les jardins de la propriété, c'était vraiment une belle saison que celle du printemps, colorée à souhait, chatoyante, odorante tant les parfums qui se dégageaient de nombreuses fleurs embaumaient l'atmosphère.
Le prélat s'arrêta un moment pour admirer ces beautés et huma les effluves en inspirant profondément, puis, il poursuvit son chemin jusqu'à la collégiale où pas mal d'invités s'y trouvaient déjà, dont plusieurs mainois qu'il connaissait, Esquimote, Thyra, Jason ...le frère prince, le frère Graoully et le couple de futurs mariés, il va de soi...l'évêque s'avança vers les personnes présentes pour les saluer:


- Mes amis, mes frères, mes soeurs, bien le bonjour, c'est une belle journée qui débute, sous le soleil, je suis heureux d'être parmi vous!
avatar
Honoré.Saint_Cyr

Nombre de messages : 4
Duché/Comté : Maine
Date d'inscription : 30/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

mariage

Message par Zie le Ven 30 Avr 2010 - 15:59

Zie, Sou et Leanne s'avancèrent dans la salle et allèrent saluer les futurs époux.

Bonjour vous deux, vous êtes magnifiques, Feuille tu es resplendissante dans ta robe de mariée, je vois que les yeux de Old brillent de te voir aussi jolie. Nous vous souhaitons tous nos voeux de bonheur.

Zie et Sou les embrassèrent, elle voyait que son coeur était fière de sa marraine.

Zie
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par feuilllle le Ven 30 Avr 2010 - 16:10

C'est là qu'elle vit Dame Thyra, qui leur si avait si souvent, dans un autre temps et d'un autre lieu, octroyé les LP nécessaires à leur venues devenues presque régulières avec le temps, lorsqu'ils ne logeaient pas dans le Maine.
Leur correspondance avait toujours été chaleureuse.
Elle s'approcha doucement d'elle, bien sur elle avait peu l'habitude des houppelandes, les dalmatiques étant largement plus évasées pour ne pas entraver les gestes des diacres et des prêtres, elle s'emberlificota donc un peu, vacilla, mais se reprit vite.
Sa couronne de fleurs de pommier, blanche autant que son vêtement cérémoniel, frissonna quelque peu sur sa chevelure déjà délissée, mais là encore elle parvint à tout rattraper de justesse.


"- Bonjour Dame Thyra, je suis très honorée de vous avoir avec nous, et que vous ayez pu accepter l'invitation de nos épousailles.
Je pense que vous connaissez beaucoup de gens ici déjà."


C'est alors qu'une voix - elle l'a reconnut d'emblée- la fit se retourner promptement :

"- Prince! comment vas-tu, mon Ami?
Quelles nouvelles de l'Archevêché?"


Elle lui tendit les mains que le Garde Épiscopal prit en les serrant.
Prince avait été un de ses guides à ses débuts, tout comme sa Sœur Hermine, Archidiaconesse, et Monseigneur Clodeweck, elle était arrivée en Touraine alors que MarcLancien décédait, lui qui l'avait fait venir près de lui.
Elle s'était sentie dans un tel désarroi à cette époque, que, timidement, et point rassurée du tout, elle avait du régulièrement aller à L'Archevêché, écouter, apprendre pour faire au mieux son métier, et insensiblement, l'assurance lui était venue.
Elle n'avait jamais beaucoup parlé, mais elle écoutait tout ce qu'elle pouvait.
Le sentiment de ne pas être seule aussi était venu, l'Amitié Aristotélicienne prenait toute sa valeur dans ces lieux.

Elle sourit à Old, son impatience le reprenait tout entier, mais elle sut le calmer d'un sourire.
Ils avaient attendu tant de temps, que c'était une joie de déguster les moments d'amitié profonde.
... Des souvenirs précieux, comme avait dit Prince duSud.

feuilllle
Vicomte(sse)
Vicomte(sse)

Nombre de messages : 43
Duché/Comté : Touraine
Date d'inscription : 14/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par ESQUIMOTE le Ven 30 Avr 2010 - 16:33

Feuille resplendissait de bonheur. Esquimote avait encore le cœur et le corps meurtri. Mais ne voulant rien laisser paraître, elle arbora un sourire en allant à sa rencontre.
feuilllle a écrit:
« - Bonjour Esquimote, merci de ta présence, chère Esqui, les jours heureux ou moins faciles en Touraine sont lointains, mais la forêt de Monmirail nous a bien souvent fournis en bois, Old et moi !
Te souviens-tu ? »

Oh oui elle s’en souvenait, de longs jours d’attente où Old et Feuille n’avait cessé de la réconforter. Elle songea que le bonheur allait et venait au gré … au gré de quoi.. Elle chassa ses idées noires qui la tenaillaient depuis plusieurs semaines.

Ce jour elle était là pour eux, pour ses amis… L’amitié n’a pas de prix et pour rien au monde elle n’aurait manqué les accompagner pour ce grand jour. Ce couple si adorable ne méritait qu’un grand bonheur.

Se rapprochant, elle lui murmura [i]et ne t'inquiètes pas, si ton témoin est absent, c'est avec une grande fierté que je le remplacerai.


Après avoir bavardé avec Feuille, nombre d’invités faisaient leur entrée.

Elle laissa donc Feuille les accueillir, et revint prendre place près de Thyra.
Feuille y allait de bises claquantes en sursaut de joie. C’était un réel bonheur de la voir.

Old était en grande conversation avec Sire Jason.. Elle n’avait pas osée aller les déranger.
Monseigneur Honoré venait d’arriver également. Il salua l’assemblée de sa voix de stentor, habituée à ces grands édifices.

Esquimote le salua de la tête.. elle aussi était heureuse de le voir, comme de se retrouver parmi des visages connus et joyeux.


Dernière édition par ESQUIMOTE le Ven 30 Avr 2010 - 16:41, édité 2 fois

ESQUIMOTE

Nombre de messages : 10
Duché/Comté : Comté du Maine
Date d'inscription : 29/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par feuilllle le Ven 30 Avr 2010 - 16:36

Lorsqu'elle vit arriver le Prélat, Monseigneur Honoré de Saint Cyr, son cœur sauta également de joie, car s'il était bien un être avec qui elle avait eu du mal à donner sa confiance, c'était bien lui.
Sans doute car elle-même avait eu beaucoup de mal à désinvestir un endroit qui l'avait fortifié...
Elle baisa respectueusement l'anneau épiscopal, chose qu'elle faisait depuis peu et en riant avec son frère, son Frère Graoully, et lui dit doucement :

"- Soyez assuré du bonheur de votre venue Monseigneur."

Elle recula un peu en maintenant son regard fixé dans le sien et ajouta :


"- Je suis heureuse dans le Maine, sans doute par la grâce Du Très-Haut... Et celle d'un Évêque, que je respecte infiniment."


Elle fut happée par son deuxième Filleul, Soudeur, qu'elle ne nommait jamais que Sou ou Sousou.
Il était accompagné de sa compagne, Euphrasie, dite Zie, et de leur petite fille Loanne, née depuis quelques temps.
Elle repensait en les voyant se sourire tendrement, à leur courage lorsqu'ils étaient arrivés à Laval.
En effet bloqués par la situation politique et quelque peu violente du Maine, ils étaient restés au village et l'avaient défendu.

Tous, Jane, Sandy, eux, étaient venus la voir alors qu'elle était triste et mal à l'aise à son arrivée à Laval. Dès qu'ils l'avaient su, ils avaient quitté leurs foyers pour l'aider moralement et grâce à eux, elle n'avait pas abandonné.


Elle sortit de sa large manche une sucette au miel sauvage, durci par les flammes, solidement collé sur une branchette de bois écorcée et la tendit à la maman en disant :

"- C'est pour la Petite. Bonjour vous deux! Je vous embrasse!"


Puis elle chuchota dans un sourire éclaboussant la lumière des vitraux eux-mêmes :

"- Esqui, merci..."

feuilllle
Vicomte(sse)
Vicomte(sse)

Nombre de messages : 43
Duché/Comté : Touraine
Date d'inscription : 14/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mariage de Feuilllle et de Oldtimer

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum